Avis d'expert

Faut-il faire un cadeau à la maîtresse ?

parents
8 MIN

Cet article commence très mal. Rien que le titre est irritant. 

Pour démarrer, il y a un biais de genre. Ce n'est pas forcément une maîtresse. Qui pense aux maîtres ? Malheureusement, force est de constater que, dans les petites classes et le primaire, la gente féminine domine. On aurait pu dire "Faut-il offrir un cadeau aux Professeurs des écoles", mais c'est quand beaucoup moins stylé.

Ensuite, pourquoi débattre ? En juin, on doit déjà choisir entre le pour ou contre dans des tas de domaines : la fête des mères, la fête des pères, les cahiers de vacances, etc.

Franchement ça devient fatigant. En plus, cette année les protocoles sanitaires ont parfois eu raison de la santé mentale de l'enseignant. C'était rude, pour les parents comme pour les enseignants. Même si la maîtresse de votre enfant a décidé de bannir l'activité cadeau de fête des mères et de vous priver de votre collier de pâtes pour être plus inclusive, on ne va pas être rancunier et on se creusera tête pour lui faire un cadeau quand même. 

Les principes de base pour faire un cadeau à son enseignant

D'abord, on va établir quelques principes de base autour de cette idée de cadeau. La condition sine qua non est que l'enfant ait apprécié son professeur. On n'est pas là pour être hypocrite. On ne va pas offrir un cadeau si le gamin est revenu en larmes tous les soirs. On a des principes, certes, mais aussi pas mal de dignité.

Ensuite, il faut que l'enfant en ait envie et participe. Rappelons que le but n'est pas pour les parents de remercier l'enseignant d'avoir pris soin de son rejeton tandis qu'ils allaient au spa (ah bon ? Pas vous ?) mais bien pour l'enfant de démontrer sa gratitude (dans la mesure où 'gratitude' est un mot absent de la relation enfant-parent, elle peut s'appliquer par défaut dans le cas élève-professeur). Ce n'est pas rien de transmettre tout en éduquant et en disciplinant une classe; la symbolique du cadeau permet aussi à l'enfant d'en prendre conscience. Pour les plus petits, on essaye de donner l'exemple en faisant la démarche de guider le choix du cadeau mais ils doivent rester impliqué dans le processus.

Ensuite, ce n'est pas un concours de "Qui a la plus grosse ?" (la plus grosse générosité bien entendu) et on ne va pas non plus hypothéquer sa maison. C'est vraiment l'intention qui compte et l'objectif est de marquer la fin de l'année de manière symbolique, et non pas de faire un meilleur cadeau que Jean-Xavier et Marie-Sophie. 

Les cadeaux qui font chaud au coeur

Une fois que l'on a compris tout cela, que fait-on pour la maîtresse ? Voici quelques idées de petits cadeaux faits maison mais pas trop compliqués non plus.

  • La boîte à compliments 

Ce cadeau peut se faire seul ou avec la classe. On choisit une jolie boite que l'on décore de dessins ou de photos des élèves. Ensuite, on prend des papiers de différentes couleurs que l'on découpe en petits morceaux (de 3x3 cm par exemple). Sur chaque petit papier, on écrit un compliment à la maîtresse ou au maître sur ce qu'il a fait et qui nous a fait super plaisir. On peut demander à l'enfant et l'écrire à sa place si il est trop petit. Si tous les enfants de la classe glisse un mot, c'est encore mieux et plus varié.

Quand la maîtresse aura un petit coup de mou l'année d'après, elle pourra plonger la main dans sa boîte à compliments et flatter son ego. C'est aussi une bonne idée pour le cadeau de départ en retraite de Sylvie de la compta.

  • Le cahier de souvenirs

On est dans le même genre d'idée mais on essaye de rendre cela un peu plus concret. On prend un cahier vierge (soit déjà joli soit un cahier simple que l'on customise à base de dessins et autres stickers) et à chaque page on raconte un moment du type :

Cette année grâce à toi maîtresse, j'ai découvert que je pouvais aimer les mathématiques

ou encore

J'ai adoré la fois où on a eu le droit de prendre la place du maître chacun notre tour. C'était génial.

Il s'agit de faire des compliments sincères qui rappellent des souvenirs de l'année. C'est évidemment beaucoup plus sympa si chaque élève y glisse un petit mot. Les élèves peuvent aussi y raconter une anecdote souvenir du genre : "J'espère que tu te rappelleras de moi comme l'élève qui a avalé sa gomme" (oui ça arrive) ou - plus probable : "Tu te souviendras toujours de moi car j'étais l'élève qui bavardait trop"

  • Le joli bracelet

C'est sûr que si la maîtresse reçoit 30 dessins, elle aura peut-être un peu de mal à tous les accrocher sur son frigo mais il n'y a aucun doute qu'avec 30 bracelets, elle aura le style à la plage (10 sur chaque bras et 5 sur chaque chevilles). Ce n'est peut-être pas vrai mais fabriquer un petit bracelet, c'est unisexe, c'est sympa, ça fait travailler les enfants en matière de motricité et de créativité. Si vous ne savez pas comment faire, voici un petit tuto qui vous guide et vous explique tout sur la manière de fabriquer une machine à bracelets (et les bracelets qui vont avec).

