Apprendre à se concentrer à 8-10 ans

Apprendre à se concentrer à 8-10 ans

On aimerait se dire que désormais les enfants sont indépendants et capables de se concentrer à la demande. Malheureusement, les capacités de concentration sont non seulement variables d'un enfant à l'autre mais elles ne sont pas non plus illimitées. En revanche, on peut accompagner les enfants pour leur donner les outils pour améliorer leur capacité de concentration et la gérer que cela soit au travers de l'organisation, de l'hygiène de vie ou de la manière d'aborder les activités.

Les points clés

scroll

Attention ≠ concentration

L’attention est différente de la concentration : d’un point de vue neurologique, ce sont deux zones différentes et opposées du cerveau. Lorsque l’on est attentif, on va ouvrir son esprit pour recevoir de nouvelles informations tandis que si l’on est concentré, on va au contraire se recentrer, se couper des distractions pour exécuter une tâche précise. L’enfant mobilise son attention pour capter les consignes de l’enseignant. Il mobilise sa concentration s’il veut réaliser un exercice jusqu’au bout.

Cela évolue

Entre 1 et 5 ans, cela reste quasi impossible de demander à un enfant de rester assis plus de 15 minutes sur une chaise. C’est normal et l’hyperactivité motrice est nécessaire à l’enfant pour son développement avant 5 ans car cela l'aide à tester ses capacités et à les expérimenter. La maturité cérébrale (entre 6 et 10 ans) va leur permettre de fixer leur écoute et leur attention environ 30 minutes bien que cela puisse varier d’un enfant à l’autre.

Des points de repères

Il est parfois compliqué pour les enfants de se concentrer parce qu’ils ne savent pas vraiment si sera long ou non. Un enfant de 5 ans est capable d'être attentif environ 10 minutes durant une explication et une vingtaine de minutes pour une application. Mais souvent, ils passent plus de temps à se demander combien de temps cela va encore durer qu’à se concentrer sur l’activité en cours. Dans ces cas-là, on n’hésite pas à leur donner des repères de temps visuels comme une montre ou un chronomètre.

Cela ne va pas de soi

Se concentrer sur une activité ne va pas de soi, qui n'est pas innée et qui va demander un peu d’encouragement : on doit guider les enfants vers des activités où ils doivent écouter des consignes, leur apprendre à aller jusqu’au bout de ce qu’ils commencent, leur apprendre à organiser leur temps, à se fixer un objectif ou encore les encourager à réfléchir avant d'agir. Cela va se faire petit à petit et il ne s'agit pas de forcer les enfants mais de les aider à aller dans cette direction.

1 chose à la fois

Nous vivons dans un monde qui nous incite à être multi-tâches et nous avons tendance à aussi demander aux enfants de faire plusieurs choses à la fois consciemment ou inconsciemment. On leur demande donc de faire une seule chose à la fois, en limitant les distractions. Par exemple, on n’allume pas la télé et on sort un jeu à la fois. Si on leur donne des consignes, on leur apprend d'abord à gérer des règles simples, puis on peut ajouter de la complexité et leur apprendre que l'on fait une chose après l'autre. 

Motivation

Évidemment si l’enfant est motivé par une activité il sera plus concentré. C’est facile à dire mais comment faire s’il ne s’intéresse pas à l’activité ? Alors soit on change de manière de faire (par exemple au lieu de faire des additions sur papier, on utilise des Legos ou au lieu d’appeler ça un exercice, on dit que c’est un jeu) soit on essaye de faire une pause et de revenir à l’activité plus tard. Parfois, permettre à l'enfant de savoir combien de temps il doit se concentrer (et de le visualiser sur une horloge), aide à se motiver car il sait quand cela va finir.

