Développer le sens de l'humour à 6-7 ans

Développer le sens de l'humour à 6-7 ans

A partir de 6 ans, et encore plus à 7 ans, on rentre dans le vif du sujet en ce qui concerne l'humour. Les jeux de mots, les comptines amusantes, les blagues... ils perçoivent les subtilités du langage et sont même capables de créer eux-mêmes des petites blagues rigolotes. Ils sont aussi dans une phase normative : c'est à dire qu'ils savent percevoir ce qui est différent de ce qui est normal. Attention, si cela peut faire rire, il est important de bien fixer les limites entre la moquerie et l'humour : l'humour doit être partagé et il faut en comprendre les limites.

Les points clés

scroll

Rire & Humour

Le rire n'implique pas l'humour. Les enfant rient d'ailleurs beaucoup plus que nous : 300 fois par jour contre 20 fois par jour pour les adultes. Le rire a un caractère involontaire alors que l'humour implique de proposer une réflexion différente et enjouée face à une situation spécifique. Ainsi développer le sens de l'humour est une vraie démarche intellectuelle et si les enfants prennent l'habitude de faire de l'humour, ils garderont peut-être aussi l'habitude de rire en grandissant !

Imiter

L'imitation est clé pour développer le sens de l'humour quand on est petit. Vous êtes donc le modèle principal dans ce domaine. Cela commence dès qu'ils sont bébés : le fait de sourire est au départ un réflexe d'imitation avant que les vrais rires ne se déclenchent. Plus tard, c'est la capacité à faire des blagues, à utiliser le second degré qui sera imitée. Alors, on n'hésite pas à se détendre et faire des blagues : c'est bon pour les enfants !

Chaque âge son humour

L'humour est en réalité quelque chose de très complexe ! Chez les plus petits, le rire sera déclenché par des stimulations sensorielles (les chatouilles, les grimaces), puis vers 18 mois ils commencent à vouloir provoquer le rire chez nous, en imitant nos comportements qui nous font rire. A 3 ans, l'humour pipi-caca fait son apparition. A 4-5 ans, ils commencent à comprendre les jeux de mots et apprécient de faire des connexions inattendues. L'ironie et le sarcasme viendront encore un peu plus tard.

L'humour contre la peur

Il est important de rire des tentatives d'humour des enfants car cela leur procure confiance en eux et leur permet d’appréhender leurs peurs. En effet, l'humour permet de voir les choses sous un angle différent et de dédramatiser.  Selon Freud, l’humour consiste à présenter une situation vécue comme traumatisante, de manière à en dégager les aspects plaisants, ironiques, insolites. C'est donc crucial pour se construire et se reconstruire en cas de traumatisme.

Comique de répétition

Pour les adultes, c'est souvent la surprise et la spontanéité qui vont rendre une situation drôle. Les tout-petits, eux, peuvent rire 20 fois de suite de la même blague ! La répétition les rassure et les aide à prévoir certaines situations pour mieux s’en amuser. C'est donc réellement un sens de l'humour différent qui va évoluer au fur et à mesure des années. La chose principale qui ne fera PAS rire un enfant : une blague d'adulte (et accessoirement les clowns).

Les limites

Si l'on peut s'amuser de nombreuses situations, il est aussi important de mettre des limites. Par exemple, il faut bien montrer quand une blague est offensante et ne pas rire. Les enfants apprennent vite cette nuance mais ils peuvent aussi rapidement prendre de mauvaises habitudes s'ils voient que l'on s'amuse de leurs gros mots ou des leurs blagues pipi/caca (on n'y échappe pas à cette phase là !). C'est comme pour le reste : pour bien maitriser l'humour, il faut en connaitre les limites.

