1, 2, 3 kiD - La procréation

Avant de démarrer 1,2,3 kiD, j’avais une vie normale : un travail en marketing dans une grosse boîte (c’est ennuyeux), 3 garçons (c’est beaucoup), pas de fille (c’est dommage) et un mari (c’est bien assez). Mais voilà en quelques grandes étapes comment notre entreprise a pris forme.

25 mai 2018 : J-7 avant le 6ème anniversaire de mon deuxième enfant. C’est la panique. Je finis péniblement la liste des cadeaux intelligents pour mon fils. J’ai 3 enfants, qui plus est que des garçons, et je me sens obligée de contrôler au mieux les jouets et les jeux qui s’accumulent dans la maison pour éviter d’être engloutie sous une pile de jouets en plastiques tout en étant torturée par la musique dissonante produite par l’un de ces objets (mais lequel ?). Aucun doute, c’est un gros travail de faire des choix et des sélections.

30 juin 2018 : J-1 avant les vacances ! Est-ce que quelqu’un veut bien me dire comment je peux éviter le ramollissement du cerveau de mes enfants durant ces deux mois ? Je suis bien tentée par l’idée de leur faire des sessions de cahier vacances 6h par jour mais je ne suis pas sûre qu’ils apprécient mon approche. Vacances J+1 : j’ai déjà eu droit à 746 « Je m’ennuie », et j’ai été tentée 744 fois de répondre « prend l’iPad ».  Il faut vraiment que je trouve des idées. 

23 août 2018 : J-2 avant l’anniversaire de l’ainé… je recommence le processus de sélection. Et dire que je vais devoir recommencer pour le troisième dans quelques mois.

15 septembre 2018 : Rentrée + 10 jours. Déjà des difficultés à se concentrer plus de 18 secondes sur un problème de maths. J’aurai vraiment dû choisir l’option cahier de vacances intensif pour les vacances pour m’éviter cette déconvenue.

25 novembre 2018 : sortie au resto. Cela fait plus de 15 jours que je planifie soigneusement les activités à proposer aux enfants pour les tenir plus de 5 minutes à table et éviter de les coller devant Candy Crush. C’est du travail pour une sortie de 2 heures mais ça marche !

2 décembre 2018 : après quelques semaines à batailler, mon fils a enfin décroché un 10/10 en poésie. Il aura fallu de la patience, travailler sur la confiance en soi et mettre en place quelques stratégies pour la mémorisation.

12 décembre 2018 : Est-ce qu'on a fini d'être parents une fois la crise des deux ans passée ? C'est comme si au-delà de cet âge, on devait vivre un long fleuve tranquille jusqu'à l'adolescence. Keep Cool and wait until they turn 15*. Mon quotidien est rythmé par l'école, les devoirs, les repas, les bains, etc. mais est-ce que je ne suis pas en train de rater des moments clés pour les préparer à l'avenir ? Il doit y avoir une solution, pour moi mais aussi pour les autres.

1er mars 2019 : plusieurs mois à étudier le marché, à chercher les bons associés (ou peut-être que c'est eux qui m'ont trouvé), à échanger, à partager avec eux, à parler avec des experts, à lire, à relire pour définir comment répondre au mieux aux besoins de parents qui comme moi aimeraient qu'on brise le tabou : ce n'est pas parce que notre enfant dort la nuit et ne porte plus de couche, qu'on a découvert le graal sur comment l'aider à s'épanouir jusqu'à l'âge adulte ! 

Et voilà 1,2,3 kiD est en route ! Il reste encore beaucoup de travail pour lui donner vie mais nous sommes impatients de commencer à développer ce beau projet. 

*Restez cool et attendez qu'ils atteignent 15 ans.