Renforcer la confiance en soi à 3 ans

Renforcer la confiance en soi à 3 ans

La confiance en soi se construit petit à petit dès le plus jeune âge. Certes les traits de caractère peuvent influencer cette confiance, mais on peut également créer un environnement qui va favoriser l'estime de soi et renforcer la confiance en soi dans un cadre joyeux et ludique.

Les points clés

scroll

L'amour inconditionnel

Il est certain que vous aimez vos enfants, mais est-ce qu’ils le savent ? S'il y a une chose à retenir, c'est celle-ci. C’est indispensable pour les enfants de savoir que, quoi qu’il arrive, ils ont des parents aimants autour d’eux. Alors il n’y a pas de limites à s’exprimer sur l’amour inconditionnel qu’on leur porte : qu'ils soient sages ou pas, qu'ils aient des bonnes notes ou pas. L'amour n'est pas remis en cause par le comportement. 

Dire Merci

Dire merci à nos enfants c’est aussi les aider à se sentir valoriser. Même pour les petites choses. Il est aussi important d’expliquer l’impact positif que leurs actions ont sur nous. Par exemple : « J’ai eu une journée difficile, mais ton sourire et ton câlin quand je suis rentré, m’ont fait vraiment du bien ! Merci ! ». En revanche, il faut que les remerciements soient sincères et liés à quelque chose qu'ils ont vraiment fait.

Doser les compliments

Faire des compliments est une bonne chose mais il faut savoir les doser et le faire quand c’est approprié. Les enfants savent faire la différence entre un compliment forcé et celui qui est sincère : s'ils sentent que cela n'est pas sincère, ils retiendront simplement qu'on ne s'intéresse pas réellement à eux. Il est également important de complimenter les enfants sur les efforts plutôt que le résultat final car cela valorise le processus et le travail fourni.

Liberté et indépendance

Laisser les enfants faire leurs propres expériences est le meilleur moyen de les aider à se sentir confiant. Jouer dehors, courir, grimper, etc. sont d'excellents stimulants pour la confiance. Ils utilisent tout leur corps et apprennent vite à mesurer le risque dans leur exploration . On les surveille mais on leur donne l'opportunité de faire leurs propres découvertes.

Pas de comparaison

Si l’on compare trop souvent ses enfants à d’autres enfants ou à leurs frères et sœurs, on aura tendance à les stigmatiser et à leur donner l’impression qu’il y a un « standard » de la personne qu’ils devraient être plutôt que de les aider à comprendre que chacun est unique. C'est facile à dire mais beaucoup moins facile à faire. Si on a eu des frères et soeurs, cela aide de se rappeler de ce que l'on ressentait quand nos parents faisaient ça. 

Le challenge

Il est important de donner des défis aux enfants et de les pousser à aller plus loin, à se dépasser. Il ne s'agit pas de se contenter de faire ce que l'on sait bien faire mais également de savoir aller plus loin et de ne pas avoir peur du défi. S'il est important pour les enfants de connaître le sentiment de satisfaction, c'est la remise en cause et la capacité à aller plus loin qui renforce la confiance en soi.

1,2,3 manières de renforcer la confiance en soi

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.

scroll
1

Se tromper

Aider les enfants à se tromper est fondamental pour renforcer leur confiance en eux. Il faut les aider à percevoir les erreurs comme une source d’apprentissage plutôt qu’une source de frustration. Et on peut même jouer à se tromper !
2

Mettre en scène

A 3 ans, on adore les jeux d’imitation et ceux d’imagination. Et quand «c’est pour de faux», on peut mettre en scène toutes sortes de situations. Parfois même créer des scénarios liés à des situations difficiles peut aider à surmonter des blocages !
3

Faire des petits pas

C’est très difficile pour un enfant de se projeter et parfois même d’apprécier les petites victoires. On peut mettre en place des techniques qui leur permettront d’apprécier les petits pas et comprendre que faire des grandes choses est possible, si on on divise la tâche en plusieurs étapes.
1

Essaye encore une fois !