1,2,3 manières de développer le sens de l'humour

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.

scroll
1

Jouer avec les mots

Maîtriser les jeux de mots, c'est vraiment commencer à maîtriser ce que l'on appelle l'humour. Si jusqu'à maintenant c'est plutôt l'humour visuel qui les a fait rire, avec la maîtrise des mots, ils accèdent à un nouveau pallier. Utiliser les mots pour faire de l'humour a de nombreux avantages pour étoffer le langage, développer la logique et la culture générale.
2

Partager

L'humour demande de l'empathie : on rit avec les autres et non pas des autres. Cela demande de bien comprendre les normes sociales pour pouvoir s'adapter et utiliser l'humour avec subtilité. Et quand on rit des mêmes choses, on rit bien plus fort !
3

Inventer

C'est le moment de les encourager à inventer leurs propres blagues ou même faire des spectacles d'humour. Certains enfants sont plus à l'aise que d'autres dans cet exercice mais le but est surtout de décomplexer les enfants et de leur apprendre que le ridicule ne tue pas !
1

Va jouer avec les mots

Savoir jouer avec les mots c'est plus que développer son sens de l'humour : cela facilite la lecture, donne le goût pour l'écriture et permet de comprendre les nombreuses possibilités qu'ouvrent le langage pour exprimer sa créativité.
A faire soi-même

La langue fourchue

Un petit jeu de devinettes mais pimenté par des problèmes de prononciation. Les enfants doivent vous faire deviner un mot, une phrase ou une expression mais sans prononcer les voyelles par exemple. Essayez de faire deviner : "aoir u'e éoire e oi'on ou'e" (c'était "avoir une mémoire de poisson rouge"). C'est drôle et ça se joue partout !

Si vous êtes nombreux, vous pouvez même faire une chaîne où le premier joueur fait deviner au deuxième joueur le phrase pendant que les autres se bouchent les oreilles ou sont dans une autre pièce, le second doit répéter (toujours sans les voyelles) ce qu'il a compris, etc. On va ainsi jusqu'au dernier joueur qui doit dire ce qu'il a compris ! 
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu Variable
A faire soi-même

Les mots inventés

Un activité qui peut se faire un peu partout : le but est d'inventer ensemble des mots et leur définition. On peut partir d'un dessin, d'un objet loufoque pour lequel on trouve un nom et on lui donne une utilité en définissant à quoi cela sert. Ou alors, on peut simplement inventer un mot et ensuite lui trouver une définition. Cela est encore plus drôle si cela devient un mot qu'on utilise de temps en temps dans notre quotidien : on finit par inventer de la crastoutirupe, qui est une drôle de cuillère avec laquelle on peut manger un arc-en-ciel ou de temps en temps ou se fait une dicoumine, qui est une sorte de câlin où on se serre très fort en se faisant des bisous. On a vu des frères et soeurs, s'inventer tout un langage de cette manière qu'ils étaient les seuls à comprendre !
Matériel Une feuille et un stylo
Préparation Aucun
Temps de jeu Variable

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Le prince de Motordu - le jeu

Nathan

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
lecture humour
Gamme de prix
€€
Le prince de Motordu est un jeu super drôle où l’on joue avec les syllabes et les rimes pour faire des mots ou des phrases. Le résultat est souvent farfelu mais c'est que si rend ce jeu très attractif pour les plus jeunes. Le château en 3D le rend en plus très esthétique, comme on aime.. C’est très amusant, plein d’imagination et cela développe le vocabulaire et la compréhension de la structure des mots pour apprendre à jouer sur les mots.

Dans la serre, je serre un cerf

Ecole des loisirs

Catégories d'âge
6-7 ans
Développement
lecture communication humour
Gamme de prix
Vos enfants vont probablement adorer ce livre qui donne vraiment de la magie aux mots : drôle et intelligent, ce petit ouvrage permet vraiment de comprendre ce que signifie jouer sur les mots. Dans la serre, je serre un cerf et me sers un verre tandis que la pie fait pipi sous les pis de la vache que le thon tond ton tonton. Mine de rien, on apprend plein de choses comme les rimes, du nouveau vocabulaire, de l'orthographe et surtout, on rit. On ne vous cachera pas que même les adultes pouffent de rire en lisant "J'aime avoir la paix quand je fais des pets"....
2

