Idée astucieuse

Les escaliers

Les escaliers sont un moyen parfait de visualiser l’approche étape par étape. C’est un élément concret (on arrive pas en haut des escaliers d’un seul coup) que l’on peut utilisé pour introduire des notions abstraites: pour atteindre un objectif qui se trouve en haut des escaliers,  quelles sont les étapes (c’est-à-dire les marches) qui vont nous mener à notre objectif.
  • On demande à l’enfant de nous parler de quelque chose qu’il aimerait faire mais qui lui semble très difficile. Il n’y a pas de restrictions sur le type d’objectifs : cela peut être quelque chose de très simple comme construire une tour de kapla très haute ou de plus sérieux, comme d'aller dormir seul chez sa mamie.
  • Ensuite, on se met devant la première marche et on réfléchit au petit pas qui va nous permettre d'arriver à la seconde marche. On note de quoi il s'agit. On fait la même chose pour les marches suivantes. Chacune de ces étapes doit sembler accessible à l'enfant.
  • Une fois arrivé en haut de l'escalier, on relit la liste de toutes les petites étapes : l'enfant va se rendre compte qu'en découpant l'activité tout semble beaucoup plus accessible.  
Si on n'a pas d'escaliers, on peut en dessiner un. L'approche sera la même mais monter les marches est quand même plus efficace pour qu'il constate que c'est facile finalement. Alors n'hésitez pas à aller dehors pour trouver des marches !