Comment encourager les enfants à ranger ?

C’est bientôt la rentrée alors parlons un peu organisation et routine enfants.
 
Mettre en place quelques nouvelles règles faciles à suivre pour les enfants peut permettre sur la durée de moins stresser au quotidien tout en favorisant leur autonomie. Prendre l’habitude de ranger les choses développe chez l’enfant la capacité d’organisation ce qui peut l’aider pour plus tard dans la vie en collectivité en crèche ou à l’école.
 
Un jour lors d’une conférence « Feng Shui » (ou l’art de faire circuler des bonne énergies chez soi) j’entends la conférencière expliquer ceci: « Regardez la nature comme elle est parfaitement organisée ! rien n’est fait au hasard dans le monde végétal, tout a une place bien défini. Alors c’est que nous devons tous avoir cette part d’organisation en nous … chaque individu, chaque enfant .. » Grande révélation : mais alors comme ça ce serait inné ?
 
Il n'est pas certain que ce soit le cas de tout le monde en pratiquant la réalité du quotidien. La plupart des enfants n’ont pas encore le sens de l’ordre tel que le conçoivent les adultes. Ils ne rangent pas leurs habits et ne remettent pas leur brosse à dents dans le verre. Ils laissent tout simplement traîner leurs affaires. Mais, la bonne nouvelle c'est que l'enfant peut apprendre !

Alors, comment faire en sorte que les enfants se mette à ranger sans que cela devienne une source de stress?

La clé avec les enfants est d’en faire un jeu plutôt qu’une contrainte.

1- Organiser l'espace et trier les objets

 
Une belle organisation commence toujours par une bonne session tri et une bonne base alors voici une idée de premier jeu à mettre en place : la règle des 20 jouets : demandez aux enfants de choisir 20 jouets. Ils ne pourront jouer qu’avec ces jouets-là.et renouvelez quand vous sentez que c’est nécessaire.
 
Pour vous y retrouver la clés est : d’organiser les jouets par thématique  (peluches, voitures, puzzles, animaux, jeux de construction, jeux de société, jeux éducatifs….) dans des bacs ou des paniers. 
 
Vous pouvez mettre des étiquettes avec des pictogrammes ou en fonction de l’âge les faire dessiner leurs étiquettes pour les mettre à contribution. Plus les encourager à participer plus vous susciterez l’envie de continuer à le faire.
 

2- Se préparer à ranger 


Avant de se mettre à ranger à proprement parler, j’aimerai attirer votre attention quelques points importants :
  • N’ayez pas de trop fortes attentes. respectez la capacité en fonction de l’âge. un enfant de 3 ans ne va se mettre à ranger toute sa chambre tout seul ! En revanche, un enfant de 6 ans, peut parfaitement le faire.
  • Commencez « petits » : je veux dire par là déjà tout petit par de petites actions. Faites-les participer à de petites choses pour créer l’autonomie. Les enfants adorent faire les même choses que les grands. Dès un an, votre enfant peut aller mettre des choses dans la poubelle dans les tâches du quotidien et peut apprendre avec vous à mettre des jouets dans un bac.
  • Demandez une chose à la fois. 
  • Laissez-le aller à son rythme. Evitez les « dépêche toi » « Vite on va manger range tout de suite ».
  • Préparez-le en lui disant que dans quelques minutes il va falloir ranger. Aucun enfant ne souhaite être interrompu en plein jeu. Il est donc judicieux d’annoncer «Lorsque la minuterie sonnera, il faudra que tu ranges ceci ou cela, en attendant il te reste du temps profite de ton activité. »
  • Laissez-le décider par quel jouet il veut commencer pour le motiver.
 

3- Motiver les enfants à ranger : 7 astuces pour les encourager


Une fois la bonne organisation en place, il faut apprendre le rangement pour éviter de se retrouver déborder.

  • Proposer de le faire en musique : demandez-leur la musique qu’ils veulent.
  • Mettre un chronomètre et leur dire que la mission est de ranger tous les jouets qui trainent parterre ou que les voitures…en gros vous devez trouver un thème qui peut l’amuser.
  • Faire une petite course: « Qui va gagner, toi ou moi ? Je suis sûre que je peux ranger plus de choses que toi ! »
  • Jouer au détective : parcourez l’appartement et cherchez d’abord tous les Légos, ensuite toutes les figurines, puis les voitures etc. 
  • Se déguiser en monsieur ou madame « nettoyage de jouets » et prendre un grand sac pour y mettre des choses dedans.
  • Proposer de faire de la « magie ». Dites-lui par exemple : « je suis sure que si je compte jusqu’à 10 tu peux faire disparaitre quelques jouets du plancher. » (pour éviter qu’il finisse à la poubelle donner lui un accessoire de magicien  type boite, chapeau ou sac, le plus important et qu’il veuille bien jouer à ramasser des jouets)
  • Proposer de faire une activité qu’il adore après : « Dès que nous avons rangé ça je pourrais te raconter ton histoire préférée. »
 
Et enfin le plus important à la fin de tout ça : FÉLICITEZ-LE. Les enfants apprécient qu’on les félicite pour leur action.
 

4- Garder le cap en créant des habitudes de rangement et de tri


Ranger 10 minutes par jour 
Il veut mieux ranger quelques minutes par jour que de se retrouver déborder et ne plus savoir par où commencer. Plus vous l’aiderez et lui montrerez comment ranger plus il en fera une habitude et lui demander de prendre quelques minutes avant de manger pour le faire deviendra mois rébarbatif. 
 
Le « In » & out : si quelque chose rentre quelque chose sort !
N’oublions pas non plus cet autre point important : limiter les nombre de jouets dans la maison.
Afin de contenir leur nombre dans l’espace familial vous pouvez aussi« contrôler » leurs entrée dans la maison. Par exemple, faites des listes précises lors des événements type anniversaire ou noël, et partagez.les avec l’entourage pour éviter d’en avoir trop. Vous pouvez d’ailleurs profiter de ces périodes de l’année pour faire un gros tri et faire sortir quelques jouets. Faites ce tri avec les enfants en leur expliquant la démarche. Vous pouvez, par ce biais les sensibiliser aux dons et au partage avec d’autres enfants, en leur disant que leurs jouets vont avoir une autre vie ailleurs.
 
Comment réduire pendant le tri / quels jouets garder, quels jouets éliminer ? Voici quelques exemples de jouets qui pourraient être enlevés : 

  • Des jouets qui ne sont plus adaptés à l’âge de l’enfant,
  • Des jouets cassés, incomplets, dont il manque les pièces
  • Des jouets que l’enfant n’aime plus, des jouets avec lesquels il ne joue plus depuis plusieurs mois (même malgré les rotations).

Les enfants qui prennent goût au rangement reviennent rarement en arrière. Il est même bien possible qu'ils deviennent plus maniaques que vous !