Développer le sens de l'organisation à 8-10 ans

Développer le sens de l'organisation à 8-10 ans

Il oublie toujours ses affaires à l'école ? Son cartable est dans un état pas possible ? Sa chambre est un vrai capharnaüm ? Dans certains cas, les enfants n'ont simplement pas les ressources pour s'organiser. Par exemple, les enfants qui ont des problèmes avec les fonctions exécutives (comme le mémoire de travail ou la capacité à contrôles ses impulsions) sont plus désorganisés que les autres. Il s'agit de leur donner des outils pour pouvoir mieux se structurer.

Les points clés

scroll

Réduire le stress

Un enfant mal organisé va être bien plus stressé quand il devra faire face au moindre problème. Faire ses devoirs, préparer un examen, ou même aller dormir chez un ami va devenir bien compliqué à gérer s’il n’a pas un minimum de sens de l’organisation. Cela peut même l'empêcher de faire des choses qu'il aime s'il renonce à faire des choses car pour y arriver il faut se structurer et s'organiser. 

Apprendre les maths et la lecture

Les apprentissages fondamentaux comme les maths et la lecture demande un certain sens de l'organisation afin de permettre au cerveau de traiter les informations et les organiser. La mémoire est également centrale pour ces apprentissages : il faut intégrer l'information, la stocker et la retrouver quand cela est nécessaire. Les compétences en organisation vont donc faciliter ces apprentissages en aidant le cerveau à mieux structurer l'information.

La routine

Se tenir à une routine est souvent associé à l’ennui ou considéré comme une source de stress. Au contraire, les routines vont être rassurantes pour les enfants et leur permettre de gagner en autonomie. Une fois en place, on ne peut plus s’en passer. Il est aussi plus facile pour les enfants de comprendre et d''accepter les exceptions.

Faciliter la tâche

Pour pourvoir ranger et organiser il faut être un peu équipé… difficile de ranger quand les armoires débordent, par exemple. Il existe des tas d’astuces pour aider à organiser même dans des petits espaces : boîtes, étiquettes, classeurs…cela facilitera grandement la tâche pour tout le monde. Essayez également d'observer les points de tensions et de réfléchir à l'aspect matériel qui permettrait de faciliter l'organisation à ce moment.

Responsabiliser

Évidemment montrer l’exemple est important car on ne peut pas exiger d’un enfant qu’il fasse ce que nous-mêmes ne faisons pas. Cependant, il ne s’agit pas de faire à sa place : on lui montre la voie et on le laisse trouver sa propre approche. On continue tout de même d'observer de loin pour les accompagner là où cela semble plus compliqué pour eux mais il est important qu'ils expérimentent directement les bénéfices de la bonne organisation. 

Gestion du temps

Le temps est souvent élastique pour les enfants : les tâches rébarbatives sont trop longues et les temps de jeux trop courts. On peut les aider à améliorer leur perception de la gestion du temps grâce à un timer ou en leur mettant des repères sur une horloge de la maison. La visualisation du temps qui passe est rassurante et plus concrète pour eux.

1,2,3 manières d'apprendre à s'organiser

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.
scroll
1

Planifier

En faisant des plans les enfants vont très vite constater les bénéfices d'une bonne organisation. Cela permet de se projeter, de diviser le travail en petite tâches, de voir la progression que l'on fait mais également de pouvoir planifier sa réussite.
2

Organiser l'environnement

Le cerveau ne peut pas retenir toutes les informations nécessaires à une bonne organisation : ranger c'est une chose mais cela demande de la logique. On peut aider le cerveau en regroupant, en triant, en organisant pour retrouver ce que l'on cherche plus rapidement. Il peut être utile de mettre à disposition de nos enfants des outils comme des boîtes, des codes couleurs, des étiquettes et autres. Le pire.... c'est que ça marche !
3

Persévérer

Une fois qu'on leur donné les outils, il n'ont plus qu'à s'y mettre non ? En réalité, la réponse est non car l'organisation demande de se réinventer de manières permanente mais plus on le fait, plus on gagne en efficacité. Il faut donc encourager les enfants à persévérer dans leur démarche d'organisation.
1

Fais-moi un plan

L'organisation permet de gagner en efficacité pour arriver à ses fins. Mais si cela reste théorique, c'est difficile pour les enfants de comprendre. Si les enfants ont un objectif en tête, on les encourage à faire des plans : lister les tâches, évaluer le temps que cela prend, quelles seront les ressources nécessaires, etc. Tout cela va leur servir pour constater les bénéfices d'une bonne organisation et savoir comment s'y prendre.
A faire soi-même