1,2,3 approches pour développer la concentration

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.

scroll
1

Solliciter sa mémoire

La mémoire est l'une des zones du cerveau les plus sollicitées dans les efforts de concentration. Toutes les activités autour de la mémoire sont généralement bien appréciées à cet âge et vont donc entrainer le cerveau à se concentrer. Les efforts de mémoire vont également obliger les enfants à se concentrer sur une seule chose à la fois, ce qui n'est pas toujours habituel dans notre quotidien de nos jours.
2

Se maîtriser

Avant de pouvoir se concentrer, il faut se libérer l'esprit. Cela nécessite parfois un peu de préparation mais il existe de nombreuses manières pour permettre aux enfants de comprendre leur météo intérieure et de faire place au calme pour mieux se concentrer.
3

Se projeter

Il est plus facile de se concentrer lorsque l'on sait où l'on va, lorsque l'on a une objectif précis. À cet âge là, on passe beaucoup de temps à l'école sur des activités théoriques qui peuvent se révéler peu stimulantes pour la concentration. On encourage les jeux de construction qui vont naturellement mobiliser les capacités de concentration des enfants en mêlant planification théorique et mise en pratique.
1

Mobiliser sa mémoire

La concentration mobilise la mémoire. On peut également penser que lorsque l'on utilise sa mémoire, on est du coup, concentré. L'avantage c'est que les enfants adorent ce type de jeu qui va leur permettre d'entrainer leur capacité de concentration.
Idée astucieuse

Le dessin identitque

Un exercice qui demande de la concentration car il mobilise la mémoire tout au long du processus. Choisissez un dessin que votre enfant puisse à peu près reproduire mais qui ne soit pas trop simple non plus : il faut qu'il ait pas mal de détails dont il devra se rappeler. Montrez-le à votre enfant et demandez lui de l'observer pendant 30 secondes minimum et 1 minute maximum. Il devra ensuite reproduire le dessin de mémoire. Le plus intéressant est de reproduire un dessin avec des traits simples. Essayez aussi de faire cette exercice en même temps que lui : vous verrez que vous n'avez pas toujours la même manière de mémoriser et surtout que vous ne vous souvenez pas des mêmes choses. Dans tous les cas, c'est une activité qui permet de recentrer car elle mobilise la mémoire du début à la fin.
A faire soi-même

L'écriture inversée

L'écriture est parfois un exercice rébarbatif pour les enfants. On dicte des mots à l'enfant qui doit les écrire à l'envers. Au delà du côté défi qui rend l'activité plus intéressante, cela va mobiliser sa concentration et la muscler. On ne va évidemment pas faire cet exercice plus de 5/10 minutes mais le faire régulièrement permet de bien entrainer la concentration. On peut également s'entrainer à prononcer les mots à l'envers. 
Matériel Un feuille et un stylo
Préparation Aucun
Temps de jeu 10 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Où est Charlie ?

Gründ

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
concentration
Gamme de prix
Aussi drôle que l'album original, ce recueil est un jeu de discrimination visuelle. Le lecteur doit en effet retrouver Charlie au milieu des décors et des autres personnages. L'enfant doit donc se concentrer. Ce livre stimule ainsi naturellement son sens de l'observation. C'est un sacré défi pour petits et grands mais rien de vaut un bon challenge pour motiver la tribu familiale non ?

Houlala

Flip Flap

Catégories d'âge
8-10 ans
Développement
memoire concentration humour
Gamme de prix
Houlala est un jeu pour apprendre à se concentrer et mémoriser des actions malgré un ensemble de contraintes et de stress. Le principe est simple : il s’agit de compter jusqu’à 20 mais selon des contraintes indiquées. Par exemple : si le nombre contient un "1", il faut le remplacer par un "bip". Si la série est réussie, on ajoute une contrainte et ainsi de suite jusqu’à 4 contraintes ! C'est un jeu pour s’amuser, évacuer le stress et se recentrer !

