Quand l'apprentissage devient un jeu

Quand l'apprentissage devient un jeu

Notre approche n'est pas magique, elle est basée sur un simple constat : on apprend mieux en s'amusant. Ca tombe bien d'autres y ont pensé avant nous pour montrer que ça marche. Mais d'abord le développement c'est quoi ? 

Le développement, c'est quoi ?

Développer c'est avant tout faire grandir. C'est comme ça que nous voulons vous aider : vous accompagner pour exploiter toute l'étendue du potentiel extraordinaire de votre enfant.

A chaque âge ses enjeux

Notre cerveau met près de 25 ans à arriver à maturité. Les premiers neurones apparaissent quand l'embryon a seulement 1 mois et la cadence de développement du cerveau de l'enfant est très rapide. Il y a donc différents enjeux à chaque âge et 1,2,3 kiD s'applique à trouver les activités appropriées pour pouvoir comprendre quelles compétences doivent être acquises de quelle manière et à quel âge pour un meilleur développement intellectuel et émotionnel de vos enfants.

« Le Jeu est le travail de l'enfance » J. Piaget

Les études scientifiques sur la psychologie de l'éducation et les neurosciences se sont multipliées durant ces dernières décennies permettant de mettre en avant des compétences et des capacités d'apprentissage chez les jeunes enfants (voir les bébés) que l'on ne soupçonnait pas auparavant. Par exemple : les capacités logiques des enfants apparaissent alors qu'ils ont à peine quelques mois comme l'explique Céline Alvarez dans son livre Les lois naturelles de l'enfant.

Ces découvertes ont aussi mis en exergue l'importance de faire évoluer la manière dont on apprend aux enfants. C'est en jouant, en expérimentant que l'on apprend, que l'on crée des liens entre différents éléments mais aussi que l'on structure sa vision du monde et que l'on définit comment on va l'aborder.

La NASA a même récemment découvert que les ingénieurs les plus doués à la résolution de problèmes étaient aussi ceux qui étaient les meilleurs aux jeux de construction dans leur enfance ; à tel point que de comprendre leur passé d'enfant joueur est devenu une étape clé des entretiens de recrutement.

Si le jeu est un travail, le travail va vite devenir un jeu pour l'enfant !

Et dans la pratique ?

Dans la vie de tous les jours, il n'y a pas besoin d'avoir un Doctorat pour savoir que notre enfant sera bien plus engagé si on lui présente une activité en lui disant « Viens, on va faire un jeu » plutôt que « Viens, on va faire un exercice ». Ensuite, il ne faut pas se focaliser sur l'objectif d'apprentissage à tout prix. La science montre qu'au-delà de ce qu'on essaye de lui apprendre avec l'activité, c'est l'approche qui compte : si l'on crée un environnement positif, et que l'on est présent pour accompagner son enfant, le plus important a été fait !

A chacun son rythme

Les activités et les jeux proposés abordent les thèmes selon l'âge mais il ne faut oublier que chacun avance à son rythme. C'est la persévérance, la répétition et surtout le fait de faire ces activités en s'amusant qui leur permettra de faire des progrès et qui facilitera leurs apprentissages futurs. Alors surtout on ne crie pas au génie s'il sait calculer à 2 ans et on ne s'alarme pas s'il ne sait pas faire du vélo à deux roues 6 ans.

L'essentiel ? S'amuser !

Dans le cas où une activité ne lui plait pas ou qu'il ne la trouve pas engageante, ce n'est pas la peine d'insister sur le moment. Vous pourrez réessayer plus tard et peut-être même qu'il reviendra spontanément vous demander de la faire. L'essentiel est de S'AMUSER ! Le pire qui puisse arriver est d'avoir juste passé du bon temps avec votre enfant !