Idée astucieuse

Dis-moi pourquoi ?

Pas question de se faire avoir par nos petites têtes blondes : s’ils veulent savoir pourquoi, ils doivent d’abord faire travailler leurs méninges. Alors on leur retourne la question : « Et toi, pourquoi tu penses que c’est comme ça ? ». Dès que sa capacité de langage est suffisamment développée, il faut l’encourager à trouver sa propre réponse et à la justifier.  S’il ne demande pas encore spontanément pourquoi, on pose la question à sa place (enfin si on connait la réponse): « Pourquoi les feuilles tombent des arbres ? ». On l’accompagne ensuite en donnant quelques éléments d’explication simples qui l’aideront petit à petit à comprendre l’enchaînement logique des choses. Son plus grand terrain de jeu, c’est le monde qui l’entoure, alors essayez de vous en servir au maximum.