Renforcer la confiance en soi à 2 ans

Renforcer la confiance en soi à 2 ans

La confiance en soi se construit petit à petit dès le plus jeune âge. Certes, les traits de caractère peuvent influencer cette confiance, mais on peut également créer un environnement qui va favoriser l'estime de soi et renforcer la confiance en soi dans un cadre joyeux et ludique.

Les points clés

scroll

L'amour inconditionnel

Il est certain que vous aimez vos enfants, mais est-ce qu’ils le savent ? S'il y a une chose à retenir, c'est celle-ci. C’est indispensable pour les enfants de savoir que, quoi qu’il arrive, ils ont des parents aimants autour d’eux. Alors il n’y a pas de limites à s’exprimer sur l’amour inconditionnel qu’on leur porte : qu'ils soient sages ou pas, qu'ils aient des bonnes notes ou pas. L'amour n'est pas remis en cause par le comportement. 

Dire Merci

Dire merci à nos enfants c’est aussi les aider à se sentir valoriser. Même pour les petites choses. Il est aussi important d’expliquer l’impact positif que leurs actions ont sur nous. Par exemple : « J’ai eu une journée difficile, mais ton sourire et ton câlin quand je suis rentré, m’ont fait vraiment du bien ! Merci ! ». En revanche, il faut que les remerciements soient sincères et liés à quelque chose qu'ils ont vraiment fait.

Doser les compliments

Faire des compliments est une bonne chose mais il faut savoir les doser et le faire quand c’est approprié. Les enfants savent faire la différence entre un compliment forcé et celui qui est sincère : s'ils sentent que cela n'est pas sincère, ils retiendront simplement qu'on ne s'intéresse pas réellement à eux. Il est également important de complimenter les enfants sur les efforts plutôt que le résultat final car cela valorise le processus et le travail fourni.

Liberté et indépendance

Laisser les enfants faire leurs propres expériences est le meilleur moyen de les aider à se sentir confiant. Jouer dehors, courir, grimper, etc. sont d'excellents stimulants pour la confiance. Ils utilisent tout leur corps et apprennent vite à mesurer le risque dans leur exploration . On les surveille mais on leur donne l'opportunité de faire leurs propres découvertes.

Pas de comparaison

Si l’on compare trop souvent ses enfants à d’autres enfants ou à leurs frères et sœurs, on aura tendance à les stigmatiser et à leur donner l’impression qu’il y a un « standard » de la personne qu’ils devraient être plutôt que de les aider à comprendre que chacun est unique. C'est facile à dire mais beaucoup moins facile à faire. Si on a eu des frères et soeurs, cela aide de se rappeler de ce que l'on ressentait quand nos parents faisaient ça. 

Le challenge

Il est important de donner des défis aux enfants et de les pousser à aller plus loin, à se dépasser. Il ne s'agit pas de se contenter de faire ce que l'on sait bien faire mais également de savoir aller plus loin et de ne pas avoir peur du défi. S'il est important pour les enfants de connaître le sentiment de satisfaction, c'est la remise en cause et la capacité à aller plus loin qui renforce la confiance en soi.

1, 2, 3 manières de renforcer la confiance en soi

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.

scroll
1

S'exprimer

C’est compliqué pour un enfant de 2 ans de s’exprimer clairement. Mais rien ne lui donne plus satisfaction que de réussir à se faire comprendre. L'aider à mieux exprimer ses besoins, lui confère une réelle confiance en lui et en sa capacité à aborder le monde et les autres avec plus d’assurance.
2

Se tromper

Essayer, se tromper, recommencer c’est le meilleur processus pour progresser chez les tout-petits. Malheureusement, les enfants sont parfois conditionnés à faire juste et perdent confiance parce qu’ils ont l’impression de devoir faire juste toute de suite. On les aide donc en valorisant leur capacité à se tromper et à progresser.
3

Fixer des limites

Rien de plus angoissant pour des petits que d’avoir une liberté totale. Ils ont besoin de limites pour pouvoir avancer : savoir ce qui est bien et savoir ce qui ne l’est pas est capital pour leur permettre de prendre des décisions en toute confiance. Gagner en autonomie, c’est aussi avoir plus de responsabilités donc des limites claires aident à aller plus loin.
1

Dis-moi tout !

Quel bonheur pour un petit bout de 2 ans de pouvoir se faire comprendre. Tout d'un coup, il se sent grand et tout lui semble possible. Alors on l'accompagne pour lui donner les bons outils : faire des phrases, avoir du vocabulaire, etc. Tout cela est capital pour communiquer en toute confiance.
Idée astucieuse

Dis-moi ce que tu fais ?

Vers 2 ans, les enfants ont un vocabulaire d’environ 200 mots et peuvent faire des phrases de 2 ou 3 mots (c’est une moyenne qui peut varier d’un enfant à l’autre). Toujours est-il qu’il faut y aller étape par étape et se concentrer sur le vocabulaire le plus utile qui va l’aider dans la communication au quotidien : par exemple les aliments, les actions, la nature. Alors même si on a parfois l’impression de parler dans le vide, il ne faut pas hésiter à décrire les actions du quotidien que nous faisons avec ou sans lui, surtout s’il nous observe. La répétition et la contextualisation vont lui permettre de vite s’approprier les mots et d’avoir plus facilement confiance pour utiliser des nouveaux mots à son tour. 