Savoir rire ensemble

Les enfants peuvent parfois vite comprendre ce qui fait rire mais ne pas faire la différence entre se moquer et rire ensemble. Il est important de faire preuve d'empathie quand il s'agit d'humour car nous ne sommes pas tous égaux face à notre capacité d'accueillir une moquerie ou le ridicule.
A faire soi-même

Faces idiotes

Ce jeu consiste à faire des grimaces (faces idiotes est une expression québécoise qui résume bien l'idée). Il peut se décliner de différentes manières :
  • Ne ris surtout pas ! Le but est de faire les faces les plus drôles possibles pour faire rire son adversaire qui lui doit résister aussi longtemps que possible.
  • Donne un nom à cet grimace.  On invente des grimaces, on se photographie et on donne un nom à cette nouvelle face.
  • Passe la grimace : si on est plus de 4 ou 5, on se met en cercle et une première personne fait une grimace en regardant son voisin de droite. Celui-ci doit la passer à son voisin et on répète l'opération jusqu'au retour au premier joueur. Un autre joueur démarre ensuite la chaîne, etc.
  • Jacques à dit la grimace : une version de Jacques à dit mais uniquement avec les grimaces. "Jacques à dit fait une grimace avec la bouche ouverte"; "Jacques à dit fait une grimace avec ton nez", etc.

Voilà quelques idées pour s'amuser avec les grimaces.
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu Aucun
A faire soi-même

J'ai perdu ma saucisse

Une petite activité qui va certainement déclencher des fous-rire. Vous choisissez un texte : par exemple une poésie ou un texte plutôt sérieux et vous remplacez tous les noms par un mot rigolo comme saucisse ou encore mieux slip. Pourquoi c'est drôle ? Imaginez
Maître Corbeau, sur un slip perché,
Tenait en son bec un slip
Maître Renard, par le slip alléché.
Lui tint à peu près ce slip.


Une variante est de poser des questions et l'autre personne peut uniquement prononcer le mot slip pour répondre. Cela se décline à l'infini... C'est un franc succès à tous les coups.
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu 20 Minutes
Idée astucieuse

Le yoga du rire

Le rire est communicatif ! Le yoga du rire est une activité en famille ou entre amis qui permet de vraiment se lâcher. On s'allonge sur le sol, les yeux fermés. Puis quelqu'un va se mettre à rire. Il faut se forcer un peu au début : puis une seconde personne se met à rire en même temps que la première et ainsi de suite. Au bout d'un moment, vous allez réaliser que tout le monde rit pour de vrai et de bon coeur. La session peut être terminée en riant de plus en plus doucement jusqu'à ce que l'on ne rit plus du tout. Pour d'autres exercices sur le yoga du rire, vous pouvez visionner cette petite video

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Defifoo

Gigamic

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
humour
Gamme de prix
Un jeu d'ambiance avec de nombreuses activités différentes à partager. On joue en équipe : chaque équipe doit relever différents défis simples mais rigolos avec du mime, du dessin, de  la rapidité, des épreuves de mémoire et d'adresse... Bref de quoi bien rire en famille car il n'y a vraiment pas d'âge pour ce jeu qui met tout le monde au même niveau !

Taco Chat Bouc Cheese Pizza

Blue Orange

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
humour
Gamme de prix
Un jeu avec une règle très simple mais qui est rythmé et généralement ponctué de fou-rire. C'est un jeu qui dérègle complètement le cerveau car on doit prononcer des mots qui n'ont rien à voir avec les illustrations des cartes sauf dans certains cas où l'on doit faire des gestes décalés qui viennent interrompre le rythme du jeu. Du lâcher-prise, de la surprise et de réactions surprenantes sont à l'honneur de ce jeu d'ambiance qui se joue aussi bien à deux qu'en groupe.

