Apprendre une nouvelle langue à 8-10 ans

Apprendre une nouvelle langue à 8-10 ans

Tandis que les enfants grandissent, il est important de s'assurer qu'ils sont motivés avant de se lancer dans un nouvel apprentissage, surtout si cela vient en plus de l'école. On garde donc comme ligne directrice de rendre cela ludique et léger : le rôle des parents dans l'apprentissage d'une nouvelle langue est donc de créer de l'intérêt pour cette langue et de leur donner envie d'être autonome dans le processus d'apprentissage.

Les points clés

scroll

Une nouvelle perspective

Apprendre une nouvelle langue, ce n'est pas seulement savoir dire des mots avec une autre sonorité : cela va bien au-delà- Apprendre une nouvelle langue, c'est aussi apprendre à penser différemment. La manière dont nous percevons le monde est grandement influencée par notre langue maternelle : savoir parler une autre langue c'est aussi être plus ouvert d'esprit, plus flexible et être capable de voir les problèmes sous un angle différent.

Jamais trop tôt

Il n'est jamais trop tôt pour commencer à apprendre : le plus tôt on est exposé à une langue étrangère, le mieux ce sera. Les bébés sont capables de distinguer et d'apprendre les différentes sonorités qui appartiennent à différentes langues. L'apprentissage de la syntaxe (l'ordre des mots dans une phrase) est plus facile avant 3 ans (d'où les prises de tête en allemand quand on a démarré à 12 ans !). En règle générale, pour réussir à atteindre un très bon niveau dans une langue, il faut y avoir été exposé de manière régulière avant 10 ans. 

L'interaction

L'interaction est primordiale dans l'apprentissage d'une langue étrangère. Simplement être exposé aux sonorités de langue de manière passive (avec une bande audio ou une vidéo), ne va pas pas être très efficace pour apprendre la langue. Il est important d'échanger avec des personnes qui parlent cette langue que ce soit en contact direct, à travers des échanges vidéos ou encore des applications interactives. L'essentiel est de ne pas être dans l'écoute passive car cela est rarement efficace.

Lié à une situation

Une personne, une langue. C'est la règle d'or quand c'est possible, particulièrement dans les foyers bilingues. Associer une langue à une personne, permet d'éviter de mélanger les langues. Si vous souhaitez enseigner une langue étrangère par vous même à votre enfant, essayez de créer un contexte particulier ou une situation qui permette à l'enfant d'associer la langue à ce contexte particulier. Par exemple : faire parler une marionnette ou une peluche. C'est elle qui s'exprimera dans la langue en question ! 

Plusieurs à la fois

Il n'y a pas besoin d'apprendre une langue à la fois, à partir du moment où on respecte la règle selon laquelle l'enfant peut clairement associer un contexte ou une personne à chacune des langues. Cela ne va en aucun cas ralentir l'acquisition de la langue principale ou d'une autre langue. Si l'enfant parle une langue avec son père, une autre avec sa mère et une troisième à l'école, c'est tout à fait possible ! 

Un petit peu mais souvent

Les enfants apprennent vite une nouvelle langue mais cet apprentissage peut également se perdre assez rapidement. Ça ne sert à rien d'être très ambitieux et de vouloir leur faire apprendre trop de choses d'un coup. L'important est de pratiquer régulièrement : en chantant des chansons dans la langue étrangère, par exemple. Si vous parlez dans une langue et que votre enfant répond dans une autre, essayez de répéter la phrase dans la langue étrangère. Il faut que cela reste amusant !