Face de Bouc

Cocktail Games

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
memoire humour
Gamme de prix
On invente un nom pour les personnages un peu loufoques de ce jeu décalé représentés sur les cartes. On peut vraiment leur donner le nom que l’on veut mais attention, il faut absolument se rappeler de leur nom et le crier le plus rapidement possible dès qu’ils réapparaissent. C'est simple mais efficace : ambiance garantie !
2

Savoir se calmer

Le premier ennemi de la concentration ce sont les émotions fortes et le stress. On peut donner des petites astuces amusantes aux enfants pour apprendre à se calmer et se maîtriser avant une tâche demandant de la concentration.
Idée astucieuse

L'alphabet sur le tableau

Un exercice qui permet d'apprendre à se recentrer et qui se révèle très efficace. Demandez à votre enfant de fermer les yeux et d'essayer de visualiser un tableau (blanc ou noir, peu importe). Il faut que cela soit suffisamment clair dans sa tête. Quand il le visualise, demandez-lui d'essayer d'écrire lettre après lettre l'alphabet sur ce tableau. Il faut vraiment essayer d'aller jusqu'au bout de l'alphabet. S'ils perdent le fil, ils doivent recommencer. Ce n'est vraiment pas facile d'aller jusqu'au bout mais c'est une sorte de gym pour l'esprit pour apprendre à se concentrer. Quand les enfants sont particulièrement excités et qu'ils doivent se lancer dans une activité qui demande de la concentration, cet exercice permet d'apprendre à se recentrer très rapidement.
Idée astucieuse

La boîte à ruminations

Pour pouvoir se concentrer, il faut se débarrasser des pensées parasites qui nous occupent l'esprit. Si votre enfant est en train de faire un exercice de math, et qu'il est en train de se demander si après il pourra faire une partie de FIFA, cela risque d'être compliqué de se focaliser sur ce qu'il est en train de faire. Une manière de l'aider à vider sa tête est de mettre toutes ses préoccupations dans une boîte : avant de commencer un exercice, demandez à votre enfant d'écrire ce qui le préoccupe et de le mettre dans la boîte à rumination. Le fait de l'avoir exprimé et écrit, aide à alléger l'esprit de ces préoccupations et donc à être plus disponible pour la tâche qu'il doit accomplir.

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Embout crayon et collier anti-stress

Ark Therapeutic

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans 8-10 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
Un anti-stress ça sert vraiment à quelque chose. Vos enfants reviennent de l'école avec des crayons tellement mâchouillés qu'on dirait qu'un castor est passé par là ? Ils n’arrivent pas à apprendre une leçon sans agiter leurs jambes ? Le besoin de toucher, bouger, mâchouiller peut être physiologique pour de nombreux enfants même sans trouble de l’attention particulière. On n’hésite pas à adopter un fidget (objet dé-stressant à mâchouiller ou manipuler) qui peut faire une réelle différence. On aime les colliers à mâchouiller discrètement ou les embouts de crayons mais n’hésitez pas à explorer la vaste gamme de Hop Toys pour trouver le fidget qui correspond le mieux à votre enfant.

52 postures de yoga pour les enfants

Editions 365

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans 6-7 ans 8-10 ans
Développement
concentration coordination
Gamme de prix
L'apprentissage du yoga aident les enfants à se concentrer et à se recentrer. En s’exerçant aux postures des différentes cartes, on peut devenir un aigle, un arbre, un chameau, un chat, un bateau, un guerrier, etc. Pratiquer le yoga en famille a plein de vertus : c'est une activité calme mais aussi amusante pendant laquelle on apprend à mieux se connaître, à bien respirer et donc à canaliser son énergie.

Pochette Origami Les animaux marins

Djeco

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
concentration
Gamme de prix
Cette pochette d'origamis sur le thème des animaux marins permet aux enfants de découvrir l'art de l'origami ! Grâce à un guide détaillé, on suit chaque étape de pliage pour créer facilement de magnifiques origamis (les impressions recto-verso sont très réussies). Cette activité créative développe la précision des gestes ainsi que la capacité de concentration de l'enfant, pour un résultat toujours valorisant. C'est aussi un excellent moyen de calmer les enfants les plus agités !

