Astuce

Les bons mots

parents
Vers 4-5 ans, certains enfants commencent à s'interroger sur la mort et peuvent développer une peur à son sujet, surtout s'ils connaissent des personnes de leur entourage ou des animaux de compagnie qui sont décédés. Il est important de ne pas éviter ces discussions et d'aborder les sujets sombres (mort, maladies graves, accidents) avec sincérité. On évite les expressions du style: "papi s'est endormi" ou "papi est parti". Ces fausses images peuvent perturber l'enfant et encourager des peurs inutiles (angoisse pour s'endormir, peur d'être abandonné, etc.). Au lieu de ça, on utilise les bons termes même s'ils paraissent un peu brutaux pour un enfant : "papi est mort, on ne pourra plus le voir en personne, mais il vivra toujours dans nos souvenirs et dans nos cœurs". On peut aussi lui expliquer que c'est normal d'avoir peur de mourir, que beaucoup de gens ressentent la même chose, mais que la mort fait partie du cycle de la vie. On n'hésite pas non plus à parler de nos émotions, à échanger avec l'enfant : "je comprends que tu sois triste, papi va aussi beaucoup me manquer tu sais". De cette manière, les enfants se sentiront compris et ils trouveront normal d'exprimer leurs émotions.
Loading...

Dans le même esprit

scroll
Avis d'expert
10 MIN

Aider nos enfants à gérer les émotions

La journée d’un enfant est remplie d’émotions. Tout est riche, tout est découverte, tout est source de joie et...
Avis d'expert
6 MIN

5 astuces pour développer la créativité chez les tout-petits

La créativité est une compétence clé pour nos tout-petits : elle sera centrale pour les métiers de demain car...
Activité
5 MIN

Le tuto du flocon de Noël

Aujourd'hui nous vous proposons un kirigami. Derrière ce nom rigolo se cache l'art du découpage qui trouve ses origines en Asie...