Renforcer la confiance en soi à 4-5 ans

Renforcer la confiance en soi à 4-5 ans

La confiance en soi se construit petit à petit dès le plus jeune âge. Certes les traits de caractère peuvent influencer cette confiance, mais on peut également créer un environnement qui va favoriser l'estime de soi et renforcer la confiance en soi dans un cadre joyeux et ludique.

Les points clés

scroll

L'amour inconditionnel

Il est certain que vous aimez vos enfants, mais est-ce qu’ils le savent ? S'il y a une chose à retenir, c'est celle-ci. C’est indispensable pour les enfants de savoir que, quoi qu’il arrive, ils ont des parents aimants autour d’eux. Alors il n’y a pas de limites à s’exprimer sur l’amour inconditionnel qu’on leur porte : qu'ils soient sages ou pas, qu'ils aient des bonnes notes ou pas. L'amour n'est pas remis en cause par le comportement. 

Dire Merci

Dire merci à nos enfants c’est aussi les aider à se sentir valoriser. Même pour les petites choses. Il est aussi important d’expliquer l’impact positif que leurs actions ont sur nous. Par exemple : « J’ai eu une journée difficile, mais ton sourire et ton câlin quand je suis rentré, m’ont fait vraiment du bien ! Merci ! ». En revanche, il faut que les remerciements soient sincères et liés à quelque chose qu'ils ont vraiment fait.

Doser les compliments

Faire des compliments est une bonne chose mais il faut savoir les doser et le faire quand c’est approprié. Les enfants savent faire la différence entre un compliment forcé et celui qui est sincère : s'ils sentent que cela n'est pas sincère, ils retiendront simplement qu'on ne s'intéresse pas réellement à eux. Il est également important de complimenter les enfants sur les efforts plutôt que le résultat final car cela valorise le processus et le travail fourni.

Liberté et indépendance

Laisser les enfants faire leurs propres expériences est le meilleur moyen de les aider à se sentir confiant. Jouer dehors, courir, grimper, etc. sont d'excellents stimulants pour la confiance. Ils utilisent tout leur corps et apprennent vite à mesurer le risque dans leur exploration . On les surveille mais on leur donne l'opportunité de faire leurs propres découvertes.

Pas de comparaison

Si l’on compare trop souvent ses enfants à d’autres enfants ou à leurs frères et sœurs, on aura tendance à les stigmatiser et à leur donner l’impression qu’il y a un « standard » de la personne qu’ils devraient être plutôt que de les aider à comprendre que chacun est unique. C'est facile à dire mais beaucoup moins facile à faire. Si on a eu des frères et soeurs, cela aide de se rappeler de ce que l'on ressentait quand nos parents faisaient ça. 

Le challenge

Il est important de donner des défis aux enfants et de les pousser à aller plus loin, à se dépasser. Il ne s'agit pas de se contenter de faire ce que l'on sait bien faire mais également de savoir aller plus loin et de ne pas avoir peur du défi. S'il est important pour les enfants de connaître le sentiment de satisfaction, c'est la remise en cause et la capacité à aller plus loin qui renforce la confiance en soi.

1, 2, 3 manières de renforcer la confiance en soi

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.
scroll
1

Se lancer des défis

Si évidemment réussir quelque chose donne une grande satisfaction, il ne faut pas s'arrêter là ! Permettre aux enfants de repousser leurs limites et relever des challenges est très important pour construire une bonne estime de soi-même. On est rarement satisfait de réussir que l'on savait déjà possible au départ : alors on relève ses manches et on leur lance des défis.
2

Se connaître

Pas facile de se connaître, même quand on est adulte! Alors plus tôt on commence, plus on a de chances de construire des bases un peu plus solides pour aborder le vie de manière plus confiante. Bien entendu, on aussi le droit de changer après (heureusement ...!).
3

Gérer son stress

Avoir confiance en soi, c’est aussi être capable de gérer son stress (et de comprendre lorsqu’on est stressé). Cela peut aussi s’apprendre à travers le jeu pour développer des astuces que les enfants pourront ensuite intégrer à leur routine.
1

Essaye un peu ça pour voir !

En permettant aux enfants de relever des petits défis qui deviendront de plus en plus gros au cours d’un jeu, on les aide à renforcer leur confiance en eux en leur montrant qu’ils peuvent trouver les ressources pour aller toujours plus loin.
A faire soi-même

Défis en carton

On est jamais aussi heureux d’avoir gardé des vieux cartons que pour cette activité qu’ils peuvent faire de manière relativement autonome. On leur donne les cartons et du matériel de bricolage et on lance le défi : fabrique-moi un moyen de transport avec ce matériel (ou une maison ou n’importe quelle autre idée que l’on a). C’est encore mieux de le faire en groupe. Ils ont parfois besoin d’être un peu guidés pour savoir comment commencer mais une fois qu’ils ont démarré, vous ne les arrêterez plus ! Le projet peut être très abouti (une belle voiture, bien décorée, etc) ou alors on peut lancer plusieurs défis courts : « tu as 10 minutes pour me faire une voiture avec ces cartons» puis une deuxième défi «  Tu as 5 minutes pour fabriquer un avion ». Peu importe l’esthétique finale, le but est qu’ils soient fiers d’avoir relevé le défi. 
Matériel 3 à 5 cartons de bonne taille, du matériel de bricolage (ciseaux, autocollants, scotch, feutres, etc.)
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 20 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Cap ou pas Cap

