Développer le sens de l'humour à 3 ans

Développer le sens de l'humour à 3 ans

A 3 ans, on découvre l'humour par le langage. Si jusqu'à maintenant ils ont été fascinés par l'humour physique (un objet qui tombe, des grimaces ou des gestes rigolos), ils rentrent désormais dans une phase où l'humour par le langage va prendre tout son sens. Au fur et à mesure de leur développement linguistique, ils trouveront des mots drôles et absurdes et ils vont comprendre les contresens. Certains sont d'ailleurs déjà capables de créer des jeux de mots tandis que d'autres se contentent de les apprécier.

Les points clés

scroll

Rire & Humour

Le rire n'implique pas l'humour. Les enfant rient d'ailleurs beaucoup plus que nous : 300 fois par jour contre 20 fois par jour pour les adultes. Le rire a un caractère involontaire alors que l'humour implique de proposer une réflexion différente et enjouée face à une situation spécifique. Ainsi développer le sens de l'humour est une vraie démarche intellectuelle et si les enfants prennent l'habitude de faire de l'humour, ils garderont peut-être aussi l'habitude de rire en grandissant !

Imiter

L'imitation est clé pour développer le sens de l'humour quand on est petit. Vous êtes donc le modèle principal dans ce domaine. Cela commence dès qu'ils sont bébés : le fait de sourire est au départ un réflexe d'imitation avant que les vrais rires ne se déclenchent. Plus tard, c'est la capacité à faire des blagues, à utiliser le second degré qui sera imitée. Alors, on n'hésite pas à se détendre et faire des blagues : c'est bon pour les enfants !

Chaque âge son humour

L'humour est en réalité quelque chose de très complexe ! Chez les plus petits, le rire sera déclenché par des stimulations sensorielles (les chatouilles, les grimaces), puis vers 18 mois ils commencent à vouloir provoquer le rire chez nous, en imitant nos comportements qui nous font rire. A 3 ans, l'humour pipi-caca fait son apparition. A 4-5 ans, ils commencent à comprendre les jeux de mots et apprécient de faire des connexions inattendues. L'ironie et le sarcasme viendront encore un peu plus tard.

L'humour contre la peur

Il est important de rire des tentatives d'humour des enfants car cela leur procure confiance en eux et leur permet d’appréhender leurs peurs. En effet, l'humour permet de voir les choses sous un angle différent et de dédramatiser.  Selon Freud, l’humour consiste à présenter une situation vécue comme traumatisante, de manière à en dégager les aspects plaisants, ironiques, insolites. C'est donc crucial pour se construire et se reconstruire en cas de traumatisme.

Comique de répétition

Pour les adultes, c'est souvent la surprise et la spontanéité qui vont rendre une situation drôle. Les tout-petits, eux, peuvent rire 20 fois de suite de la même blague ! La répétition les rassure et les aide à prévoir certaines situations pour mieux s’en amuser. C'est donc réellement un sens de l'humour différent qui va évoluer au fur et à mesure des années. La chose principale qui ne fera PAS rire un enfant : une blague d'adulte (et accessoirement les clowns).

Les limites

Si l'on peut s'amuser de nombreuses situations, il est aussi important de mettre des limites. Par exemple, il faut bien montrer quand une blague est offensante et ne pas rire. Les enfants apprennent vite cette nuance mais ils peuvent aussi rapidement prendre de mauvaises habitudes s'ils voient que l'on s'amuse de leurs gros mots ou des leurs blagues pipi/caca (on n'y échappe pas à cette phase là !). C'est comme pour le reste : pour bien maitriser l'humour, il faut en connaitre les limites.

1,2,3 manières de développer le sens de l'humour

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.

scroll
1

Faire semblant

Vers 3 ans, on commence à comprendre la différence entre faire semblant et faire pour de vrai. Et c'est un élément clé pour comprendre l'humour : désormais, ils peuvent intégrer la notion de second degré et sont désormais capables de faire des blagues de manière volontaire.
2

Surprendre

L'effet de surprise est un mécanisme clé de l'humour chez les tout-petits. Ils ne sont pas forcément encore capable de créer la surprise mais les situations inopinées, inattendues vont souvent provoquer le rire. Il faut tout de même tempérer pour ne pas leur faire peur !
3

Répéter

Les enfants peuvent rire 20 fois des mêmes blagues (contrairement aux adultes). La répétition les fait rire car cela leur permet de comprendre le mécanisme qui déclenche le rire : plus ils comprennent, plus cela les fait rire.
1

C'est pour de faux !

Les enfants peuvent désormais comprendre le second degré, la notion de faire semblant. Et c'est très important pour faire des blagues : on peut s'amuser de tout quand ce n'est pas pour de vrai.
Idée astucieuse

C'est qui les enfants ?