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Mes premières phrases

Mégableu

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
confiance-en-soi communication
Gamme de prix
Ce jeu-puzzle permet aux enfants de découvrir comment construire des phrases simples. Pour les tout-petits il s’agit de construire le puzzle et de mettre des mots sur les images pour faire une phrase qui a du sens. Il est important de les accompagner dans le processus pour trouver les mots mais ils tirent surtout satisfaction dans leur capacité à assembler des mots qui forment une vraie phrase. Une véritable source de fierté qui les aidera à avoir plus d’aisance pour construire des phrases et s’exprimer.

Qui cherche quoi où ?

Placote

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi lecture maths collaboration
Gamme de prix
€€
Un jeu adéquat pour les plus petits qui les aide à développer leur compréhension des questions simples tout en leur apprenant à en formuler. Le principe du jeu correspond à celui d’un « cherche et trouve » ce qui le rend amusant. Comme il a été pensé pour des enfants en bas-âge, le jeu est aussi adapté à leur capacité de concentration limitée. Un jeu stimulant pour le langage et la communication. Un élément essentiel pour être moins frustré et plus confiant au quotidien.

L'encyclopetit

Marcel et Joachim

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi culture-generale communication
Gamme de prix
€€
Brisons un mythe : une encyclopédie n’a pas besoin d’être un gros livre lourd et austère…. L’Encyclopetit est un bel imagier très maniable pour les tout-petits, avec des belles illustrations et qui est organisé par thème. Les enfants adorent parcourir ce livre encore et encore pour retrouver les objets qu’ils savent nommer et en trouver des nouveaux. Un peu d’humour, de l’intelligence et un livre fabriqué avec des encres végétales et imprimé sur du carton FSC : un livre qui fait décidément du bien à tout le monde.

Outékaché

Vilac

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
communication confiance-en-soi
Gamme de prix
€€
Ce jeu est recommandé à partir de 3 ans car il peut se jouer comme un jeu de société. A 2 ans, c’est un bon moyen d’apprendre de nouveaux mots grâce à la centaine de tuiles illustrées. Soit l’enfant doit retrouver l’objet qu’on lui indique soit il peut apprendre à les nommer. Pour aller un peu plus loin, on peut lui apprendre à grouper les objets de manière logique. En l'aidant à enrichir son vocabulaire, l'enfant va avoir plus d'outils pour communiquer efficacement et en toute confiance.
2

Essaye encore une fois !

Dans la culture européenne, on a parfois l'impression que de se tromper, c'est grave ! C'est ce que l'on nous apprend depuis qu'on est petits. Et pourtant, les enfants ont besoin de faire faux, pour apprendre ce qui est juste. Alors, dès qu'on peut, on les aide à être à l'aise avec leurs erreurs.
Idée astucieuse

Et si, et si ?

Dès que l’on entame une activité avec les enfants, on essaye autant que possible de leur montrer puis de les laisser faire. Cependant, on peut aussi faire un petit exercice d’anticipation avec eux : « Et si je faisais ça, que se passerait-il ? ». Par exemple, si on essaye de construire une tour : « Et si je mettais cette pièce sur le côté que se passerait-il ? Et si je la mettais au milieu, etc. ». Evidemment on commence par les « mauvaises réponses ». Cela permet à l’enfant de mieux se projeter sur le processus d’essai et d’erreur et de se sentir plus confiant pour mettre à exécution la solution choisie. Cela marche encore mieux lorsque l'on rit de ses erreurs : vous verrez qu'ils passeront de la frustration à l'amusement en voyant que vous aussi, vous êtes à l'aise avec les erreurs.

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Jeux d'équilibre Whaly

Vilac

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi perseverance collaboration
Gamme de prix
La baleine Vilac est avant tout très mignonne. Ensuite, elle est très gentille car elle porte tout plein d’autres poissons : mais attention, il faut trouver le bon équilibre. C’est évidemment un exercice qui requiert de la patience et quelques échecs pour tester ce qui fonctionne le mieux. Il se présente comme un jeu de société mais il peut également être utilisé comme un jouet de manipulation pour les plus petits. Encore une fois il est important de gérer les frustrations des éventuelles chutes de pièces et de guider l’enfant pour comprendre comment cela peut lui servir pour progresser.

Les bahuts Malins

Smart Games

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi resolution-problemes logique
Gamme de prix
€€
Pour que ces trois gros camions puissent transporter leur marchandise, il faut trouver la bonne combinaison pour charger les colis et qu’ils s’emboîtent dans les bennes transparentes. On accompagne les plus jeunes pour comprendre les mécanismes du jeux et surtout leur montrer qu’il faut faire plusieurs essais pour pouvoir trouver une combinaison qui fonctionne. Bien entendu on profite de ce processus pour les valoriser « Tu as vu ? Tu as essayé plusieurs fois et cela t’as permis de réussir ». Ce conditionnement positif de l’erreur est essentiel pour construire une solide confiance par la suite.