Les adultes ne font jamais ça

Helium

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
humour
Gamme de prix
Il est certain que les adultes ne se trompent JAMAIS. Nous sommes bien placés pour le savoir. On encourage donc les enfants à lire bien attentivement ce livre pour se rendre compte que nous disons vrai... Un livre qui permet de montrer que même les grands ne se prennent pas toujours au sérieux et que parfois, on a le droit de se moquer (gentiment) des adultes.
3

Raconte-moi une blague

Ils ont désormais l'âge de pouvoir construire leurs propres petites histoires. C'est un excellent exercice et même si ce n'est pas toujours drôle, on se force un peu à rire, ça boostera leur confiance en eux !
Idée astucieuse

Le ridicule ne tue pas (nos histoires)

On a tous eu des moments de mega honte ! Les enfants ont parfois du mal à nous imaginer dans ces situations ou à se projeter dans le fait que nous avons, nous aussi, été des enfants (en tout cas je crois). Le but est de leur montrer que nous avons nous aussi vécu des moments qui ont pu être embarrassants mais qu'avec le temps, on arrive à en rire. Alors on n'hésite pas à se remémorer nos anecdotes traumatisantes et à leur raconter dans les moindres détails en insistant sur la manière dont on s'est senti à ce moment là ! L'important est de mettre en évidence qu'il y a une différence entre ce que vous avez pu ressentir et l'impact que cela aura eu au final sur votre vie. 
A faire soi-même

Défi de ne pas rire

Un jeu à jouer en extérieur de préférence mais qui promet de grands moments de rire. Un des joueurs boit une gorgée d'eau mais qu'il n'avale pas : il doit la garder dans la bouche. Le second joueur se met en face de lui et doit lui raconter un blague. Le premier joueur doit tout faire pour ne pas rire : avec de l'eau dans la bouche, c'est très compliqué de retenir un fou-rire ! Alors évidemment tant que c'est recommandé, on respecte les distances de sécurité parce que effectivement celui qui raconte la blague à de grands risques de se faire mouiller s'il est trop proche.
Matériel Un verre d'eau, un espace à l'extérieur ou que l'on n'a pas peur de mouiller
Préparation Aucun
Temps de jeu 20 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

365 blagues poilantes

Play bac

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
humour
Gamme de prix
Retrouvez des devinettes, combles et autres histoires drôles pour tous les enfants et pour chaque jour de l'année. C'est parfois une bonne manière d'apprendre à créer ses propres blagues que de commencer par celles des autres. Cela permet aux enfants de comprendre comment sont construits les histoires drôles, les devinettes et autres calembours. Des blagues qui circuleront certainement par la suite dans la cours de l'école. Attention, ce lot est interdit aux adultes !

La Fabrique à Histoires

Milan

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
lecture creativite humour
Gamme de prix
La Fabrique à Histoires c'est plus qu’un livre et plus qu’un jeu mais quoi qu’il arrive cela invite à créer et raconter des histoires. Cela permet de comprendre certains effets d'humour qui impliquent de faire des associations parfois inattendues. Quand ils n’ont plus d’idées, le jeu possède pleins de petites astuces pour faire avancer leurs histoires et trouver de nouveaux éléments qui vont permettre une nouvelle approche pour faire avancer le tout. Un jeu extrêmement ludique où l’on peut focaliser sur la lecture en écrivant pour eux ou les laisser en autonomie pour lire et écrire leurs idées. Quoi qu’il arrive cela va vraiment les aider à comprendre et apprécier la construction d’une histoire et l'effet comique (ou non) que cela peut produire. 

Face de Bouc

Cocktail Games

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
memoire humour
Gamme de prix
On invente un nom pour les personnages un peu loufoques de ce jeu décalé représentés sur les cartes. On peut vraiment leur donner le nom que l’on veut mais attention, il faut absolument se rappeler de leur nom et le crier le plus rapidement possible dès qu’ils réapparaissent. C'est simple mais efficace : ambiance garantie ! Ce jeu éveille vraiment aux mécanismes de à la manière dont des associations inattendues peuvent déclencher le rire.

Notes & références