Bien utiliser sa mémoire à 2 ans

Bien utiliser sa mémoire à 2 ans

La mémoire est un outil crucial pour de nombreux apprentissages. Avant 3 ans le nombre de nouvelles connaissances acquises chaque jour est exponentiel. Des activités et des jeux simples permettent aux enfants de mieux gérer l'enregistrement de ces nouveaux apprentissages dans leur mémoire. Cela permet également aux parents de mieux comprendre comment leurs enfants apprennent, pour les accompagner au mieux. 

Les points clés

scroll

Encodage, stockage, rappel

Pour se rappeler, le cerveau va d'abord encoder et stocker les nouvelles informations puis il va consolider plus durablement cette information. En revanche, tout ce qui est stocké ne sera pas consolidé (c'est à dire que le cerveau ne garde pas en mémoire à long-terme tout ce qu'il a stocké). Enfin, la mémoire fait un travail de restitution pour retrouver efficacement l’information quand cela est nécessaire. 

Tous les sens

Plus nous stimulons différents sens, plus nous améliorons la capacité du cerveau à stocker l‘information et à se la rappeler. Il ne faut donc pas hésiter à encourager les enfants à trouver différentes stratégies pour apprendre (lire, écouter, réciter à voix haute, etc…) et penser à utiliser le toucher et l’ouïe chez les plus petits. La meilleure méthode : expliquer aux autres. On se rappelle de 90% de ce que l'on explique contre 5% de ce que l'on entend dans une conférence.

Répéter, répéter, répéter.

Le cerveau doit trier les informations. La mémoire à court-terme a une capacité limitée (pas plus de 7 informations à la fois en moyenne). La répétition aide le cerveau à comprendre qu’une information est importante et donc à la garder. C’est donc important de répéter. C’est donc important de répéter. Une excellente méthode pour se rappeler où on a mis ses clés : j'ai mis mes clés dans mon sac. J'ai mis mes clés dans mon sac. J'ai mis mes clés dans mon sac.

Bouger et dormir

Le cerveau a besoin de s’oxygéner et de se reposer ! Bouger aide le cerveau à évacuer le stress et à mieux dormir. Pendant qu’on dort, le cerveau fait le tri et crée des stratégies pour mieux utiliser l’information apprise plutôt que de simplement la retenir. C'est aussi le moment où l'information circule entre les deux hémisphères. Un enfant qui dort bien, raisonne donc mieux.

Le langage pour ranger

L’apparition du langage est très importante pour le fonctionnement de la mémoire : pouvoir mettre des mots sur les choses permet aussi de mieux les classer et de mieux les retrouver. La richesse du vocabulaire contribue donc également au bon fonctionnement de la mémoire. 

Comprendre avant tout

La mémoire dite "de travail" est celle qui stocke les informations à court-terme. Cette mémoire est relativement limitée et ne permet que de retenir 5 à 7 informations à la fois : lorsque l'on comprend les limites de capacité de cette mémoire, on peut commencer à mettre en place des stratégies pour lier les informations entre elles ou grouper les éléments afin de retenir plus de choses à la fois.

1,2,3 approches pour bien utiliser sa mémoire

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.
scroll
1

Copier

La répétition est l’un des mécanismes clés de la mémorisation tout comme le fait de faire les choses soi-même. Encourager son enfant à imiter est donc également une manière de l’aider à mieux mémoriser les informations et renforcer ses apprentissages.
2

Cacher

Coucou-caché est un très bon jeu pour apprendre aux enfants à se concentrer et utiliser la mémoire temporaire car ils doivent retenir une information à un moment précis pour l’utiliser plus tard (par exemple à quel endroit il a déjà cherché). Cet exercice fait travailler la mémoire, la concentration et la logique, il est simple mais possède de nombreuses vertus.
3

Toucher

A 2 ans, l’exploration du monde continue de se faire par les sens et plus particulièrement par le toucher. La mémoire va donc plus facilement retenir une information reçue au travers de plusieurs sens (la vue et le toucher, par exemple). On peut prendre le temps de faire ces petits efforts avec les enfants pour les aider à mémoriser.
1

C'est du copiage !