Raté, mais pas grave !

La Martinière

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
La collection de livres Katsi a été créée pour aider au développement personnel des enfants. Dans cette histoire, Katsi et ses amis veulent faire un bonhomme de neige. Mais il est complètement raté ! Pas grave, Katsi trouve des solutions pour recommencer et faire mieux. Une histoire toute simple mais dans laquelle les enfants se retrouveront et qui illustre bien que l’erreur n’est pas la fin du monde mais bien le début d’une autre histoire.
3

Connaître ses limites

Les enfants ont besoin de limites. Etre en confiance, c'est être capable de savoir ce qu'il faut et ce qu'il ne faut pas faire. Les enfants sont rassurés par des limites claires. S'ils peuvent montrer de la résistance, c'est être sûrs que l'on est bien cohérent. Donc on essaye de garder le cap !
Idée astucieuse

Laisse-moi faire !

Il semble évident que, tandis que l’enfant gagne en autonomie, il a envie qu’on le laisse faire. Et quand il veut tout expérimenter, on est parfois fatigué de répéter les mêmes consignes comme : arrête de taper ou ne déchire pas ce livre. Alors le mieux c’est encore de lui laisser faire ce qu’il veut. Il voulait déchirer un livre ? On lui donne des vieux journaux. Il veut taper ? On lui donne des cuillères en bois et une casserole. En permettant de mieux contextualiser les limites (par exemple ; on ne peut pas déchirer les livres de la bibliothèque mais on peut déchirer les vieux journaux) cela lui permettra de gagner en confiance par rapport à ses actions car il comprendra mieux ce qui est permis ou pas. Et surtout, comprendre qu'il existe des nuances. Apprendre à transgresser de manière mesurée donne un vrai coup de boost à la confiance en soi.
Idée astucieuse

C'est ta responsabilité

Il faut avouer qu'on tire une certaine fierté lorsque quelqu'un nous donne une responsabilité (à  part quand il s'agit de devenir responsable des parents d'élèves). Imaginez...Vous avez 2 ans : votre vie c'est jouer, manger correctement, avoir un peu d'hygiène. Et là on vous donne une tâche importante à faire ... comme trier les chaussettes, mettre la table ou ranger les courses au bon endroit. Y'a de quoi être très fier de participer au bon fonctionnement de la maison. Cela fonctionne encore mieux si cette tâche est récurrente et lui est toujours donnée. C'est encore mieux s'il y a un nouveau challenge de temps en temps (par exemple au début il ne met que les couverts sur la table, puis on ajoute les assiettes, etc.). Alors on se retient de le faire à sa place et on lui laisse sa zone d'action.

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Les bons comportements : précautions et sécurité

Akros

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
Il faut laisser les enfants faire leurs propres expériences mais cela a des limites, surtout quand il s’agit de leur sécurité. Ce petit jeu d’association a été très bien pensé pour aider à prévenir les situations dangereuses et permettre aux enfants mieux comprendre le contexte autour de ces situations délicates. Ce cadre précis est important pour certains enfants plus angoissés que d’autres qui auront plus de certitudes à comprendre les différents scénarios possibles et les dangers.

La tour des consignes

Placote

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
confiance-en-soi communication collaboration
Gamme de prix
€€
Ce n’est pas toujours facile de se faire obéir par des enfants qui découvrent le monde et veulent profiter au maximum de leur autonomie. Ce petit jeu ingénieux permet à l’enfant de s’entraîner à écouter des consignes. Non seulement cela permet d’améliorer la communication avec lui mais cela l’encourage également à mieux appréhender la notion de règles dans un contexte sans risque. Ces gros dès en tissus sont aussi bien adaptés pour les plus petits.

Notes & références

  1. Oser réussir, changer d’état d’esprit, Carole S. Dweck, Editions Mardaga, 2017 
  2. Implicit measures for preschool children confirm self-esteem's role in maintaining a balanced identity, Cvencek, D., Greenwald, A. G., & Meltzoff, A. N. (2016). Journal of Experimental Social Psychology, 62, 50–57
  3. The Happy Kid Handbook: How to Raise Joyful Children in a Stressful World. Katie Hurley. 2015. Tarcher Perigee
  4. Favoriser la confiance en soi de son enfant, Comprendre votre enfant, le motiver et jouer avec lui, Florence Millot, Hatier, 2019
  5. The Development of Self Esteem in Children : Systematic Review and Meta-Analysis, Keshky MS, Samak YAA (2017) . Int J Psychol Behav Anal 3: 128.
  6. How Children Construct Views of Themselves: A Social-Developmental Perspective, Eddie Brummelman, Sander Thomaes. Child Development, 2017

Merci à Yoko Cheval, Responsable pédagogique de l'école de langue de Little Green House (http://www.littlegreenhouse.ch/), qui a apporté de précieux conseils pour améliorer les contenus.

Nos contenus abordent les thèmes de manière générale à des fins d’information et cela ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.