Le cerveau apprend mieux quand il fait des erreurs. Aider les enfants à comprendre cela et à être à l’aise avec le fait de se tromper va les aider à être plus confiant et plus enclins à aller de l’avant.
A faire soi-même

Le livre de mes erreurs

L’idée de cette activité est de favoriser au maximum la conversation avec les enfants concernant leurs erreurs. A cet âge là, le mieux est de discuter soit durant un moment de calme (le coucher par exemple) ou juste après qu’une erreur ait été faite. On note les histoires dans un petit cahier pour donner de l’importance à l’enfant et aux choses qu’il fait. Par exemple: « Tu as voulu construire une tour avec tes legos mais elle n'était pas assez solide et elle est tombée. Qu'est-ce que ça t'a appris ? Comment peut-on faire pour qu'elle tienne la prochaine fois ? Viens ! On écrit ça dans le cahier !». Pour aider l’enfant à se sentir encore plus en confiance, il est important que nous partagions avec eux également nos erreurs, pour qu’ils comprennent que cela arrive à tout le monde. Enfin quand le cahier est suffisamment rempli, on peut le regarder en introduisant de manière positive: « viens on va regarder toutes les choses que tu as apprises en regardant le livre de tes erreurs ». C’est un moment de partage important pour les petites ou les grosses erreurs !
Matériel Un petit cahier vierge
Préparation Aucun
Temps de jeu 10 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Mémory Personnalisé

Ravensburger

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
€€
Cela semble évident mais personne ne peut trouver les bonnes paires au memory sans se tromper avant (à part avec un peu de chance !). Notre choix s’est porté sur ce jeu de memory original car Ravensburger permet de personnaliser le jeu classique. C’est encore plus amusant surtout avec des petits enfants qui s’impliquent plus dans le jeu. Durant le jeu, on insiste bien sur le fait que plus on fait d’erreur (soi-même ou les autres), plus cela devient facile de trouver la bonne réponse.

Circuit à Billes Kullerbü

Haba

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
memoire logique
Gamme de prix
€€€€
Les petits circuits à billes Kullerbü sont une belle manière d’aider l’enfant à prendre conscience du processus essai/erreur. Il existe une large collection de ces circuits mais les enfants les adorent car les petites billes habituelles sont remplacées par des gros bonhommes en forme de boule, faciles à manipuler pour les petits. C’est en faisant des erreurs que l’on trouve de nouvelles solutions pour permettre aux billes de circuler correctement sur le circuit. Vous serez surpris de voir les progrès de vos enfants et rien n'est plus grisant que de voir la boule circuler sans encombre ! De quoi les rendre fiers de leurs progrès. Ce jeu est certes cher mais c'est un beau cadeau, solide et évolutif.

Raté, mais pas grave !

La Martinière

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
La collection de livres Katsi a été créée pour aider au développement personnel des enfants. Dans cette histoire, Katsi et ses amis veulent faire un bonhomme de neige. Mais il est complètement raté ! Pas grave, Katsi trouve des solutions pour recommencer et faire mieux. Une histoire toute simple mais dans laquelle les enfants se retrouveront et qui illustre bien que l’erreur n’est pas la fin du monde mais bien le début d’une autre histoire.

Dessine-moi un petit prince

Ecole des loisirs

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
C’est une histoire assez banale : dans la classe de petit mouton, il y a un mouton qui dessine trop bien. Lui ne sait pas dessiner mais sa Maman l’encourage à dessiner des choses que personne ne regarde. Il commence par un gros zéro, il ajoute plein de détails et à la fin il a un dessin trop bien ! Il se croyait trop nul, mais en fait il est trop fort. Un beau livre amusant avec plein de détails à retrouver dans le dessin de la fin.
2

Et....Action !

Jouer des situations qui nous font peur ou dans lesquelles on fait face à une difficulté est un excellent exercice pour entraîner son cerveau à trouver des solutions dans la vraie vie.
A faire soi-même

Et...action !