Si à l'école on n'est pas censé copier, il ne faut pas hésiter à encourager les enfants à imiter les autres et reproduire ce qu'ils voient pour bien retenir les nouvelles informations.
A faire soi-même

Ca me tape sur les membres

Un petit de jeu de rythme tout simple et efficace pour entraîner l'enfant à mémoriser. On se met face à lui et on frappe en rythme en tapotant sur différentes parties de son corps (par exemple : tête, genoux, genoux, tête, chevilles). L’enfant doit reproduire ce rythme tout en tapotant sur les mêmes parties du corps. On ajoute ensuite un élément de rythme à chaque tour et l’enfant doit reproduire toute la séquence sans se tromper. On peut aussi alterner : une fois c’est le parent qui ajoute un rythme, ensuite c’est l’enfant. Ce petit exercice d’imitation est généralement très apprécié des petits même si on ne pourra pas le faire durer plus de 10-15 minutes pour cause de concentration limitée.
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu 10 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Perles à Enfiler - Ferme

Janod

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
memoire coordination ecriture
Gamme de prix
On adore les jeux qui peuvent servir à faire plusieurs choses à la fois. D’abord grâce à ces petits personnages en bois, les enfants peuvent inventer des histoires. Ensuite, grâce au système d’enfilage, ils développent leur motricité fine. Enfin, on peut faire des petits jeux de mémoire en créant une suite de perles qu’il doivent ensuite reproduire à l’identique (on peut commencer par leur laisser le modèle puis l’enlever). L'exercice de copiage n'est pas anodin car il aide le cerveau à réfléchir de manière logique : il doit mettre en place des stratégies qui permettent de reproduire dans la réalité ce qu'il voit (quelles actions je dois faire, dans quel ordre, etc.).

Une cuillère pour Martin

Haba

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
memoire vocabulaire coordination
Gamme de prix
Le parfait petit jeu d’imitation avec plusieurs variantes dont un jeu de mémoire. Le petit ourson a très faim mais avec quelle bouillie faut-il le nourrir ? Ce jeu en 3D peut être utilisé comme jeu libre, comme jeu de langage ou comme jeu de mémoire. Un petit fascicule permet aux parents de vite comprendre les différentes utilisations pour accompagner les enfants. Le beau matériel coloré et les différentes utilisations rendent ce jeu très attrayant pour les enfants et extrêmement bénéfique pour développer différentes compétences.

Une course aux bisous

Bayard

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
Ce jeu est conseillé à partir de 3 ans mais on peut aussi y jouer avec les plus petits à condition d'être patient. Lou le Loup et la course aux bisous est un petit jeu de défis où les enfants doivent arriver les premiers au bout du parcours en imitant le loup. C'est un jeu qui va leur demander de l’attention mais également des efforts de mémoire si vous y jouez plusieurs fois. Durant la première partie, on leur montre à quoi chacune des actions correspond (même si les petits dessins aident) et on leur demande de faire l’effort de se rappeler pour les parties suivantes. Un concept plutôt sympathique pour commencer les jeux de société avec de très jeunes enfants.

Smart Max

Smart Games

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
memoire ecriture
Gamme de prix
€€
Les jeux de constructions Smart Max sont ultra évolutifs et plaisent énormément aux plus petits avec leurs grosses pièces et leur système d’aimants ingénieux. On peut les utiliser pour faire de petits jeux de mémoire en imaginant des constructions simples (par exemple des suites de couleurs) que les enfants doivent reproduire (avec ou sans modèle). Smart Max accompagne également l’apprentissage des couleurs et le développement logique.
2

Il est où ?

La permanence de l'objet (c'est à dire le fait qu'il continue d'exister même si on ne le voit plus) est un concept très nouveau pour l'enfant. Les exercices qui consistent à se concentrer pour retrouver un objet qui est hors de sa vue sont donc extrêmement bénéfiques pour son développement.
A faire soi-même

Il est où le doudou ?

Voici un petit jeu super astucieux qui consiste à jouer à cache – cache avec son doudou. Evidemment, le doudou ne va pas se cacher tout seul mais c’est quand même très amusant pour les enfants. On cache Doudou et on accompagne l’enfant dans sa recherche. On essaie si possible de commenter les différentes étapes de l'enquête pour aider l'enfant à retenir par où on est passé (par exemple : est-il caché dans le placard de l’entrée ?) et l'aider à faire travailler sa petite mémoire pour se rappeler des endroits qu'il a déjà exploré, etc. 
Matériel Un doudou
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 10 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Les formes de Monsieur Bear

Bayard

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
D’abord, Monsieur Bear a des couleurs super vives qui réveillent le cerveau. Ensuite, il prend le temps d’illustrer chaque forme de manière originale pour que le cerveau comprenne bien l’idée (le carré c’est celui qui est comme ça...). Puis, il explique comment on le dit en anglais. Enfin, il a des gâteaux de différentes formes qui sont détachables et que l’on peut cacher dans la bouche de Monsieur Bear. Vous voyez certainement venir l’activité coucou-caché. On glisse plusieurs gâteaux de différentes formes dans la bouche de Monsieur Bear et on demande à l'enfant de trouver le gâteau carré. Ou encore, on fait disparaître un des gâteaux et on demande à l’enfant quelle est la forme de gâteau manquante.