On peut aussi opter pour la version geek : le bracelet en langage binaire. On fabrique un collier ou un bracelet avec un message secret écrit en ASCII ! Si vous ne comprenez rien, vous pouvez retrouver le tutoriel par ici grâce à notre partenaire Digit'owl.school qui accompagne les enfants les enseignants à l'éducation numérique.  

  • Un Tote Bag personnalisé

On a toujours besoin d'un tote bag ! Ca tombe bien, c'est à la mode en ce moment. Alors ce n'est pas trop compliqué, on se munit d'un Tote bag vierge (on en trouve sur Etsy ou Amazon ou certainement dans magasins d'arts créatifs proches de chez vous). Ensuite vous pouvez le décorer comme vous le souhaitez : peinture, tampons, empreinte de pieds. A vous de voir. Pour une jolie inspiration, voici un exemple de tote bag special maitresse qu'on aime beaucoup. On notera que certaines maîtresses préfèrent garder l'anonymat pendant les vacances afin d'éviter qu'on leur jette des poignées de sable sur la plage. Dans ce cas, on optera pour un design anonymisé : coeur, licorne, arc-en-ciel avec un message neutre du type "Les stabilos c'est bô" ou encore "J'ai pas de chouchou" (avec une jolie illustration de chou). Le tout est que cela reste de bon goût.

Credit image : momaleblog

  • Un pot à crayon en origami

On le trouve trop stylisé notre porte-crayon en papier : c'est plutôt facile à réaliser et vous pouvez le customiser à souhait ! Il suffit pour cela de suivre ce tutoriel tout simple. Le résultat est plutôt chouette, solide et surtout, il sera utile à la maîtresse 

  • Le marque-page stylisé

Ce n'est pas très compliqué non plus (je crois qu'on a compris, que l'on n'aime pas trop ce qui est compliqué ici). Pour commencer, il vous faut un bout de papier plutôt épais et cartonné. Si c'est une feuille A4, vous pouvez découper des bandes de 4 cm de largeur pour faire des rectangles de 4x21cm.

Ensuite pour décorer, c'est selon votre imagination : si vous avez un peu de matériel de bricolage, vous pourrez faire des petits poinçons et utiliser de la masking-tape (vous savez ces rubans adhésifs avec des jolis motifs). Sinon on peut aussi imprimer un joli motif à colorier, le découper et le coller sur marque page. Enfin on peut simplement faire un beau dessin ou laisser un joli mot

credit photo @designmag.fr

Pour une version vraiment simple des marque page, on peut simplement opter pour l'option origami kawaï : ultra simple mais pour un résultat assez mignon. Pour le tutoriel de marque page Kawaï, cliquez simplement sur le lien.

Les cadeaux des retardataires mais qui trouvent encore des magasins ouverts

Evidemment, il est possible que vous soyez vraiment en retard et que l'option DiY ne vous tente pas. On est un peu allé fouiner pour savoir ce que les maîtresses demandent. Oui, les maîtresses font des listes comme les enfants au Père Noël. Notamment celle de @haut_les_nains dont on aime la plume et l'humour. Vous pouvez d'ailleurs toujours ajouter une petite touche personnalisée type dessin ou carte à ces cadeaux même s'ils n'ont pas été fabriqués par les petites mains de vos enfants, personne ne vous en voudra.

  • Les macarons et autres délicatesses sont bien appréciés. On nous dit dans l'oreillette que le chocolat ça fond par 30°
  • La gourde est toujours utile (si la maîtresse ne prend pas cela pour une métaphore)
  • Un cadeau de papeterie fait toujours plaisir à un enseignant qui aime écrire

Dans tous les cas, c'est l'intention qui compte et on se dit à l'année prochaine !

Les articles du même auteur

scroll
Masterclass
22 MIN

C'est celui kiDikié - Marie Robert, la transmetteuse

Lancement de nos nouvelles capsules vidéo "C'est celui kiDikié" ! Aider son enfant à devenir celui qu'il...
Masterclass
23 MIN

C'est celui kiDikié - Mathias Malzieu, le raconteur d'histoires

"C'est celui kiDikié", épisode 2.En tant que parents, nous voulons que nos enfants soient heureux et épanouis dans...
Avis d'expert
6 MIN

Comprendre les pré-ados et mieux les accompagner

Les 4 règles pour comprendre un enfant qui rentre dans pré adolescenceSelon le dictionnaire, c'est la période qui...

Dans le même esprit

scroll
Avis d'expert
12 MIN

5 astuces pour que les enfants écoutent

Pourquoi les enfants n'écoutent jamais leurs parents ?Cela fait à peu près 122 fois que vous demandez à votre enfant...
Astuce

Un, deux, trois, SURPRISE !

Tout le monde connait un, deux, trois, soleil ! C’est un jeu simple dont les règles sont faciles à comprendre, de plus le mécanisme de répétition en...
Astuce

Attrape le compliment

Un jeu qui permet de souder les groupes, de développer la confiance en soi et la coordination. On peut jouer dès 2 joueurs mais...