Le jeu de rôle est certainement la meilleure façon de faire pour gagner en confiance. Pendant qu’il joue un rôle, l'enfant se sent en sécurité puisque « c’est pour de faux ». Il faut juste diriger un peu le jeu pour s’assurer que l’enfant en retire une leçon pour la suite.
  • D'abord, on donne une situation simple avec laquelle l'enfant est familier. Par exemple : c'est l'heure du repas et un enfant doit venir à table mais il n'a pas envie.
  • Ensuite, on choisit des personnages : un enfant timide, un enfant colérique, une maman qui crie, un papa occupé par son téléphone, etc. Il choisit ce qu'il veut !
  • Il faut au moins 2 personnages : dans l'idéal un adulte qui joue un enfant ou un enfant qui joue un adulte.
  • Enfin, on joue la scène (2 minutes suffisent) en laissant libre cours à ses envies. Si la scène piétine, l'adulte peut apporter un nouvel élément qui va faire avancer le scénario (par exemple le chien renverse l'assiette, le plat brûle dans le four, etc.) 
  • La première scène est rarement réussie : il ne faut pas hésiter à recommencer en échangeant les rôles ou en changeant un peu le scénario. 
Matériel Aucun
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 20 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Déguisement de magicien

Great Pretenders

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
€€
Quel est le meilleur moyen d’aider les enfants à entrer dans un jeu de rôle ? Se déguiser, bien sûr. Jouer un rôle derrière un déguisement est une activité extrêmement constructive, que cela soit pour laisser libre cours à sa créativité ou pour exprimer des émotions ou des ressentis à travers un personnage. Nous avons eu un vrai coup de coeur pour la marque Great Pretenders qui crée des déguisements de belle qualité, créatifs et beaux ! On a choisi ce déguisement de magicien qui irait aussi bien aux filles qu’aux garçons (mais on n’hésite pas à explorer la collection !)

Story Box Circus

Janod

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi communication creativite
Gamme de prix
€€
Ces petites boites renferment plus de choses qu’elles n’y paraissent. 19 pièces en bois sur le thème du cirque pour jouer des petites scènes. La boîte sert de rangement et de décor. Les enfants sont fascinés par ce jeu à l’esthétique parfaitement pensée. En prenant le temps de s'assoir avec les enfants, cela peut facilement servir d'outil de communication en faisant des mises en situations qui font des parallèles avec la vraie vie (l'acrobate qui a peur de sauter, le clown qui fait rire mais se sent triste, etc.). Cela peut prendre du temps mais être à l'écoute pendant ces moments de jeux, peut permettre aux parents d'en apprendre beaucoup sur leurs enfants. A emporter partout !

Ma petite école

JeuJura

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
€€
Cette adorable petite école Jeujura va sûrement faire la joie de vos enfants. En les observant et en les écoutant jouer, vous en apprendrez certainement beaucoup sur ce qu'il se passe quand vos enfants ne sont pas à la maison. S'il ne sont pas encore scolarisés, c'est le moment de jouer des petites scènes pour le familiariser avec ce qu'il pourrait se passer quand ils iront à l'école. C'est l'outil parfait pour aider à gérer les appréhensions de manière ludique. Et en plus c'est 100% Made in France et c'est très réussi !

Bienvenue à Joliville

Marcel et Joachim

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
confiance-en-soi communication
Gamme de prix
Trop beau ce livre accordéon qui fait plus de 2 mètres de long quand il est déplié ! C’est un livre plein de détails qui promet des beaux moments d’échange et de discussion avec les enfants. Il peut également se transformer en petit théâtre pour créer et raconter des histoires. Bref, c’est autant de possibilités pour améliorer ses capacités d’expression et pour aider votre enfant à être plus confiant lorsqu'il communique.
3

Petit à petit, on devient moins petit

Impossible ! Beaucoup d’enfants se retrouvent vite démotivés et désarmés devant des tâches qui leurs semblent insurmontable. On leur montre que tout est possible si l’on divise une grosse tâche en plusieurs petites choses à faire.
Idée astucieuse