Topanifarm

Djeco

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
memoire resolution-problemes maths
Gamme de prix
Ces beaux gros cubes de la marque Djeco sont tous associés à un petit animal. Il y a divers moyens de jouer mais pour faire travailler la mémoire des petits, on cache tout simplement les animaux sous les cubes et les enfants doivent se rappeler où se trouve le chat, le cochon etc. Pour compliquer un peu l’affaire, on les déplace (pas trop vite pour qu’ils puissent suivre quand même). Simple mais efficace, et surtout très beau !

Noisette, range !

Haba

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
memoire organisation collaboration
Gamme de prix
Voici un jeu de société que l’on adore pour les tout-petits. Le jeu contient une petite armoire en 3D qui le rend extrêmement attirant pour les plus jeunes : il y a plusieurs options de jeux comme ranger les objets dans le bon tiroir, un jeu de loto ou un memory. On peut jouer en sélectionnant certaines cartes que l’on fait disparaître dans les tiroirs et l’enfant doit se rappeler à quel endroit elles se trouvent. Ce qui est intelligent, c’est que ce système de rangement fonctionne comme le cerveau : en créant des catégories et des associations, on retient et on retrouve plus facilement les informations.
3

Je suis touché

Le toucher est essentiel pour retenir les informations pour les plus petits. Il est donc important pour eux de toucher à tout et pour les parents de les accompagner dans cette exploration.
A faire soi-même

Le sac à surprises

On choisit 5 à 10 objets (pas trop gros pour qu’ils rentrent dans le sac : par exemple une cuillère, un peigne, un porte-clés, etc. ). On les étale sur une table et on demande à l’enfant de bien les observer. On les met ensuite dans le sac puis on demande à l’enfant de plonger sa main dedans. Le but ? Attraper un objet et se souvenir de quoi il s’agit sans regarder. Une variante consiste à lui demander d’aller trouver dans le sac un des objets qu’il aura observé auparavant, toujours sans regarder. Ce petit exercice leur permet de faire travailler leur mémoire en stimulant à la fois la capacité d’observation et la mémoire tactile.    
Matériel Un sac opaque, des objets divers de la maison avec des textures différentes (doux, rugueux, etc.)
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 20 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Touche et Trouve

Vilac

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
€€
C'est un jeu en bois (la spécialité de la marque Vilac) qui se joue avec 20 gros objets de formes différentes. Les enfants piochent d’abord une carte illustrant l’objet puis ils doivent le retrouver dans le sac simplement en touchant. Les enfants doivent donc faire appel à leur mémoire tactile pour bien repérer la forme des objets et les retrouver. Cet exercice aide surtout les enfants à se familiariser avec les objets et à se créer des points de références pour les reconnaître.

1,2,3 à Toucher

Nathan

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
memoire maths
Gamme de prix
Travailler sa mémoire c’est aussi savoir faire des associations qui permettront au cerveau de créer des raccourcis par la suite. Pour commencer à se sensibiliser aux chiffres, le 1,2,3 à toucher permet de découvrir les chiffres et d’apprendre à associer le symbole à la quantité. Au fur et à mesure l’enfant va faire des associations qui permettront de «graver» quel chiffre correspond à quelle quantité. Patience ! Cela peut prendre du temps mais la répétition de ce jeu va vraiment faciliter les apprentissages plus tard.

Puzzle Tactile Géant

Janod

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
memoire confiance-en-soi
Gamme de prix
La première fois que l'on fait un puzzle, c'est une découverte. Mais la deuxième fois, comment on fait pour se rappeler ? Ce puzzle géant tactile de Janod s'adapte parfaitement au mode de fonctionnement des tout-petits en leur permettant de faire appel à leur mémoire tactile lorsqu'ils referont le puzzle. Bien plus efficace que les puzzles traditionnels pour les jeunes enfants.

Notes & références

  1. Episodic memory in 3‐ and 4‐year‐old children Harlene Hayne & Kana Imuta. Developmental psychology. 2011
  2. Neuroscience and Biobehavioral Reviews 30 (2006) 718–729 Review Brain development in children and adolescents: Insights from anatomical magnetic resonance imaging Rhoshel K. Lenroot, Jay N. Giedd
  3. Bilan Neuropsychologique de l’enfant, Marie-Pascale Noël, Mardaga, 2007, 
  4. Le cerveau de L'enfant, Jupiter Films, 2018
  5. Des idées plein la tête : Exercices axés sur le développement cognitif et moteur, Geneviève Daigneault, 2004
  6. Does working memory training work? The promise and challenges of enhancing cognition by training working memory , Morisson, A. B. et J. M. Chein, Psychonomic Bulletin & Review, 18, 46-60