Bien utiliser sa mémoire à 3 ans

Bien utiliser sa mémoire à 3 ans

La mémoire est un outil crucial pour de nombreux apprentissages. A partir de 3 ans, de nombreux nouveaux concepts sont introduits qui sollicitent beaucoup la mémoire, comme le langage, les lettres, les chiffres.... On peut aider les enfants à comprendre comment fonctionne leur mémoire pour mieux la gérer. Pour les parents aussi, mieux comprendre comment leur progéniture acquière toutes ces nouvelles connaissances, peut être très utile.

Les points clés

scroll

Encodage, stockage, rappel

Pour se rappeler, le cerveau va d'abord encoder et stocker les nouvelles informations puis il va consolider plus durablement cette information. En revanche, tout ce qui est stocké ne sera pas consolidé (c'est à dire que le cerveau ne garde pas en mémoire à long-terme tout ce qu'il a stocké). Enfin, la mémoire fait un travail de restitution pour retrouver efficacement l’information quand cela est nécessaire. 

Tous les sens

Plus nous stimulons différents sens, plus nous améliorons la capacité du cerveau à stocker l‘information et à se la rappeler. Il ne faut donc pas hésiter à encourager les enfants à trouver différentes stratégies pour apprendre (lire, écouter, réciter à voix haute, etc…) et penser à utiliser le toucher et l’ouïe chez les plus petits. La meilleure méthode : expliquer aux autres. On se rappelle de 90% de ce que l'on explique contre 5% de ce que l'on entend dans une conférence.

Répéter, répéter, répéter.

Le cerveau doit trier les informations. La mémoire à court-terme a une capacité limitée (pas plus de 7 informations à la fois en moyenne). La répétition aide le cerveau à comprendre qu’une information est importante et donc à la garder. C’est donc important de répéter. C’est donc important de répéter. Une excellente méthode pour se rappeler où on a mis ses clés : j'ai mis mes clés dans mon sac. J'ai mis mes clés dans mon sac. J'ai mis mes clés dans mon sac.

Bouger et dormir

Le cerveau a besoin de s’oxygéner et de se reposer ! Bouger aide le cerveau à évacuer le stress et à mieux dormir. Pendant qu’on dort, le cerveau fait le tri et crée des stratégies pour mieux utiliser l’information apprise plutôt que de simplement la retenir. C'est aussi le moment où l'information circule entre les deux hémisphères. Un enfant qui dort bien, raisonne donc mieux.

Le langage pour ranger

L’apparition du langage est très importante pour le fonctionnement de la mémoire : pouvoir mettre des mots sur les choses permet aussi de mieux les classer et de mieux les retrouver. La richesse du vocabulaire contribue donc également au bon fonctionnement de la mémoire. 

Comprendre avant tout

La mémoire dite "de travail" est celle qui stocke les informations à court-terme. Cette mémoire est relativement limitée et ne permet que de retenir 5 à 7 informations à la fois : lorsque l'on comprend les limites de capacité de cette mémoire, on peut commencer à mettre en place des stratégies pour lier les informations entre elles ou grouper les éléments afin de retenir plus de choses à la fois.

1,2,3 approches pour bien faire travailler la mémoire

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.

scroll
1

Trouver son rythme

Faire des exercices de rythme aide à mieux enregistrer les informations à long-terme et entraîne le cerveau à créer des automatismes. Chez les jeunes enfants cette notion de rythme et de musicalité est importante pour retenir efficacement le langage par exemple (car les mots ont un rythme).
2

Imiter les grands

Dans la vie de tous les jours, on passe son temps à retenir des choses ! Les courses, les rendez-vous, les nouvelles, etc. Alors quoi de mieux que d’imiter les grands au quotidien pour mettre sa mémoire au travail ? En cadrant certains jeux d’imitation on peut aussi aider les enfants à faire travailler leurs méninges.
3

Associer

Faire travailler sa mémoire, c’est aussi trouver des méthodes et créer des automatismes pour mieux se rappeler. Associer et grouper les éléments entre eux permet de mieux les assimiler et de mieux les retrouver. C'est une habitude à prendre qui pourra faciliter les apprentissages plus tard.
1