Les escaliers

Les escaliers sont un moyen parfait de visualiser l’approche étape par étape. C’est un élément concret (on arrive pas en haut des escaliers d’un seul coup) que l’on peut utilisé pour introduire des notions abstraites: pour atteindre un objectif qui se trouve en haut des escaliers,  quelles sont les étapes (c’est-à-dire les marches) qui vont nous mener à notre objectif.
  • On demande à l’enfant de nous parler de quelque chose qu’il aimerait faire mais qui lui semble très difficile. Il n’y a pas de restrictions sur le type d’objectifs : cela peut être quelque chose de très simple comme construire une tour de kapla très haute ou de plus sérieux, comme d'aller dormir seul chez sa mamie.
  • Ensuite, on se met devant la première marche et on réfléchit au petit pas qui va nous permettre d'arriver à la seconde marche. On note de quoi il s'agit. On fait la même chose pour les marches suivantes. Chacune de ces étapes doit sembler accessible à l'enfant.
  • Une fois arrivé en haut de l'escalier, on relit la liste de toutes les petites étapes : l'enfant va se rendre compte qu'en découpant l'activité tout semble beaucoup plus accessible.  
Si on n'a pas d'escaliers, on peut en dessiner un. L'approche sera la même mais monter les marches est quand même plus efficace pour qu'il constate que c'est facile finalement. Alors n'hésitez pas à aller dehors pour trouver des marches !

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Puzzle Tactile Géant

Janod

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
memoire confiance-en-soi
Gamme de prix
Une belle manière de visualiser la notion de pas-à-pas, c’est en utilisant les puzzles de très grande taille. La version géante de Janod représente la ferme (ou d'autres univers au choix) et inclut des pièces tactiles ce qui motive encore plus les petits pour prendre le temps de reconstituer le puzzle.

Tableau des récompenses

AEIOUBaby

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
€€
Ce petit tableau permet aux enfants de se motiver et de visualiser les tâches accomplies au quotidien. Sur les tableaux sont affichées les tâches à faire chaque jour comme s’habiller, ranger les jouets, etc. (on peut aussi personnaliser les actions). Il faut fixer au préalable un nombre d’étoile à obtenir et une récompense qui va avec. Chaque jour les enfants sont encouragés à bien faire et voient leurs progrès. Ils sont généralement extrêmement motivés à bien faire. Magique !

Petit à petit

Milan

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
confiance-en-soi
Gamme de prix
C’est un puzzle. Ou c’est un livre. En fait c’est un livre-puzzle mais qui illustre parfaitement notre propos : c’est petit à petit qu’on accomplit de grandes choses et qu’on grandit. Un objectif qui semblait impossible au départ (pour le petit oiseau, c’est de prendre son envol) peut être atteint grâce à une série de petites choses. Et dans ce livre on voit littéralement l’oiseau bouger pour prendre son envol. C’est beau et c’est aussi un ouvrage à la fabrication exceptionnelle puisqu’à chaque page il y a des éléments différents à emboîter.

Notes & références

  1. Oser réussir, changer d’état d’esprit, Carole S. Dweck, Editions Mardaga, 2017 
  2. Implicit measures for preschool children confirm self-esteem's role in maintaining a balanced identity, Cvencek, D., Greenwald, A. G., & Meltzoff, A. N. (2016). Journal of Experimental Social Psychology, 62, 50–57
  3. The Happy Kid Handbook: How to Raise Joyful Children in a Stressful World. Katie Hurley. 2015. Tarcher Perigee
  4. Favoriser la confiance en soi de son enfant, Comprendre votre enfant, le motiver et jouer avec lui, Florence Millot, Hatier, 2019
  5. The Development of Self Esteem in Children : Systematic Review and Meta-Analysis, Keshky MS, Samak YAA (2017) . Int J Psychol Behav Anal 3: 128.
  6. How Children Construct Views of Themselves: A Social-Developmental Perspective, Eddie Brummelman, Sander Thomaes. Child Development, 2017

Merci à Yoko Cheval, Responsable pédagogique de l'école de langue de Little Green House (http://www.littlegreenhouse.ch/), qui a apporté de précieux conseils pour améliorer les contenus.

Nos contenus abordent les thèmes de manière générale à des fins d’information et cela ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.