Fabriquer un plan avec des legos

Un exercice d'observation, de repérage dans l'espace et de logique avec des legos. On demande à l'enfant d'essayer de reproduire un plan de la maison avec  les legos. On peut essayer de reproduire un plan comme celui d'un architecte (c'est-à-dire visualiser les pièces depuis le dessus) en s'attachant à garder les bonnes proportions ou pour les plus petits, on peut simplement essayer de reproduire une pièce de la maison ou l'immeuble dans lequel on vit en 3D. 
Matériel Des legos (une grande plaque et ensuite des pièces diverses)
Préparation Aucun
Temps de jeu 30 Minutes
A faire soi-même

Labyrinthe en carton facile

Une super activité pour ceux qui ne sont pas trop manuels. C'est facile à réaliser mais cela demande suffisamment de concentration et de dextérité pour permettre aux enfants de se surpasser un peu. 
  • Première étape : on prend le couvercle de la boîte à chaussure. On fait un petit trou assez large pour servir d'entrée à la bille sur l'un des côtés 
  • Deuxième étape : on trouve un modèle. Il y a deux options. Soit vous allez copier un modèle existant (comme ici), soit vous le dessinez (enfin les enfants). Tout dépend de la motivation. Le but du modèle est de savoir où placer le murs et de se donner une idée des longueurs.
  • Troisième étape : on découpe  au cutter (aider les enfants sur cette étape ! )des bandes de carton de la même hauteur que le rebord de la boîte à chaussures avec le bas de la boîte aux chaussure. La longueur des morceaux va dépendre du modèle. On ne colle pas tout de suite les bandes.
  • Quatrième étape : on installe les bandes à l'intérieur du couvercle et on ajuste la position pour être sûr qu'il n'y ait pas de trous entre les murs. Si tout rentre bien, on colle les murs.

Et voilà, ensuite on introduit la bille et on essaye de la faire circuler jusqu'au bout du labyrinthe. 
Matériel Une boîte à chaussures avec couvercle séparé. un cutter, de la colle (liquide de préférence
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 1 Heure

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Villageo

Blue Orange

Catégories d'âge
8-10 ans
Développement
concentration logique
Gamme de prix
Un jeu qui se joue seul et qui demander de la concentration et de la logique : les enfants doivent  créer les plus belles villes possibles. Il  faudra respecter les contraintes en plaçant les commerces, maisons, lacs et jardins aux bons endroits en suivant le plan d’urbanisme et construire la ville idéale. Un joli casse-tête avec un scénario original et des règles faciles à comprendre.

Arckit

Arckit

Catégories d'âge
8-10 ans
Développement
confiance-en-soi coordination
Gamme de prix
€€
Devenir un vrai architecte c’est possible grâce aux magnifiques concept ArcKit: on peut commencer par le starter kit qui permet de faire déjà plusieurs modèles de maison très réalistes et on peut ensuite acheter de nombreux compléments qui permettent des design à l’infini. C’est un jeu de construction que l’on peut qualifier de « pour les grands » qui permettra aux enfants d’être fiers de leur construction. Avoir la possibilité d’être responsable d’un projet de A à Z et de pouvoir contempler sa construction est une belle manière de se sentir plus confiant.
2

Trouver où ranger tout ça !

Parfois il faut donner un petit coup de pouce à nos enfants et à leur cerveau pour être plus efficace dans leur capacité à organiser. On essaye donc de leur donner des outils pour savoir comment trier/regrouper/organiser mais aussi des solutions concrètes pour ranger (des boîtes, des classeurs, des autocollants...)
A faire soi-même

Fabriquer sa station d'organisation

C'est quoi une station d'organisation ? C'est un espace de communication pour la famille où on expose la liste des choses à faire, les courses à faire et les courriers à poster, par exemple. Cela permet de concentrer sur un espace toutes les informations nécessaires à toute la famille pour faciliter la communication. Ce petit tuto permet de fabriquer tout simplement sa propre station d'organisation. On adore les beaux comptes Instagram des Mamans qui font de magnifiques DYI mais c'est souvent hors de portée : l'avantage de ce bricolage c'est qu'il est à la portée de tous, adaptable à vos besoins et faisable en famille.  Un petit tour dans magasin de bricolage suffit pour tout trouver. On prend la planche et on commence à créer les espaces : 
  • Avec le scotch coloré, on crée un tableau avec les jours de la semaine. Une ligne sera dédiée aux repas de la semaine et l'autre aux évènements de la semaine. 
  • On utilise la peinture tableau noir pour créer un espace tableau assez grand. On peut aussi utiliser de la peinture magnétique en plus pour aimanter la surface.
  • On installe des petits crochets (ou on colle des tourillons en bois si on ne veut pas avoir à percer)
  • On colle un stock de post-its pour qu'ils soient accessibles pour les menus et les évènements /activités
  • Avec une simple baguette de bois assez large que l'on colle sur la planche, on crée une petite étagère
  •  Enfin grâce à des boîtes en carton repeintes ou des boîtes à onglets  que l'on colle sur la planche, on crée des petits bacs pour les stylos et les craies
 
