Bien utiliser sa mémoire à 4-5 ans

Bien utiliser sa mémoire à 4-5 ans

La mémoire joue un rôle central dans tous les apprentissages. A partir de 4 ans et surtout vers 5 ans, l'enfant prend conscience de la manière dont sa mémoire fonctionne. Les parents peuvent accompagner leurs enfants dans la maîtrise de ces facultés à travers le jeu. 

Les points clés

scroll

Encodage, stockage, rappel

Pour se rappeler, le cerveau va d'abord encoder et stocker les nouvelles informations puis il va consolider plus durablement cette information. En revanche, tout ce qui est stocké ne sera pas consolidé (c'est à dire que le cerveau ne garde pas en mémoire à long-terme tout ce qu'il a stocké). Enfin, la mémoire fait un travail de restitution pour retrouver efficacement l’information quand cela est nécessaire. 

Tous les sens

Plus nous stimulons différents sens, plus nous améliorons la capacité du cerveau à stocker l‘information et à se la rappeler. Il ne faut donc pas hésiter à encourager les enfants à trouver différentes stratégies pour apprendre (lire, écouter, réciter à voix haute, etc…) et penser à utiliser le toucher et l’ouïe chez les plus petits. La meilleure méthode : expliquer aux autres. On se rappelle de 90% de ce que l'on explique contre 5% de ce que l'on entend dans une conférence.

Répéter, répéter, répéter.

Le cerveau doit trier les informations. La mémoire à court-terme a une capacité limitée (pas plus de 7 informations à la fois en moyenne). La répétition aide le cerveau à comprendre qu’une information est importante et donc à la garder. C’est donc important de répéter. C’est donc important de répéter. Une excellente méthode pour se rappeler où on a mis ses clés : j'ai mis mes clés dans mon sac. J'ai mis mes clés dans mon sac. J'ai mis mes clés dans mon sac.

Bouger et dormir

Le cerveau a besoin de s’oxygéner et de se reposer ! Bouger aide le cerveau à évacuer le stress et à mieux dormir. Pendant qu’on dort, le cerveau fait le tri et crée des stratégies pour mieux utiliser l’information apprise plutôt que de simplement la retenir. C'est aussi le moment où l'information circule entre les deux hémisphères. Un enfant qui dort bien, raisonne donc mieux.

Le langage pour ranger

L’apparition du langage est très importante pour le fonctionnement de la mémoire : pouvoir mettre des mots sur les choses permet aussi de mieux les classer et de mieux les retrouver. La richesse du vocabulaire contribue donc également au bon fonctionnement de la mémoire. 

Comprendre avant tout

La mémoire dite "de travail" est celle qui stocke les informations à court-terme. Cette mémoire est relativement limitée et ne permet que de retenir 5 à 7 informations à la fois : lorsque l'on comprend les limites de capacité de cette mémoire, on peut commencer à mettre en place des stratégies pour lier les informations entre elles ou grouper les éléments afin de retenir plus de choses à la fois.

1,2,3 manières de stimuler la mémoire

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.

scroll
1

Observer

Observer les similitudes, les différences, les changements, etc. Tous ces petits exercices permettent de développer les capacités de mémorisation des enfants. L’observation requière également de la concentration : c'est donc doublement bénéfique ! Quand les enfants veulent relever un défi au sein d’un jeu, ils arrivent à se concentrer plus facilement qu'à leur habitude, ce qui favorise fortement la mémorisation.
2

Mettre des mots

Est-ce que c’est parce que je connais beaucoup de mots que j’ai une meilleure mémoire ou est-ce que c’est parce que j’ai une bonne mémoire que je retiens beaucoup de mots ? C'est comme l'histoire de l’œuf ou la poule. N’empêche qu'en mettant des mots sur chaque chose, chaque évènement, on les enregistre beaucoup mieux.
3

Regrouper

Si la mémoire à court-terme ne peut retenir que 5 informations à la fois vers 4 / 5 ans (cela augmente légèrement par la suite), on peut trouver un moyen de la tromper en regroupant les informations entre elles ou en séquençant l’apprentissage. Le cerveau peut ainsi assimiler plus d’informations plus efficacement car il a plus de temps ou moins d'éléments à la fois à stocker puis à encoder.
1

Regarde-moi bien

Pendant les premières années de leur vie, la curiosité des enfants est nourrie par ce qu’ils observent. On tend ensuite à perdre cette habitude en grandissant : on regarde moins ce qui se passe autour de nous. Alors, on s’y (re)met avec eux pour leur montrer qu'il y des choses qu'on peut regarder... sans les voir !
A faire soi-même

Qu'est-ce qui a changé ?