1,2,3 manières d'apprendre une nouvelle langue

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.

scroll
1

Parler utile

On ne va pas imposer à un enfant de 8 ou 10 ans de s'intéresser à des comptines : en revanche, ils seront plus intéressés par la possibilité de comprendre les paroles de leur chanson préférée. Ils doivent donc avoir un objectif autre que l'envie d'avoir des bonnes notes pour se motiver : c'est souvent parce qu'on s'intéresse à une culture que l'on a envie d'en apprendre la langue.
2

Ne pas avoir le choix

On le dit souvent : on apprend mieux quand on n'a pas le choix. Alors il ne s'agit pas d'interdire à votre enfant de parler dans sa langue maternelle, mais d'instaurer des moments dans lesquels il devra se débrouiller uniquement avec la nouvelle langue.
3

Communiquer

Nous avons tous été complexés par l'expression oral à l'école quand ils s'agissait de parler pendant un cours de langue. On avait peur de ne pas avoir le bon mot, le bon accent, etc. Pourtant la communication, c'est bien plus que cela et il faut montrer aux enfants qu'on peut se faire comprendre sans forcément tout maîtriser.
1

A quoi ça sert ?

La motivation à cet âge là va venir de l'envie de comprendre une culture, de s'y intéresser que cela soit au travers de livres ou de musique, Il est donc essentiel que cet intérêt existe avant de se lancer.
A faire soi-même

Le poster de voyage

Pour se familiariser avec la culture d'un pays que l'enfant ne connait pas ou peu, rien de mieux que de visiter le pays. Bon, ce n'est pas toujours envisageable... mais on peut tout de même faire comme si on préparait le voyage. L'idée de cette activité est de demander aux enfants de préparer une affiche sur le pays qu'ils souhaitent comme s'ils étaient une agence de voyage. Cela va leur demander de se renseigner un peu sur le pays, de comprendre sa culture, ses symboles pour pouvoir l'illustrer au mieux sur son poster. Il peuvent dessiner, coller des mots ou des images découpées dans un magazine ou encore imprimer des images du pays qu'ils auront trouvées. Bref, place à la créativité mais il faut qu'à la fin cela nous donne envie d'y aller. Ensuite, les enfants doivent pouvoir s'approprier le vocabulaire de base : savoir comment dire bonjour, commander au restaurant ou se présenter. Bon voyage !
Matériel Une grande feuille, de la colle, des ciseaux, des magazines ou des images imprimées.
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 1 Heure
Idée astucieuse

La recette du bout du monde

Un autre moyen de s'approprier une culture et de s'intéresser à sa gastronomie ! Il est intéressant de d'abord laisser les enfants chercher eux-mêmes la recette et comprendre sa spécificité par rapport au pays ciblé. Ensuite, on réalise la recette en essayant de faire la recette dans la langue que l'on désire apprendre (si le parent parle la langue bien entendu). C'est un chouette moment de partage et de découverte sensoriel. On peut bien entendu ne pas aimer mais l'essentiel est de s'y intéresser et de goûter bien entendu.

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Lyrics Training

Lyrics Training

Catégories d'âge
8-10 ans
Développement
langue
Gamme de prix
Lyrics training est une plateforme en ligne (ou vous pouvez aussi télécharger l'app) avec des milliers de chansons dans toutes les langues pour pouvoir apprendre l'anglais grâce à ses chansons préférées. C'est très stimulant pour les pré-ados qui trouvent cela tellement moins rébarbatif que des cours traditionnels. L'accès est gratuit et les chansons sont présentées sous forme de jeux (comme un karaoké à trous). Cela fonctionne et cette méthode est même utilisée par de nombreux professeurs.

My tailor is rich

Assimil

Catégories d'âge
8-10 ans
Développement
langue
Gamme de prix
€€
My Tailor is Rich est un jeu de société famililal à partir de 9-10 ans pour se familiariser avec la culture anglophone des Etats-unis à l'Australie en passant par l'Angleterre. L’anglais se décline en 1600 questions et défis amusants, étranges, utiles ou futiles. Bref, un jeu drôle pour se familiariser avec la langue et la culture anglaise.

