Mon enfant a peur de faire caca, que faire ?

Pourquoi mon enfant a-t-il peur de faire caca ?

L’acquisition globale de la propreté démarre en général autour de 18 mois (mais cela varie d'un enfant à l'autre). Si apprendre à faire pipi ne pose souvent pas de problème, c’est une toute autre histoire avec la grosse commission pour certains enfants - et particulièrement les petits garçons !

Le passage sur le pot ou aux toilettes est parfois un moment angoissant pour les tout-petits, surtout lorsqu’ils doivent faire caca. Jusqu’à présent, ils portaient des couches qui contenaient leurs selles. Ils étaient habitués à ce que leur peau soit en contact direct avec elles. Désormais, le gros caca fait directement plouf dans l’eau (désolée pour l’image mentale) et ainsi les enfants ont l’impression de perdre une partie de leur corps.

La peur de faire caca peut aussi être liée à l’évitement de la douleur provoquée lors de constipations. D’autres enfants craignent également le passage aux toilettes (tomber dans le trou, bruit de la chasse d’eau). Alors pour éviter tout ça, ils décident de retenir leurs selles le plus longtemps possible. Malheureusement, ça aggrave les problèmes de constipation et de douleur. Enfin, le moment du change était souvent un moment de partage, d'échange et de câlins quand ils portaient une couche alors que maintenant, ils se retrouvent seuls sur leur pot. Que faire pour les aider dans cette étape ?

7 astuces pour aider votre enfant à faire ses besoins sans craintes


1 - Expliquer
L'enfant ne comprend pas bien ce qu'il se passe dans son corps. Comme expliqué au préalable, il peut avoir l’impression de perdre une partie de lui-même lors de la grosse commission. Pour apaiser ses craintes, on peut lui montrer comment fonctionne le système digestif. On recommande par exemple le livre « Le grand voyage de Monsieur Caca » ou encore «  Mais il va où mon caca ? ».

2 - Laisser le choix
Etre à la maison offre plus de flexibilité qu’à l’école maternelle. Pour que les enfants apprennent à faire leurs besoins, on peut choisir selon leurs préférences le petit pot ou les toilettes « des grands » avec un siège réducteur. C’est encore mieux s’ils sont décorés de jolis motifs ou de leurs personnages favoris ! L'objectif est de ne pas leur imposer une solution mais de les laisser s'approprier l'objet.

3 - Ne pas forcer
Chaque enfant est différent. Certains sauront être propres dès l’âge de 2 ans, d’autres pas avant 5 ans. Il est alors important de respecter leur rythme. Si votre enfant ne se sent pas encore prêt à aller au pot ou aux toilettes, on peut continuer à utiliser des couches pendant un moment.

4 - Encourager... à petite dose
Quand l’enfant refuse à tout prix de faire caca, on est tenté de lui rappeler toutes les 3 secondes qu’il devrait au moins essayer… Cela peut vite prendre une tournure obsessive et l’enfant aura l’impression qu’on lui met la pression. Cela ne veut pas dire qu’il faut totalement baisser les bras : on l’incite régulièrement à aller au pot ou aux toilettes et s’il montre trop d’opposition, on laisse le sujet de côté pendant quelques temps.

5 - Féliciter
Pour que votre enfant se sente fier et pour lui donner envie de progresser, on le récompense pour ses efforts de manière ludique (même quand il ne réussit pas !). On peut par exemple tenir à jour un "cahier" dans lequel on colle un joli autocollant à chaque fois qu'il essaie d'aller aux toilettes ou qu'il réussit à faire la grosse commission.

6 - Être patient
Il est possible que votre enfant fasse des progrès pendant quelques semaines puis qu'il régresse soudainement. Tout apprentissage se fait en spirale plutôt qu'en ligne droite, alors ne vous découragez pas ! S'il a été propre un jour, il le sera à nouveau.

7 - Veiller à son alimentation
Il est en général recommandé de consommer de aliments riches en fibres pour lutter contre la constipation, c'est-à-dire des légumes (haricots, brocolis, carottes), des légumineuses (lentilles, haricots), des fruits (poires, oranges, pruneaux), ainsi que des aliments à base de céréales complètes. On n'oublie pas non plus de boire régulièrement et suffisamment d'eau !