Sans que bout-de-chou nous voit, on étale divers objets sur le sol ou sur une table comme des lunettes, une gomme, une souris d’ordinateur, une fourchette, etc. (une vingtaine d’objets feront l’affaire). On cache ces objets sous (ou derrière) une couverture : tout est prêt, on peut s'y mettre. On explique à l'enfant qu’il aura une minute pour bien regarder les objets. On enlève la couverture, puis, au bout d’une minute, on recouvre le tout. Il ou elle doit se rappeler d'un maximum d’entre eux. On peut également demander à l’enfant de quitter la pièce et faire un changement (enlever, déplacer ou remplacer un objet) que l’enfant doit ensuite retrouver.
Matériel Une vingtaine d'objets divers de la maison
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 20 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Le roi du sommeil

Gigamic

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire collaboration
Gamme de prix
€€
Le roi du sommeil est un petit jeu très soigné autour d’une histoire simple et drôle qui plaît aux enfants : le famille royale se prépare à aller se coucher mais elle ne sait pas quelle tenue porter et quand les fantômes arrivent, tout le monde se cache sous les lits ! Il faut alors se rappeler sous quel lit est caché le roi habillé en bleu par exemple. Comme les couleurs de pyjama changent sans cesse, les enfants doivent bien se concentrer. C’est un jeu familial et collaboratif (heureusement car sinon les adultes perdent à tous les coups).

Les trésors du jardin

Moulin Roty

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire nature
Gamme de prix
€€
On aime beaucoup le design de ce jeu Moulin Roty qui requiert un bon sens de l’observation (et des lunettes pour les parents qui jouent avec leurs enfants). Pendant la partie, il faut être le plus rapide à trouver les illustrations de ses cartes sur le plateau. En bonus, on apprend plein de choses sur les plantes, les animaux et le jardin en général. Magnifique.

Puzzle d'observation - La Maison

Djeco

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire logique
Gamme de prix
Les petits adorent passer du temps à regarder les détails des images. Ce puzzle d’observation de 35 pièces est un beau challenge pour les enfants autour de 4 et 5 ans. Ils prendront plaisir à assembler minutieusement les pièces grâce aux nombreux détails décrivant la vie dans cette grande maison. L'observation est ici un bel exercice pour travailler la mémoire et la logique.

Cékoiça ?

Vilac

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
€€
Voici un petit jeu qui demande un peu de concentration et qui fait appel à la mémoire. Les enfants doivent associer des formes géométriques pour créer différentes figures. Le jeu est modulable et peut se jouer seul (reproduire les formes indiquées sur des cartes) ou en jeu de société : un joueur tire secrètement une carte et il doit reproduire la figure grâce aux formes géométriques tandis que les autres doivent deviner avant la fin du chronomètre de quelle figure il s’agit. C'est amusant et intelligent !
2

Je trouve mes mots

Avoir un vocabulaire riche entraîne forcément la mémoire d’une manière ou d’une autre. Mais saviez-vous que la richesse de notre vocabulaire sert aussi à mieux organiser l’information et à mieux la retrouver par la suite ?
A faire soi-même

Je dis Lapin

Essayez ce petit jeu rigolo (qu'on peut faire à deux ou, encore mieux, à plusieurs). La première personne dit un mot en faisant un geste associé : par exemple « Je dis lapin », en faisant des oreilles de lapin. La seconde personne dit « Tu as dit lapin… » - en faisant le geste - et continue « …donc je dis carotte » et elle invente un autre geste. La prochaine personne à jouer reprend et dit « Tu as dit carotte donc je dis orange », etc. Ça devient difficile quand au bout d’une dizaine de mots ou plus on refait tout le chemin en arrière... « J’ai dit orange parce que tu as dit carotte », le suivant dit « j’ai dit carotte parce que tu as dit lapin », etc. (et à chaque fois on refait le geste qui est associé au mot). C'est une activité amusante où on se concentre sans même s'en rendre compte !
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu 10 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Kaleïdos Junior

Cocktail Games

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire vocabulaire
Gamme de prix
€€
Kaleïdos Junior est un très beau jeu de langage convivial et évolutif qui fait travailler l’observation et permet d’enrichir le vocabulaire. Les illustrations sont drôles, ce qui permet de faire oublier l’aspect un peu scolaire de ce jeu éducatif. Le jeu est évolutif : on peut commencer avec des enfants qui ne savent pas lire et faire écrire les réponses aux plus grands. Le jeu est à la fois moderne, décalé mais très efficace pour apprendre de manière ludique.

Le train des phrases

Placote

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
memoire communication
Gamme de prix
€€
Voici un jeu astucieusement bien conçu pour aider les enfants de 3 à 5 ans à faire des phrases plus longues. Logiquement cela les force à utiliser plus de vocabulaire tout en faisant travailler leur mémoire. L’aspect amusant du jeu vient du fait que les phrases peuvent être réalistes ou parfois farfelues mais elles doivent être bien construites. Le jeu se focalise sur les compléments de lieux ou de temps. Il est rare de trouver ce type de jeux éducatifs pour des enfants de cet âge et celui-ci est particulièrement bien pensé pour séduire les petits.