Geo Guesser

Geo Guesser

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
langue
Gamme de prix
Un jeu très sympa pour répondre à des questions sur le monde en famille. Un petit quizz qui permet de découvrir le monde un peu au hasard. Les enfants ont généralement l'envie irrépressible d'améliorer leur score et donc de retenir les réponses ... L'application est gratuite et on peut choisir son mode de jeux. De quoi s'amuser les soirs de confinement.

Carnet de voyage

Wanderworld

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
langue
Gamme de prix
€€
Ces petits carnets de voyage peuvent servir de journal de board pour accompagner une visite sur place... ou pas ! Barcelone, Venise ou New York : ces très chouettes petits carnets donnent déjà plein d'informations sur la ville avec des jeux, des autocollants, des informations. Les enfants peuvent ensuite le compléter en essayant de se renseigner sur la ville. Un voyage que l'on rêve mais ce sont souvent ceux-là les meilleurs !
2

Pas d'autre choix !

On est bien d'accord, on ne va pas tordre le bras aux enfants pour les obliger à parler mais il peut être intéressant de créer des situations dans lesquelles les enfants n'ont pas le choix et devront essayer de comprendre ce qui est dit quoi qu'il arrive,
A faire soi-même

Le cadavre exquis (langue étrangère)

Encore un jeu qui peut se jouer dans la langue maternelle mais qui gagnera en intérêt si on y joue en essayant d'apprendre une langue étrangère. Cela se joue à plusieurs (2 minimum). On prend une feuille et la première personne écrit un sujet en haut de feuille (Par exemple : my mom). Ensuite, on plie la feuille de manière à cacher le premier mot et on la passe au joueur suivant qui lui va écrire un verbe (eat). On replie à nouveau et on passe à la personne suivant qui devra écrire un adjectif (big). On répète l'opération en ajoutant un nom (chair) et éventuellement un complément de lieu (in the woods). Ensuite on déplie le tout et on découvre "My mom eats a big chair in the woods" (Ma maman mange une grosse chaise dans la forêt). C'est drôle et cela oblige les enfants à utiliser le vocabulaire qu'ils connaissent et de s'amuser avec la structure de la phrase.
Matériel Un crayon et un papier
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 20 Minutes
A faire soi-même

Chasse aux trésors (en anglais)

☠️✨La chasse aux trésors super facile à organiser !
Cette petite chasse au trésor demande quelques bases d'anglais et une bonne capacité à se débrouiller. Nous avons préparé une liste de cachettes : dans chacune de ces cachettes, mettez un petit bonhomme lego ou playmobil (ou ce que vous avez sous la main). Ensuite vous découpez (ou recopiez) et distribuez les indices à votre petite troupe et that's it !

S'ils ne comprennent pas tous les mots écrits sur le papier, ils doivent se débrouiller : apprendre à trouver des indices dans ce qui est écrit pour réussir à comprendre le sens de la phrase. Cela leur permettra aussi de se rendre compte que parfois, il n'y a pas besoin de comprendre tous les mots, juste de faire preuve de logique et d'un peu de réflexion .

Essayez de trouver une petite récompense à leur donner une fois tous les bonhommes trouvés. La perspective d'un petit cadeau aide quand même un peu la motivation.

👉Téléchargez le kit pour cette chasse au trésor ici 
Matériel 12 bonhommes (Lego ou Playmobil)
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 30 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Beewizz

Pink Fizz

Catégories d'âge
8-10 ans
Développement
langue
Gamme de prix
Un jeu interactif Français-Anglais ou Anglais-Français. C'est un jeu de défi où il faut être capable de traduire rapidement les mots dans un sens ou dans l'autre. C'est un jeu facilement modulable qui a été récompensé au Concours Lépine pour pouvoir aborder l'anglais de manière ludique. Il y a 3 niveaux de difficultés pour s'adapter à tous les profils.