Taco Chat Bouc Cheese Pizza

Blue Orange

Catégories d'âge
6-7 ans 8-10 ans
Développement
humour
Gamme de prix
Un jeu avec une règle très simple mais qui est rythmé et généralement ponctué de fou-rire. C'est un jeu qui dérègle complètement le cerveau car on doit prononcer des mots qui n'ont rien à voir avec les illustrations des cartes sauf dans certains cas où l'on doit faire des gestes décalés qui viennent interrompre le rythme du jeu. Du lâcher-prise, de la surprise et de réactions surprenantes sont à l'honneur de ce jeu d'ambiance qui se joue aussi bien à deux qu'en groupe.
3

Construire selon ses plans

La construction est une activité très complète pour permettre aux enfants de se concentrer : d'abord il faut faire ou suivre des plans, puis il faut se mettre en action et aller jusqu'au bout pour profiter du résultat.
A faire soi-même

Défis Lego

Si parfois les enfants tournent un peu rond, on peut les encourager en leur lançant des défis autour d'activités de construction. On n'imagine pas le nombre de possibilités autour des legos. Lorsqu'on leur lance ces petits défis, cela va permettre de mobiliser leur capacité à se concentrer pour définir comment faire puis mettre leur plan à exécution. Vous trouverez quelques idées de défis par ici.
Matériel Des legos de toute sortes
Préparation Aucun
Temps de jeu 30 Minutes
A faire soi-même

Ranger et créer

Un super atelier créatif qui permet de mettre de l'ordre dans sa tête ! Cette activité est inspirée de l'Art du rangement de l'artiste Ursus Wehrli. Pour lancer ce défi à votre enfant, trouvez quelque chose en désordre et demandez lui de... le remettre en ordre de la manière dont il le souhaite ! On prend une petite photo avant puis après...et voilà le travail l’artiste ! Il peut ranger les fruits, ranger des jouets, des livres : tout l'effet visuel réside dans la photo avant/ après. C'est peu de travail mais les possibilités sont illimitées et le résultat super chouette. De quoi bien ordonner son esprit également.  
Matériel Des objets divers de la maison, un appareil photo
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 30 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Villageo

Blue Orange

Catégories d'âge
8-10 ans
Développement
concentration logique
Gamme de prix
Un jeu qui se joue seul et qui demander de la concentration et de la logique : les enfants doivent  créer les plus belles villes possibles. Il  faudra respecter les contraintes en plaçant les commerces, maisons, lacs et jardins aux bons endroits en suivant le plan d’urbanisme et construire la ville idéale. Un joli casse-tête avec un scénario original et des règles faciles à comprendre.

GraviTrax Starter Set

GraviTrax

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans 8-10 ans
Développement
concentration creativite
Gamme de prix
€€€
Le circuit à billes GraviTrax permet de créer des parcours bourrés d'actions et d'obstacles où les billes atteindront leur cible en s'aidant du magnétisme, de la cinétique et de la gravité. Ce jeu combine concentration et créativité et peut être agrandi à l'infini grâce aux blocs de construction et plateformes supplémentaires. Un manuel propose des plans de construction et des exemples de circuits afin de se familiariser avec le jeu mais les combinaisons n'ont de limite que l'imagination de l'enfant...

Notes & références

  • Jeu : Synthèse. Dans: Tremblay RE, Boivin M, Peters RDeV, eds. Smith PK, éd. thème. Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants [en ligne]. http://www.enfant-encyclopedie.com/jeu/synthese. Actualisé : Juin 2013. Consulté le 11 mai 2020.
  • Calme et attentif comme une grenouille, Eline Snell, Editions Les Arènes. Août 2017
  • Jonas ne tient pas en place. Didier Dufresne et Agathe Hennig. Éditions Mango Jeunesse, coll. Je suis comme ça, 2015.
  • J’aide mon enfant à se concentrer : une méthode pour favoriser sa réussite. Edwige Antier. Éditions Robert Laffont, format poche, 2016
  • https://archiclasse.education.fr/Un-espace-de-classe-pour-reconquerir-l-attention
  • Maman, Papa, j'y arrive pas ! Comprendre et agir sur les causes physiologiques des difficultés scolaires et comportementales de son enfant. Marie-Claude Maisonneuve. Editions Quintessence, 2008.

Tous les enfants ne se développent pas tous au même rythme dans tous les domaines. Nos contenus abordent les thèmes de manière générale à des fins d’information et cela ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.