Fleurus

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
Bien sûr qu’ils sont cap’ ! C’est là l’objectif de ce jeu : leur prouver qu’ils sont capables. Ce livre original aide à trouver de l’inspiration sur les défis à proposer aux enfants. Il est composé de trois volets ce qui permet de créer les idées de défis les plus folles. On rit beaucoup et cela aide les enfants à prendre confiance sans même s’en rendre compte. On n’hésite pas à les féliciter à coup de « T’as vu de quoi tu es capable ?! » .

Chasse au trésor

Ame d'enfant

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi resolution-problemes
Gamme de prix
Organiser une chasse au trésor avec plein de petits défis depuis son salon c’est possible ! Ame d’enfant offre la possibilité de télécharger des kits pour organiser une chasse au trésor : il suffit de l’imprimer et de suivre les instructions fournies dans le guide de l’utilisateur pour préparer la chasse au trésor. La préparation prend entre 20 et 30 mn (plus pour certains kits) mais c’est l’activité parfaite pour un dimanche en famille quand on est à court d’idée. Les enfants s’amusent comme des fous et s’affirment au fur et à mesure qu’ils relèvent seuls les défis.

Gagne ton Papa !

Gigamic

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans 8-10 ans
Développement
confiance-en-soi logique
Gamme de prix
€€
Quoi de mieux pour gagner en confiance que de battre son papa ou sa maman ? Et l’expérience montre que les parents n’ont pas forcément besoin de laisser gagner les enfants…. Ce jeu est un classique mais on l'adore: il s’adapte pour que le niveau de difficulté soit plus élevé pour le parent. Alors si les enfants gagnent contre nous, on ravale son ego et on le félicite. Ils peuvent aussi jouer seul et relever les défis en mode solo. C’est un jeu est évolutif et ils prennent plaisir à y jouer jusqu’à au moins 8 ou 9 ans.
2

Miroir, Miroir…. Dis-moi qui je suis?

On a tendance à demander aux enfants ce qu'ils veulent devenir plus tard. Et pourquoi on ne leur demanderait pas qui ils sont maintenant ? Enfant ou adulte, se connaître soi-même c’est déjà un grand pas vers la confiance en soi.
A faire soi-même

Et si j'étais

Cette activité fonctionne mieux si on la fait avec un groupe de 3 personnes minimum et au moins un adulte. 
  • Une joueur pense à une autre personne qui est présente et les autres doivent poser des questions par association pour deviner de qui il s’agit. Par exemple: « Si c’était un animal ce serait : un chat », « Si c’était une couleur, ce serait : orange ».
  • On donne 3 ou 4 analogies et le reste du groupe doit ensuite donner une réponse. Cela signifie qu’il faut discuter pour savoir de qui il s’agit :  « moi je pense que c’est Maman parce qu’elle est câline comme un petit chat » etc.
C’est une manière déguisée de dire à l’enfant « c’est comme ça que je te perçois » mais aussi pour l’enfant une manière d’apprendre à exprimer comment il voit les autres. 
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu Aucun

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

La confiance en soi - Cahiers Filliozat

Nathan

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
On ne présente plus Isabelle Filliozat qui est psychologue et psychothérapeute connue comme la grande spécialiste des émotions. Elle aussi une auteur à succès (elle a écrit notamment « Au cœur des émotions de l’enfant»). Ses petits manuels sont un vrai trésor avec des fiches qui aident l’enfant à mieux se connaître et des activités qui l’encourage à s’exprimer. C’est une belle manière de structurer étape par étape la découverte de soi et le développement de la confiance en soi en général.

Le jeu de la confiance en soi

Hatier

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
€€
Les éditions Hatier ont créé une petit boîte d'activités reprenant les jeux traditionnels type jeu des 7 familles ou jeu de l’oie mais adapté pour aider les enfants à renforcer leur confiance en eux. Le jeu contient : Un dé à parole qui encourage l’enfant à s’exprimer. Un jeu de l’oie: pour découvrir les outils que l’on peut utiliser pour développer la confiance Un jeu de familles pour développer les comportements qui font grandir Un jeu de mimes pour prendre de l’assurance Chacune des activités permet aux enfants de partager, d'échanger, de se poser certaines questions et d'y répondre dans un contexte ludique.

Dis-moi tout !

Momes.net

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi emotions
Gamme de prix
Ce jeu à imprimer sur Momes.net encourage les enfants à parler d’eux ou à se présenter. Il suffit d’imprimer le plateau de jeu et de se munir de 4 pions et d’un dé. Parfait entre amis ou en famille pour faire parler les enfants et les pousser à réfléchir à certaines questions qu’ils ne s’étaient peut-être jamais posées. Il n’y a pas de gagnant mais pour pimenter le jeu, il est utile de demander aux enfants ce qu’ils ont retenus de plus intéressant sur les autres joueurs quand ils atteignent la case « Arrivée »
3

On va se détendre !

