Astuce

Les bruits de la nuit

3-7
ENSEMBLE
La nuit, les bruits normalement anodins se transforment en sons inquiétants. Des méchants monstres font craquer le parquet, une sorcière sur son balai fait frémir les feuilles à l'extérieur, un loup affamé crie au loin, un fantôme renverse la chaise. Bref, dans le noir, les créatures imaginaires prennent vie et empêchent parfois les enfants de s'endormir tranquillement. Pour leur apprendre à avoir moins peur du noir, en plus d'installer une petite veilleuse dans leur chambre, on peut leur proposer d'observer les bruits de la nuit ensemble. 


  • Un peu avant la tombée de la nuit, on s'installe dans le jardin, sur le balcon ou proche de la fenêtre avec une couverture bien chaude s'il fait froid et on écoute avec attention les bruits environnants pour les identifier. Peut-être qu'il y a un corbeau qui croasse, un chat qui miaule, un voisin qui jette sa poubelle dans le container, l'ambulance qui traverse la rue... En accompagnant votre enfant à reconnaitre les différents sons qui l'entourent, il se sentira plus rassuré.

     N'hésitez pas non plus à utiliser de l'humour pour dédramatiser tous ces bruits inquiétants !

Dans le même esprit

scroll
Masterclass
44 MIN

Comprendre et accompagner les peurs de nos enfants

Peur du noir, peur des monstres, peur d'aller à l'école... On aimerait toujours pouvoir protéger nos enfants de leurs...
Avis d'expert
4 MIN

Comment limiter l’anxiété des enfants face aux actualités violentes ?

On pensait avoir eu notre dose en 2020… Et pourtant entre le virus, le confinement et les attentats extrêmement violents, on peut se...
Avis d'expert
4 MIN

Mon enfant a peur de faire caca, que faire ?

Pourquoi mon enfant a-t-il peur de faire caca ?L’acquisition globale de la propreté démarre en général autour de 18...