Parfois pour se lâcher sans crier gare, vous pouvez commencer à agir comme si vous étiez les enfants. Juste avec des détails au départ : en sautillant au lieu de marcher ou en vous essuyant le nez avec la manche (ils ne font pas ça vos enfants ?), puis vous poussez le jeu un peu plus loin et vous leur demandez "Il est où le balai ? J'me souviens plus de où il est rangé ?". Bref vous agissez ainsi et vous attendez de voir combien de temps ils vont mettre à comprendre que les parents sont devenus les enfants ! Jouez le jeu à fond. Cela va les faire rire jusqu'au moment où ils auront vraiment besoin de vous ! Là, ils vont trouvé ça moins drôle mais au moins ils auront compris qu'il faut quand même quelqu'un qui se comporte en adulte dans la maison...
Idée astucieuse

Le test de l'humour

Vos enfants sont ils prêts pour l'humour ? Il y a un moyen très simple de le découvrir.... Prenez un livre avec une illustration - une pomme, par exemple - et mettez vous à faire semblant de la manger : en faisant semblant de croquer dans la page, en disant "hmmm, c'est trop bon, j'ai bien mangé", bref faites-en des tonnes ! Si votre enfant éclate de rire, c'est qu'il est prêt à comprendre cette notion de second degré. En revanche, s'il vous regarde avec des yeux tous ronds et le regard vague genre "Là je comprends pas trop ce qui se passe", c'est qu'il n'est définitivement pas encore prêt....

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Mimiq à la ferme

France cartes

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
humour
Gamme de prix
Un jeu de grimaces où vous devez demander la carte de vos adversaires en imitant la grimace de l’animal pour pouvoir constituer des familles de 4 cartes identiques. Soyez prêt à travailler vos zygomatiques car ils seront votre seule arme durant les parties de ce jeu. De quoi rire et abuser à bon escient de l'humour physique. C'est aussi important pour les enfants de voir que vous vous prêtez au jeu : ne pas avoir peur de se ridiculiser et rire de soi est une base fondamentale pour aider les enfants à développer leur sens de l'humour.

Le Petit Poilu

Dupuis

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
lecture creativite humour
Gamme de prix
€€
Le Petit Poilu c’est une BD sans bulle. Quel est l’intérêt ? Faire en sorte que ce soit l’enfant qui raconte l’histoire en décrivant chaque vignette. La bande dessinée est composée d’histoires courtes d’une page ce qui permet à l’enfant de visualiser rapidement la totalité de évènements avant de commencer à la raconter. On apprend ainsi à formuler (dans sa tête ou à voix haute) de manière à maximiser l'effet comique. Attention c’est addictif et les enfants deviennent très vite fan de ce petit personnage un peu loufoque car il existe toute une collection de cette bande dessinée. 
2

Surprise !

L'effet de surprise et les associations inattendues sont des mécanismes efficaces pour faire rire les enfants. Ils seront plus spectateurs qu'acteurs dans cette approche mais si vous dosez les effets de surprise (il ne faut pas leur faire peur non plus), les fous-rires seront au rendez-vous.
A faire soi-même

L'intrus dans la maison

Un jeu très facile à mettre en place mais que les enfants vont adorer faire (surtout que cela peut les occuper pendant un bon bout de temps). On choisit un objet spécifique à une pièce (par exemple une casserole) qu'on va aller mettre dans une pièce où il n'a rien à faire (par exemple la salle de bain). Vous pouvez faire cela avec plusieurs objets : essayez de les disposer de manière à ce que ce ne soit pas évident tout de suite. Ensuite, vous dites aux enfants qu'il y a des intrus dans chaque pièce de la maison et qu'ils doivent les retrouver. Quelques idées : la casserole dans la baignoire, le shampoing dans les placards de la cuisine, un livre dans le frigo, des chaussettes de Papa dans l'armoire du bébé (celle-là est plus complexe...) 
Matériel Des objets de la maison
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 20 Minutes
A faire soi-même

Faces idiotes

Ce jeu consiste à faire des grimaces (faces idiotes est une expression québécoise qui résume bien l'idée). Il peut se décliner de différentes manières :
  • Ne ris surtout pas ! Le but est de faire les faces les plus drôles possibles pour faire rire son adversaire qui lui doit résister aussi longtemps que possible.
  • Donne un nom à cet grimace.  On invente des grimaces, on se photographie et on donne un nom à cette nouvelle face.
  • Passe la grimace : si on est plus de 4 ou 5, on se met en cercle et une première personne fait une grimace en regardant son voisin de droite. Celui-ci doit la passer à son voisin et on répète l'opération jusqu'au retour au premier joueur. Un autre joueur démarre ensuite la chaîne, etc.
  • Jacques à dit la grimace : une version de Jacques à dit mais uniquement avec les grimaces. "Jacques à dit fait une grimace avec la bouche ouverte"; "Jacques à dit fait une grimace avec ton nez", etc.

Voilà quelques idées pour s'amuser avec les grimaces.
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu Aucun

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Folanimos

Djeco

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
humour
Gamme de prix
Un jeu d'observation et de rapidité dans lequel on rit en imitant des cris d'animaux imaginaire : quel cri va pousser une vache avec un corps de lion ? Ou encore un canard avec des pattes de mouton ? Ce jeu permet de faire des associations loufoques et d'inventer des réponses les plus drôles qu'on puisse imaginer ! Un jeu d'ambiance qui se joue aussi bien à 2 qu'en petit groupe.