Body Magnet - 12 langues

Janod

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
langue
Gamme de prix
€€
Un très beau jeu intelligent qui remplit de nombreuses fonctions : d'abord, la découverte du corps humain qui fascine beaucoup les enfants à cet âge là. Le sytème de magnet permet aux enfants de replacer les différents organes sur le corps pour mieux comprendre le fonctionnement du corps humain. Le jeu contient 4 cartes avec descriptif détaillé sur le squelette, les organes, les muscles et le corps. Autre point intéressant, les cartes sont en 12 langues différentes donc on peut également l'utiliser pour s'approprier le langage du corps humain dans de nombreuses autres langues ! Une baguette en bois permet de faire comme les professeurs et de montrer des parties spécifiques en donnant des explications.
3

Fais-toi comprendre !

C'est bien de baragouiner et de savoir dire "ketchup" en français et en anglais mais il y a un moment, il va falloir faire des vraies phrases pour se faire comprendre. C'est le moment de se jeter à l'eau !
A faire soi-même

C'est quoi ça ? (langue étrangère)

"C'est quoi ça ?" est un jeu simple sur le principe de Time's up qui peut se jouer dans toutes les langues. Il faut être au moins 4 et on fait 2 équipes. Avant de démarrer, on distribue 10 petits morceaux de papiers par personne, et chaque personne écrit un mot par papier (qui sera dans la langue dans laquelle on joue). Par exemple "cat", "door", ... . On rassemble tous les papiers puis une des personnes dans la première équipe prend tous les papiers et a 1 minutes pour faire deviner les plus de mots à son coéquipier en décrivant de quoi il s'agit mais sans jamais prononcer le mot (par exemple : "It's an animal that does miaow"...). Si le mot est deviné, l'équipe gagne la carte. A la fin du temps, c'est à l'autre équipe et on fait ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de carte. A la fin de cette manche, on compte 1 point par carte gagnée. Dans la deuxième manche, on recommence mais cette fois, la personne qui fait deviner ne peut prononcer qu'un seul mot (par exemple "Animal" ou "Miaow"). L'équipe qui a remporté le plus de cartes au cours des deux manches, a gagné !
Matériel Des feuilles que l'on découpe en petits bouts de papiers (10 par joueurs), de quoi chronométrer
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 1 Heure

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Winismart

Wee-Smart

Catégories d'âge
8-10 ans
Développement
langue
Gamme de prix
Un jeu de plateau coopératif pour apprendre l'anglais. Un scénario travaillé et un jeu qui se compose de différents défis. Par exemple : les joueurs doivent observer la pièce dans laquelle ils sont pendant 30 sec. Ensuite, ils ferment les yeux. L’un des joueurs pose une question à son équipe sur ce qu’elle a vu. Si les joueurs répondent correctement, ils avancent sur le plateau. Les défis peuvent être relevés en français, en anglais ou dans les 2 langues.

[Kosmopoli:t‘]

Opla

Catégories d'âge
8-10 ans
Développement
langue collaboration
Gamme de prix
€€
Un jeu pour les plus grands mais qui est vraiment original : coopératif, évolutif, rapide et immersif ! Le jeu se joue à partir de 4 joueurs et chacun à un rôle spécifique : serveuse, maître d'hôtel ou cuistots. Pour jouer il faut télécharger une application et utiliser des écouteurs : la serveuse prend la commande (elle est la seule à entendre) qu'elle doit transmettre aux cuistots et au maître d'hôtel. Sauf que nos clients viennent du monde entier, et souhaitent déguster des plats typiques qu’ils demandent dans l’une de leurs 60 langues natives ! Il faut donc travailler tous ensemble et chacun a un rôle spécifique pour s'assurer que la bonne commande sera servie. Un jeu évolutif, hyper re-jouable et plein de surprises. Vraiment très chouette jeu de groupe. 

Notes & références

Ce thème a été développé en grande partie grâce aux contenus créés par Yoko Cheval, Directrice de l'école de langue de Little Green House (https://www.littlegreenhouse.ch/fr/). La philosophie de Little Green House met au coeur de sa pédagogie la nature et le bien-être, mais également l'ouverture d'esprit à travers un apprentissage précoce des langues.