Idée astucieuse

La nomenclature

Quand on nomme un objet, on peut encourager les enfants à reconnaître les différents sons qui le compose. On commence avec 3 objets que l'on pose sur la table (par exemple : un ballon, une (petite) voiture, une pomme. Pour chaque objet, vous pouvez préparer des petites étiquettes où la première lettre est bien isolée (B- a - ll - on ou encore P-o-mm-e).  On demande à l'enfant de nommer l'un des objets. Le but est que lorsqu'il prononce le mot, il le voit écrit : on insiste sur le son de début de ce mot et la lettre qui y est associé. Par exemple s'il regarde la carte B-a-ll-on, on insiste bien sur le son <b>. Ensuite, on demande à l'enfant s'il connaît d'autres mots qui commencent par le même son. Il citera peut-être bateau, bonbon. On peut faire le même exercice avec les sons de la fin (tu connais d'autres mots avec le son <on> ?). Enfin, s'il est attentif, on peut même essayer d'écrire les nouveaux mots qu'il trouve avec lui à côté (sur une feuille ou avec des lettres mobiles) pour qu'il comprenne bien qu'un même son = une même lettre.

C'est un exercice qu'il faut faire souvent mais il ne faut pas le faire durer si les enfants ne sont pas concentrés : cela peut se révéler contre-productif.