Vocabulon des Petits

Megableu

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
memoire lecture
Gamme de prix
€€
Vocabulon est un jeu qui permet de découvrir du vocabulaire mais également de mémoriser d'une manière dynamique et par étape les lettres de l'alphabet. C'est une introduction à lecture dans un environnement visuel agréable pour les enfants : 6 paysages comme la forêt enchantée, l'île des pirates, le château, etc.
3

Restez groupés

On ne peut pas retenir tout en même temps ! En revanche on peut entraîner le cerveau à acquérir des automatismes pour regrouper plus facilement les informations ou au contraire séparer l’information pour mieux la retenir.
A faire soi-même

Les mots font la paire

Un jeu qui permet de faire des associations et qui peut aider à comprendre comment les associations d'idées aident la mémoire. On prépare ensemble une liste d'une dizaine de mots (ou plus, selon la difficulté recherchée) auxquels on associe un second mot. Il faut qu'il existe un lien entre les deux mots. Cela donne par exemple : pieds / mains, ski / neige, maison / toit, etc. On répète la liste plusieurs fois à voix haute, puis le jeu commence. 

Si on est plus que deux, on fait un petit cercle et le premier joueur lance un des mots de la liste en pointant un autre joueur qui doit retrouver le mot associé, et ainsi de suite. On essaye d'aller de plus en vite pour mettre plus de challenge. Celui qui ne retrouve pas le mot associé est éliminé Si au départ cela est compliqué de se rappeler de tous les mots de la liste, on peut les écrire sur un bout de papier et on pioche un mot à chaque fois pour démarrer le jeu. 
Matériel Eventuellement un papier et du crayon
Préparation 10 Minutes
Temps de jeu 20 Minutes
Idée astucieuse

La liste des courses

Pourquoi ne pas impliquer les enfants dans les tâches quotidiennes comme les courses ? La liste des courses risque d’être bien trop longue pour que les petits s’en souviennent en entier. L'objectif de cet exercice est de leur donner des techniques pour les aider à mémoriser méthodiquement. On s'assoit pour faire la liste ensemble en disant à notre enfant qu'il va devoir vous aider au moment de faire les courses pour ne rien oublier. Pendant qu'on fait la liste, on regroupe ensemble les articles pour mieux les retenir. Par exemple on crée des catégories comme les légumes, les gâteaux, les pâtes et le riz. Avant de partir, on énonce les catégories et ce qu’il y a dans chacune d’elles. Une fois au supermarché, on essaye de trouver tous les articles sans regarder la liste ! Vous serez étonnés de voir qu'ensemble, vous n’avez rien oublié (ou presque) sur votre liste. Cette activité responsabilise les enfants qui, de fil en aiguille, s'impliqueront plus que d'habitude.

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Zouk Abracadanimaux

Bayard

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire lecture vocabulaire
Gamme de prix
Qui se ressemble s’assemble ? Pas pour Zouk Abracadanimaux : dans ce jeu assez unique, les enfants doivent trouver des paires d’animaux imaginaires tel que le Lapingouin. Cette activité force le cerveau à faire des exercices d’associations qui ne sont pas habituelles (ni naturelles). On doit bien avouer que le jeu est très drôle, (nos enfants l'adorent) ce qui, rappelons-le, facilite grandement l’apprentissage.

Faites votre marché

MeMo

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire maths
Gamme de prix
€€
On adore ce petit livre-jeux qui est une réédition d’un ouvrage de 1935 ! Grâce à lui, l’enfant peut approvisionner les boutiques, vendre ou acheter des produits. Les illustrations sont belles et très appréciées des enfants, les décors sont colorés et pleins de réalisme. C’est un vrai beau livre comme on les aime ! Fruits, légumes, pain, poissons, viandes, etc. sont des pièces cartonnées détachables qu'on place dans différents décors, c’est l’outil idéal pour que les enfants jouent à la marchande et se rappellent des commandes de leurs clients, en faisant par exemple des efforts de catégorisation.

Notes & références

  1. Episodic memory in 3‐ and 4‐year‐old children Harlene Hayne & Kana Imuta. Developmental psychology. 2011
  2. Neuroscience and Biobehavioral Reviews 30 (2006) 718–729 Review Brain development in children and adolescents: Insights from anatomical magnetic resonance imaging Rhoshel K. Lenroot, Jay N. Giedd
  3. Bilan Neuropsychologique de l’enfant, Marie-Pascale Noël, Mardaga, 2007, 
  4. Le cerveau de L'enfant, Jupiter Films, 2018
  5. Des idées plein la tête : Exercices axés sur le développement cognitif et moteur,Geneviève Daigneault, 2004
  6. Does working memory training work? The promise and challenges of enhancing cognition by training working memory , Morisson, A. B. et J. M. Chein, Psychonomic Bulletin & Review, 18, 46-60