Avoir le rythme dans la tête

Alors que les enfants ne savent encore ni lire ni écrire, apprendre des rythmes ou apprendre en rythme permet de faire travailler efficacement leur capacité de mémorisation.
A faire soi-même

Ca me tape sur les membres

Un petit de jeu de rythme tout simple et efficace pour entraîner l'enfant à mémoriser. On se met face à lui et on frappe en rythme en tapotant sur différentes parties de son corps (par exemple : tête, genoux, genoux, tête, chevilles). L’enfant doit reproduire ce rythme tout en tapotant sur les mêmes parties du corps. On ajoute ensuite un élément de rythme à chaque tour et l’enfant doit reproduire toute la séquence sans se tromper. On peut aussi alterner : une fois c’est le parent qui ajoute un rythme, ensuite c’est l’enfant. Ce petit exercice d’imitation est généralement très apprécié des petits même si on ne pourra pas le faire durer plus de 10-15 minutes pour cause de concentration limitée.
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu 10 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Lecteur de Cartes Coucou les Animaux

Nathan

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
memoire musique
Gamme de prix
€€
Ce petit lecteur de cartes interactif permet non seulement aux enfants de reconnaître les animaux mais aussi d’y associer de petites comptines rigolotes. Cela fait travailler la mémoire en jouant sur les rythmes et la musicalité. Avec le mode question, l’enfant pourra réellement tester sa mémoire en retrouvant la carte animal associée à la comptine. C'est un jeu évolutif sympa et accessible pour les plus jeunes.

Kalimba Piano à Pouces

Moulin Roty

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire musique
Gamme de prix
€€
A l’évidence, pour faire des exercices de rythme, on pourrait utiliser un tambour... Mais soyons honnêtes, cela peut vite s’avérer compliqué pour les parents. Ce piano à pouce "le Voyage d’Olga" de Moulin Roty est une chouette alternative. C’est un bel instrument à percussions qui émet des sons harmonieux. On peut s'entraîner à jouer de petites suites de rythmes et des mélodies que les enfants doivent reproduire (ou tout simplement les laisser composer leur propre mélodie).

Batameuh

Djeco

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
Mine de rien, les cris d’animaux c’est de la musique et c’est plein de rythme. Batameuh est parfait pour faire travailler la mémoire car au cours de la partie l’enfant doit reconnaitre les animaux et rapidement y associer le bon cri (au cas où vous auriez des doutes il s'agit de meuuh pour la vache, rooooaar pour le lion, etc.). Il faut être plus rapide que l’adversaire ce qui rend la tâche plus difficile et on finit avec des perroquets qui font des bruits de singe et des ânes qui font rooooaaarrrr. On rigole beaucoup tout en entrainant son cerveau à mieux utiliser sa mémoire.
2

Fais ce que je fais

Jouer aux grandes personnes oblige à faire beaucoup d’efforts de mémorisation ! Faire les courses, jouer au restaurant ou même encore à la maîtresse : au travers de tous ces jeux, les enfants font travailler leur mémoire.
Idée astucieuse

Les consignes doubles

Vers 3 ans, les enfants commencent à être en mesure de gérer des consignes plus complexes. C’est un âge où la responsabilisation aide à gagner en confiance en soi. Prenez donc l’habitude de lui confier de petites tâches et de lui donner des consignes doubles, comme par exemple : « va mettre ton pyjama d’hier dans le panier à linge sale et prends-en un propre dans l’armoire », ou « va mettre les cuillères sur la table et ensuite met des serviettes ». Il faut évidemment que cela soit des tâches qu’il soit capable de réaliser. Profitez-en tant qu’il trouve cela amusant de vous aider et de vous rendre service !

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Au marché

Haba

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
memoire logique maths
Gamme de prix
€€
Voici un très joli jeu créé par Haba qui permet de varier les activités de votre petit-bout : soit en favorisant le jeu libre, soit en organisant un jeu plus encadré où il faut retrouver les éléments d'une liste de course. Le jeu possède un étal, des pièces et des billets, des cartes produits, bref : tout ce qu'il faut pour jouer au petit marchand dans les règles de l'art. C'est simple et efficace pour entraîner sa petite mémoire tout en stimulant son sens de la logique.