La chose principale qui nous fait perdre pied, c’est le stress ! C’est la même chose pour les enfants. Alors dès le plus jeune âge, on peut leur donner des techniques pour reconnaître les signes de stress et les minimiser.
Idée astucieuse

Dépêche-toi !

 «Dépêche-toi! ». C’est une phrase souvent répétée dans le milieu des parents. On est très tentés de dire «Mais c’est pas possible, tu n’es pas fichu de mettre une chaussette en 15 minutes ? Un escargot irait plus vite!». Mais nous savons pertinemment que c’est une source de stress donc nous le disons pas (enfin, pas à chaque fois). Mais alors, comment fait-on pour qu’ils se dépêchent ? En transformant tout cela en jeux ! 
  • Ensuite on lance un jeu comme celui de la chanson qui va de plus en plus vite. On invente une chanson toute simple du type: «  Mets tes chaussures et mets ton manteau, mets tes gants, ton écharpe ton bonnet et fais moi un bisous sur le bout du nez » (l’auteur de ce chef-d’œuvre tient à rester anonyme). 
  • On chante la chanson très lentement au départ et on la répète de plus en plus vite tout en faisant les actions de la chanson de plus en plus vite ! A la fin ce sera tellement rapide qu’on arrive plus à dire les mots. Les enfants trouvent cela amusant et ils se dépêchent sans même qu’on leur demande !
A faire soi-même

La respiration des bulles

Faire faire des exercices de respiration à des enfants peut se révéler un peu compliqué. On a parfois l’impression qu’il faudrait qu'ils soient déjà calmes pour respirer calmement. Alors voici un leurre très efficace. 

Dans une assiette légèrement creuse (préférer une assiette pas trop fragile), on met un peu d’eau et du liquide vaisselle. On demande à l’enfant de prendre la paille et de souffler pour faire des bulles : le secret est que d’une part, il est obligé de faire des inspirations par le nez et d’autre part, il doit souffler longtemps et doucement pour faire les bulles les plus grosses possibles ! Et voilà comment ils se prennent de passion pour la sophrologie sans moufter.
Matériel Une assiette légèrement creuse, une paille, du liquide vaisselle
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 10 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

La chasse aux monstres

Scorpion Masqué

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi collaboration
Gamme de prix
Chasser le stress, c’est un peu comme de chasser un monstre. Le monstre est une manière de concrétiser le stress. Ce petit jeu coopératif permet d’évacuer les tensions de manière ludique. Quand il faut mettre le monstre au placard, tout le monde doit crier en même temps : « Au placard, les Monstres ! ». A ce moment là, ils ont le droit de crier fort contre le monstre et il faut bien avouer que de crier fort, des fois ça fait du bien et ça permet de faire sortir toutes les angoisses et le stress.

Embout crayon et collier anti-stress

Ark Therapeutic

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans 8-10 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
Un anti-stress ça sert vraiment à quelque chose. Vos enfants reviennent de l'école avec des crayons tellement mâchouillés qu'on dirait qu'un castor est passé par là ? Ils n’arrivent pas à apprendre une leçon sans agiter leurs jambes ? Le besoin de toucher, bouger, mâchouiller peut être physiologique pour de nombreux enfants même sans trouble de l’attention particulière. On n’hésite pas à adopter un fidget (objet dé-stressant à mâchouiller ou manipuler) qui peut faire une réelle différence. On aime les colliers à mâchouiller discrètement ou les embouts de crayons mais n’hésitez pas à explorer la vaste gamme de Hop Toys pour trouver le fidget qui correspond le mieux à votre enfant.

Notes & références

  1. Oser réussir, changer d’état d’esprit, Carole S. Dweck, Editions Mardaga, 2017 
  2. Implicit measures for preschool children confirm self-esteem's role in maintaining a balanced identity, Cvencek, D., Greenwald, A. G., & Meltzoff, A. N. (2016). Journal of Experimental Social Psychology, 62, 50–57
  3. The Happy Kid Handbook: How to Raise Joyful Children in a Stressful World. Katie Hurley. 2015. Tarcher Perigee
  4. Favoriser la confiance en soi de son enfant, Comprendre votre enfant, le motiver et jouer avec lui, Florence Millot, Hatier, 2019
  5. The Development of Self Esteem in Children : Systematic Review and Meta-Analysis, Keshky MS, Samak YAA (2017) . Int J Psychol Behav Anal 3: 128.
  6. How Children Construct Views of Themselves: A Social-Developmental Perspective, Eddie Brummelman, Sander Thomaes. Child Development, 2017

Merci à Yoko Cheval, Responsable pédagogique de l'école de langue de Little Green House (http://www.littlegreenhouse.ch/), qui a apporté de précieux conseils pour améliorer les contenus.

Nos contenus abordent les thèmes de manière générale à des fins d’information et cela ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.