Avis d'expert

5 astuces pour développer la créativité chez les tout-petits

parents
7 MIN

La créativité est une compétence clé pour nos tout-petits : elle sera centrale pour les métiers de demain car c’est l’un des éléments qui permet de se distinguer le plus des ordinateurs et de la pseudo-intelligence artificielle. 

La créativité est loin de se limiter aux loisirs créatifs : c’est une compétence centrale qui permet de résoudre des problèmes. Alors rien ne sert de multiplier les activités  et les bricolages : il suffit simplement de créer le bon contexte pour leur permettre de trouver des idées. Les parents jouent donc un rôle central pour aider les enfants à stimuler la créativité 

1- Pour que les enfants soient créatifs, arrêtez de répondre à leurs questions

C’est le meilleur moyen de stimuler les connexions dans leur petite tête d'enfants et donc leur créativité ! Il ne s’agit pas de les ignorer mais bien de leur renvoyer la balle : et toi, qu’est-ce que tu en penses ? Quelles sont les différentes manières de faire cela ? Comment tu crois que cela se passe ? Je n’ai pas la réponse à ta question, mais on peut chercher si tu veux. Cela les encourage également à développer leur esprit critique, logique, etc. 

On peut les aider à trouver les réponses en cherchant dans les livres ou sur Internet (avec eux évidemment). Quand ils grandissent, certains enfants hésitent un peu à exprimer ce qu’ils pensent : un enfant qui répond par “Je sais pas” en permanence peut manquer de confiance en lui ou alors être angoissé à l’idée de faire un choix. On peut aussi user d’un subterfuge et leur proposer de répondre au travers d’un personnage qu’ils admirent : dans la Pat’Patrouille comment ils feraient ? Et Elsa, tu crois qu’elle sait ? Qu’est-ce qu’elle répondrait ? Cela permet à votre enfant de ne pas avoir besoin d’assumer le poids de sa réponse.  

2- Pour que les enfants soient inventifs, mélangez les genre

Être créatif consiste à faire des liens encore et encore. On essaye donc de sortir des sentiers battus et on aide les enfants à créer des connexions impromptues. Si les enfants aiment le tri et l’organisation, il ne faut pas hésiter à les sortir de leur zone de confort et mélanger les genres. On peut, par exemple, leur donner ensemble des voitures et des ustensiles de cuisine, du matériel créatif et des trésors ramassés dehors (on parle bien sûr de feuilles et de petites fleurs, pas de vieux mégots), des balles et des cartons, etc. 

Bref, on les incite à penser différemment. On peut aussi jouer au jeu des intrus : placer des objets à un endroit auquel ils n’appartiennent pas (comme une casserole dans la salle de bains). Il existe mille façons de mélanger les genres : le but est vraiment d’aider les enfants à créer des ponts pour imaginer le monde avec des opportunités plutôt qu’avec des cases. 

3- Pour que les enfants trouvent des idées originales, abandonnez les modèles de temps en temps 

Si les enfants apprennent par imitation, il est parfois nécessaire de les aider à se détacher des fameux modèles : en effet vouloir reproduire exactement un modèle (par exemple pour un bricolage ou un Lego) peut s’avérer très frustrant pour les enfants. Imaginez un super bricolage que vous voyez sur Instagram et que vous essayez de reproduire. Malgré tous vos efforts, l'oeuvre finale est loin d’être à la hauteur du résultat léché que vous aviez vu sur les réseaux sociaux. Conséquence : une grosse crise de larmes à coup de “C’est trooooop moche”. Autre scénario : vous faites tout à la place de votre petit bout, ce qui peut s’avérer plutôt satisfaisant pour vous, mais qui n’est pas très utile pour le développement de votre enfant.

Alors au lieu de cela, donnez à votre enfant du matériel et laissez la créativité s’exprimer en le débarrassant des considérations esthétiques ou de la performance technique. Pâte à modeler, autocollants, crayons et feutres. En résumé, on fournit les outils et on laisse les enfants expérimenter et s'exprimer librement au gré de leur imagination.