Aki and Maki Sushi Game

Djeco

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
€€
Aki & Maki Sushi Game c'est un beau jeu qui permet aux enfants de tenir leur propre petit restaurant de sushi. On est bien d'accord qu'ils ne mangent probablement pas de sushis à 3 ans (quoi que...) mais ils sont certainement capables de comprendre de quoi il s'agit et ils prendront certainement plaisir à tenir leur petite enseigne. Ils devront donc prendre les commandes et servir les produits commandés. Si l'univers de sushis ne leur parle pas, la version barbecue existe également chez Djeco !

Faites votre marché

MeMo

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire maths
Gamme de prix
€€
On adore ce petit livre-jeux qui est une réédition d’un ouvrage de 1935 ! Grâce à lui, l’enfant peut approvisionner les boutiques, vendre ou acheter des produits. Les illustrations sont belles et très appréciées des enfants, les décors sont colorés et pleins de réalisme. C’est un vrai beau livre comme on les aime ! Fruits, légumes, pain, poissons, viandes, etc. sont des pièces cartonnées détachables qu'on place dans différents décors, c’est l’outil idéal pour que les enfants jouent à la marchande et se rappellent des commandes de leurs clients, en faisant par exemple des efforts de catégorisation.
3

Association d'idées

Entraîner la mémoire de votre enfant, c’est aussi lui permettre de trouver des astuces pour faciliter l’enregistrement et la récupération des informations. Associer et grouper les informations permet au cerveau de mieux s’organiser.
A faire soi-même

Je dis Lapin

Essayez ce petit jeu rigolo (qu'on peut faire à deux ou, encore mieux, à plusieurs). La première personne dit un mot en faisant un geste associé : par exemple « Je dis lapin », en faisant des oreilles de lapin. La seconde personne dit « Tu as dit lapin… » - en faisant le geste - et continue « …donc je dis carotte » et elle invente un autre geste. La prochaine personne à jouer reprend et dit « Tu as dit carotte donc je dis orange », etc. Ça devient difficile quand au bout d’une dizaine de mots ou plus on refait tout le chemin en arrière... « J’ai dit orange parce que tu as dit carotte », le suivant dit « j’ai dit carotte parce que tu as dit lapin », etc. (et à chaque fois on refait le geste qui est associé au mot). C'est une activité amusante où on se concentre sans même s'en rendre compte !
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu 10 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Mes mémos rigolos - Animal

Pirouette Cacahouète

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
Qui se ressemble s’assemble ? Avec ce mémo rigolo où l’on doit retrouver l’animal et son maître, c'est certain ! Il ne s’agit donc pas simplement de retrouver les deux mêmes cartes mais aussi d’apprendre à déterminer pourquoi elles sont associées entre elles. C’est rigolo pour les parents et pour les enfants, et en plus c’est beau, ET c’est fabriqué en carton et papier recyclés. Aucun compromis, ce jeu remplit tous les critères.

Puzzle Triocolor

Janod

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
Ce petit jeu est tout à fait adapté pour faire travailler la mémoire par associations. Les joueurs doivent se souvenir des pièces pour retrouver les objets de la couleur choisie. Les pièces s’assemblent ensuite comme des petits puzzles ce qui permet de faire travailler mémorisation et motricité fine tout en apprenant les couleurs. Ce jeu existe également dans une version animaux (Puzzle Trionimo).

Notes & références

  1. Episodic memory in 3‐ and 4‐year‐old children Harlene Hayne & Kana Imuta. Developmental psychology. 2011
  2. Neuroscience and Biobehavioral Reviews 30 (2006) 718–729 Review Brain development in children and adolescents: Insights from anatomical magnetic resonance imaging Rhoshel K. Lenroot, Jay N. Giedd
  3. Bilan Neuropsychologique de l’enfant, Marie-Pascale Noël, Mardaga, 2007, 
  4. Le cerveau de L'enfant, Jupiter Films, 2018
  5. Des idées plein la tête : Exercices axés sur le développement cognitif et moteur, Geneviève Daigneault, 2004
  6. Does working memory training work? The promise and challenges of enhancing cognition by training working memory , Morisson, A. B. et J. M. Chein, Psychonomic Bulletin & Review, 18, 46-60