Prout de Mammouth

Sarbacane

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
humour
Gamme de prix
Un livre délirant mais du genre que les enfants adorent. D'abord, on y aborde un sujet qui est central pour les petits : celui des prouts. Mais on approfondit la question de manière intéressante pour essayer de faire deviner aux tout-petits ce que peut bien provoquer un pet de dragon, celui d'une abeille ou encore celui d'une mouette. C'est de la poésie et de l'humour avec des rimes qui réjouiront nos petits apprentis de l'humour.

Le machin

Didier Jeunesse

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
humour
Gamme de prix
C'est un livre délicieusement construit dans laquelle un éléphant trouve un machin. Tout au long du livre il cherche ce que c'est ce machin. Sa petite enquête va le mener jusqu'à un petit garçon qui lui sait très bien ce que c'est ce machin... C'est un livre qui permet de comprendre que l'on peut voir les choses d'un angle différent quand on n'a pas toutes les informations. Une histoire qui illustre parfaitement ce qu'est l'humour (une manière de voir les choses de manière différente) et avec une chute qui plaira à coups sûr à vos petits bouts.

Oh non, George !

Milan

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
humour
Gamme de prix
On aime ce livre où Harris laisse son chien Georges à la maison tout seul et que ce dernier en profite pour faire beaucoup de bêtises. Pourquoi c'est drôle ? Les situations décalées et ce chien est attachant car il fait de réels efforts pour être sage mais il finit toujours par céder à la tentation...Un vraie dose d'humour mais qui laisse aussi place à l'imagination et à la réflexion : comment résister à ses pulsions ? Alors si vous pensez que vos enfants sont trop jeunes pour la philosophie, détrompez-vous ! A travers l'humour, on peut aborder tous les sujets.
3

Encore !

Si vos enfants rient d'une de vos blagues une fois, vous serez sûrement amenés à la faire et la refaire encore et encore. Rire encore et encore des mêmes blagues est une forme de maîtrise pour les enfants qui leur permet de comprendre les mécanismes de ce qui fait rire.
A faire soi-même

Pauvre petit chat malade

Un petit jeu pour apprendre à contrôler son rire. Un joueur désigné se met au centre et imite un chat (miaulement, démarche…), il va alors allez vers un autre joueur à 4 pattes, ce joueur devant lequel il se présente doit le caresser et dire 3 fois de suite « pauvre petit chat malade » sans rire. S’il rit, il prend alors la place du chat. S’il ne rit pas, le chat va se faire caresser par quelqu’un d’autre en se déplaçant à nouveau à quatre pattes vers un autre joueur. Le chat doit se débrouiller (mimiques, grimaces, miaulement…) pour faire rire quelqu’un. 
Si le groupe d'enfant est très rieur, on peut faire le contraire c'est-à-dire que c'est seulement celui qui ne rit qui pas qui prend la place du chat. On peut aussi changer les animaux pour rendre ça plus drôle.
Matériel Aucun mais 3 joueurs minimum
Préparation Aucun
Temps de jeu 20 Minutes
Idée astucieuse

Le yoga du rire

Le rire est communicatif ! Le yoga du rire est une activité en famille ou entre amis qui permet de vraiment se lâcher. On s'allonge sur le sol, les yeux fermés. Puis quelqu'un va se mettre à rire. Il faut se forcer un peu au début : puis une seconde personne se met à rire en même temps que la première et ainsi de suite. Au bout d'un moment, vous allez réaliser que tout le monde rit pour de vrai et de bon coeur. La session peut être terminée en riant de plus en plus doucement jusqu'à ce que l'on ne rit plus du tout. Pour d'autres exercices sur le yoga du rire, vous pouvez visionner cette petite video

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Caca Boudin

Ecole des Loisirs

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
humour
Gamme de prix
On ne va pas se mentir, parler de caca-pipi est ce qui résume le sens de l'humour de la plupart des enfants de cet âge. S'il est important de fixer des limites sur ce qui est acceptable ou non dans ce domaine, le livre Caca Boudin est un succès assuré. La répétition de la fameuse phrase Caca Boudin est attendue avec impatience des enfants et, finalement, ce petit lapin malicieux est très attachant et permet aux enfants de bien s'initier au sens de l'humour.

Les orteils n'ont pas de nom

Ecole des loisirs

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
humour
Gamme de prix
Les orteils n'ont pas de nom est un livre à la fois absurde et drôle qui permet aux enfants de se familiariser avec la notion de second degré. Apparemment, les orteils ont en réalité un nom mais ça personne ne s'en rappelle. Dans ce petit livre tout simple, on cherche un nom pour ces pauvres petits orteils qui n'ont pas leur identité propre. Un livre drôle et qui implique des guilis sur leurs beaux petits petons. Les enfants en raffolent. 

Notes & références