Enfin on installe la station dans l'entrée ! 
Matériel Une grande planche de bois ou de médium, de la colle forte (à bois), de la peinture tableau noir, du scotch blanc, des boîtes en carton ou des boîtes à onglets, des post-its, des clous ou des crochets
Préparation 20 Minutes
Temps de jeu Aucun

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Ouikili

ouikili

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
organisation
Gamme de prix
€€
Le calendrier Ouikili est notre petit coup de coeur : c'est un calendrier qui permet de faciliter l'organisation familiale et qui utilise des pictogrammes pour être compréhensible par tous les membres de la famille, même ceux qui arrivent encore à se tenir debout sous la table ! Le petit plus de Ouikili est que le calendrier est entièrement personnalisable pour correspondre à votre véritable emploi du temps et répondre aux besoins de chaque famille. Alors que vous soyez parents séparés, que vos enfants enchainent les activités ou qu'ils soient juste un peu tête en l'air, Ouikili répond à tous vos besoins. Vous choisissez vous même vos pictogrammes et le nombre dont vous avez besoin. C'est vraiment génial, utile et ludique. 

Time Timer

Time time

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans 8-10 ans
Développement
concentration
Gamme de prix
€€
Ce timer est utilisé par les spécialistes pour les enfants ayant beaucoup de difficultés à se concentrer. Il permet à l'enfant de prendre conscience du temps qui passe et qui diminue. Cette visualisation du temps qui passe grâce à la zone rouge est très utile pour les enfants qui ont beaucoup de mal à se concentrer. Ce timer peut être utilisé de nombreuses manières pour permettre aux enfants de comparer les moments de concentration, ceux de détentes et ainsi de mieux se projeter et de se libérer l'esprit des contraintes de temps.
3

Aller jusqu'au bout de la démarche

Vous avez déjà connu ce moment où vous aviez rangé une armoire, tout est bien plié et trié et 3 jours plus tard.... c'est le chaos ! Être organisé demande de l'anticipation certes mais aussi de la persévérance pour aller jusqu'au bout. Et plus on s'organise, plus c'est facile.
Idée astucieuse

C'est toi qui organise

Une fois par mois, on donne aux enfants la possibilité de planifier un repas. Ils peuvent choisir dans un livre de cuisine la recette qui leur plait. Ils choisiront principalement en se basant sur les images donc les livres illustrés seront plus pratiques. Ils doivent ensuite rassembler la liste des ingrédients et vérifier ce que l’on a déjà à la maison et ce que l’on doit acheter.  Evidemment la recette sera réalisée avec l’aide des parents mais on leur donne un maximum de liberté. Ils peuvent aussi décider de préparer la table, écrire un menu (s’ils savent écrire, etc.). C’est leur responsabilité de  « gérer » l’activité. 

Quelques idées de livres de recette pour donner des idées aux enfants :

Simplissime – Les recettes rigolotes pour enfants les + faciles du monde (édition . On peut le trouver ici
Le grand livre de cuisine des enfants (éditions . On peut voir à quoi il ressemble, par là.
On ne joue pas avec la nourriture.  Pour se le procurer, c'est par là
Idée astucieuse

Les cartes mentales

Cette technique (appelée Mind map en anglais) se développe de plus en plus pour capitaliser sur la visualisation et le groupement d'idées. L’objectif est de créer un carte avec, au centre, un concept ou un mot et autour toutes les idées qui y sont reliées. Il est également important d’utiliser des éléments visuels (par exemple des couleurs, des icônes, etc.).

On part d’une feuille blanche et on écrit le concept au milieu. Par exemple « Les volcans ». Ensuite, on crée des branches qui correspondent chacune à un autre concept en lien avec le mot central (par exemple origine, activité, classification, manifestations) et ensuite on crée d’autres branches qui illustrent le propos (par exemple pour activités on écrit éruption, volcan endormi, etc.). Il n’y a pas de juste ou de faux : l’essentiel est le processus de visualisation et de connexion qui permet de mieux retenir les éléments. Les enfants doivent dessiner le tout eux mêmes car c'est en faisant qu'ils apprennent.

Pour en savoir plus Mind map, Dessine-moi l’intelligence de Tony & Barry Buzan

Notes & références

  • Memory updating in working memory : The role of the central executive. Morris, N., & Jones, D. British Journal of Psyhcologie (1990). 
  • The Organized Child: An Effective Program to Maximize Your Kid's Potential--in School and in Life Richard Gallagher, Elana G. Spira, Jennifer L. Rosenblatt, Guilford Press (2018) 
  • Raising an Organized Child, 5 Steps to Boost Independence, Ease Frustration, and Promote Confidence, Damon Korb
  • Petits trucs pour aider votre enfant à bien s’organiser, Sophie Boisvert. École L’Envolée. Sainte-Rose (2013). www2.cslaval.qc.ca