4- Pour qu'ils développent leur imagination, lisez-leur des livres encore et encore et encore

C’est la base. La lecture et les histoires ouvrent les portes de l’imaginaire et le nourrissent de manière intense. Il permet de se sortir de son univers quotidien, de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles manières de faire et de penser. C’est une manière formidable de faire des erreurs également au travers des personnages et d’apprendre l’empathie : votre enfant peut penser "dans cette histoire, le personnage ne réagit pas comme moi je l’aurais fait ou au contraire, il me ressemble beaucoup". 

La créativité des enfants puise aussi son origine dans les contes de fée 

Même Einstein disait que pour que les enfants soient intelligents, il fallait leur lire beaucoup de contes de fée. Et pour qu’ils soient encore plus intelligents, il faut leur lire encore plus de contes de fée. La rêverie et les univers sans limite des contes de fée, sont vraiment une source inépuisable d’idées et d'inventivité qui vont construire les enfants. L' imagination n'a pas de limite et votre enfant saura bien faire la différence entre la fiction et la réalité. 

5- Le secret pour stimuler créativité d'un enfant reste l'ennui

C'est quelque chose qui reste difficile à mettre en place pour les parents. Qui n'a jamais craint d'entendre son enfant dire : "Maman, je m'ennuie !". Avant 3 ans, il est rare que les enfants l'expriment ainsi mais votre enfant va peut-être vous solliciter pour trouver des idées d'activités par exemple. 

Ce n'est pas simple pour les parents de refuser car leur ennui peut nuire à notre propre tranquillité : l'imagination de nos enfants est parfois redoutable car les enfants ont tendance à être très fort pour faire preuve de créativité en termes de bêtises. D'abord, ce qu'il faut savoir c'est que souvent quand les enfants expriment leur ennui, ils n'attendent pas forcément une réponse de notre part. Quand ils nous sollicitent pour jouer avec eux, c'est parfois simplement pour donner l'impulsion au jeu pas forcément pour que vous fassiez toute l'activité avec eux. Les enfants aiment parfois juste qu'on les regarde. Votre enfant a peut-être simplement besoin que vous lui donniez une direction : pour développer la créativité, on a parfois besoin de contraintes. La page blanche peut-être angoissante et avoir un cadre, des instructions peut aider.

Vous pouvez ainsi leur proposer de réfléchir à une recette à faire ensemble, d'organiser un grand diner pour les doudous ou un spectacle de marionnettes. Proposez des pistes mais laissez leur le choix et gardez la proposition suffisamment ouverte. Laissez-les ne rien faire également, c'est aussi nécessaire !

Pour en savoir plus vous pouvez consulter notre dossier sur la manière de développer la créativités chez les enfants à 2 ans ou les enfants à 3 ans (il y a d'autres âges aussi) ou chercher des idées sur notre moteur de cherche pour encourager la créativité chez les tout-petits

Loading...

Les articles du même auteur

scroll
Avis d'expert
6 MIN

Comprendre les pré-ados et mieux les accompagner

Les 4 règles pour comprendre un enfant qui rentre dans pré adolescenceSelon le dictionnaire, c'est la période qui...
Avis d'expert
3 MIN

Comment occuper les enfants pendant les vacances (2-3 ans)

Notre sélection d’idées d’activités pour occuper les plus petites pendant les vacances. Comment gérer...
Avis d'expert
10 MIN

Burnout parental : pourquoi y a-t-il de plus en plus de parents qui craquent ?

Le burnout est-il un phénomène nouveau ?Cela fait plusieurs années que l'on entend de plus en plus parler de burn out que...

Dans le même esprit

scroll
Avis d'expert
10 MIN

Burnout parental : pourquoi y a-t-il de plus en plus de parents qui craquent ?

Le burnout est-il un phénomène nouveau ?Cela fait plusieurs années que l'on entend de plus en plus parler de burn out que...
Activité
10 MIN

Les doigts des maths

Ce petit bricolage rend l'apprentissage des additions plus sympas. C'est un peu l'ancêtre de la calculatrice et cela permet également aux enfants de...
Activité
15 MIN

Changer la fin

Tout ne se passe pas toujours comme on voudrait, particulièrement pour les enfants. Les enfants ont parfois du mal à faire face...