Comment mieux communiquer à 2 ans ?

Comment mieux communiquer à 2 ans ?

Savoir bien s’exprimer et communiquer de manière appropriée est la base de la socialisation. A 2 ans, c'est un outil essentiel pour gagner en autonomie et surmonter ses frustrations. Il s'agit, à la fois d'apprendre à exprimer ses besoins, ses émotions mais également d'apprendre à écouter et établir les bases du dialogue. Quelques pistes pour aider nos tout-petits à mieux s'exprimer.

Les points clés

scroll

La portée des mots

Un vocabulaire riche ainsi qu’une bonne compréhension de la définition des mots sont essentiels dans la bonne communication. Le vocabulaire quotidien varie entre 300 et 3000 mots en fonction des individus ! C'est dire le fossé qui peut exister...Si d'un point de vue pratico-pratique 300 mots suffisent à s'exprimer, la richesse du vocabulaire ouvre de nombreuses opportunités : développement de l'esprit critique, capacité à gérer un groupe, ouverture sociale, etc. C'est l'autonomie et la richesse des relations sociales qui sont en jeux.

Le non-verbale

S’exprimer c’est également s’exprimer avec son corps et la tonalité de sa voix. Le langage non-verbale peut représenter jusqu'à 90% de la communication ! Il est important d’en prendre conscience et de savoir l’utiliser à bon escient. Nous vivons dans un monde d'image : comprendre que ce que l'on exprime avec le langage corporelle et la tonalité sont aussi importants voire plus que les mots, est essentiel pour être un bon orateur. Dans un monde où on est filmés, même à la radio, il vaut mieux comprendre cela rapidement avant faire face à des erreurs d'interprétation.

Les images mentales

La capacité à visualiser et à se constituer des images mentales est extrêmement utile pour être un bon orateur particulièrement pour préparer une conversation difficile ou une présentation orale. En effet, non seulement une bonne capacité à se créer des "scénarios" dans sa tête permet de pallier à certaines difficultés de communication (si je ne trouve pas les mots, je peut trouver une analogie ou expliquer un ressenti) mais cela permet aussi de mieux gérer les potentielles émotions qui découlent de cette conversation (peur, stress, faire rire, etc.)

Le bon moment

"Allô, la terre ? J'essaye de joindre mon enfant pour lui dire qu'il faut passer à table, mais visiblement la communication ne passe pas ?!". Avez-vous déjà vécu cette situation où vous avez l'impression de parler dans le vide ? Choisir le bon moment (et apprendre à choisir le bon moment) est essentiel pour faire passer un message. Il faut trouver le bon moment pendant lequel l'enfant est prêt à recevoir le message qu'on veut lui faire passer (et vice-versa). C'est d'ailleurs aussi la base pour les messages de publicité !

Des émetteurs et des récepteurs

La communication c'est un émetteur, qui a certaines intentions et un récepteur qui va avoir sa propre interprétation, Un communication réussie, c'est donc de limiter au maximum le décalage entre intention et interprétation. Cela se cultive, que ce soit en étant plus observateur au quotidien ou en s'intéressant à différentes histoires dans lesquelles il y a des relations complexes entre les personnages, par exemple. C'est donc en apprenant à être emphatique que l'on pourra mieux anticiper comment le message sera reçu et l'adapter en fonction de cela.

Le silence

Savoir user du silence est capitale dans la communication mais c'est aussi très important pour les parents de parfois laisser place au silence pour donner de l'espace aux enfants afin qu'ils puissent s'exprimer. C'est pour cela que les repas en famille sont importants : c'est un moment où l'on s'assoit tous ensemble et on laisse l'espace aux enfants pour communiquer avec nous. Contrairement à ce que l'on pense, beaucoup d'enfants ne communiquent pas car ils manquent d'espace pour nous parler : on peut donc leur donner le privilège de briser nos moments de silence. 

1, 2, 3 manières d'apprendre à mieux communiquer

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.

scroll
1

Enrichir son vocabulaire

Entre 18 mois et 3 ans les enfants peuvent apprendre jusqu’à 13 nouveaux mots par jour. C’est une réelle prouesse mais on peut faciliter cet apprentissage en créant le bon contexte et en jouant des petits jeux simples. Il est important que les mots soient utilisés dans le bon contexte pour être mieux appris (on ne va pas apprendre le mot bateau en regardant une voiture!) mais aussi répétés pour être mieux enregistrés . On oublie pas que certains enfants parlent plus tard et prononcent mal : ce qui importe c'est de se familiariser avec ces mots avant tout.
2

Ecouter

Quoi de mieux que d’écouter des histoires pour apprendre à parler ? Les images qui accompagnent les différents moments d’une histoire aident aussi énormément à nourrir l’imaginaire des enfants, contextualiser les mots et construire des phrases (cela ne fonctionne pas avec les écrans car les images défilent trop vite et les enfants n'ont pas toujours le temps d'apprécier et d'assimiler cette information). Evidemment ils ne vont pas parler comme dans un livre du jour au lendemain mais ils vont se nourrir de tous ce qu’ils entendent.
3

Discuter

Il faut bien entendu mettre tout cela en pratique pour que ça reste gravé; il faut donc encourager au maximum les moments de discussion et les faire parler. C’est certain on ne donne pas d’ordre à un enfant de deux ans en lui disant «parle maintenant !» mais on peut mettre en place des stratégies et des rituels qui peuvent aider à délier les langues.
1

Le poids des mots

Entre 18 mois et 3 ans les enfants peuvent apprendre jusqu’à 13 nouveaux mots par jour. C’est une réelle prouesse mais on peut faciliter cet apprentissage au travers de petits jeux. Apprendre des mots ne signifie pas forcément les utiliser : certains enfants parlent plus tard et prononcent mal. Ce qui importe, c'est de se familiariser avec le vocabulaire avant tout.
A faire soi-même

Des repas et des mots

Rien de tel que le moment du repas pour apprendre des mots ! Pour aider à cet apprentissage, vous pouvez choisir entre 10 et 20 images d'objets ou autres (découpées dans des magazines ou que vous dessinez si vous vous en sentez capables). Choisissez de préférences des mots avec lesquels il est moins familier. Vous pouvez ensuite disposer ces images sur une feuille que vous glisserez dans une pochette plastifiée. Ce collage peut lui servir de set de table : il se fera un plaisir de découvrir chaque semaine une nouvelle série de mots et de pouvoir les nommer seuls au bout de quelques jours. Cela peut aussi permettre de détourner l’attention des petits-mangeurs un peu difficiles. La semaine suivante, vous pouvez faire un nouveau collage et c'est reparti pour apprendre de nouveaux mots !
Matériel Des magazines, des ciseaux, de la colle et une ou plusieurs pochettes plastifiées
Préparation 20 Minutes
Temps de jeu Variable

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Mot à mot, un point c'est tout

Actes Sud

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
confiance-en-soi communication vocabulaire
Gamme de prix
Des graphismes magnifiques et une grande créativité font de ce livre un imagier indispensable pour la bibliothèque des enfants. Chaque mot en appelle un autre dans cet imagier rythmé, ce qui encourage l'enfant à jouer avec les mots et les images, et à inventer ses propres séries de mots. L'album repose sur l'association d'idée ce qui permet de faire appel à la créativité, la mémoire mais également de jouer avec les mots.

Le Mémo des Mots

Janod

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
lecture
Gamme de prix
Quitte à faire travailler la mémoire, autant faire un mémory et quitte à faire travailler la mémoire pour faciliter l’apprentissage de la lecture autant que cela se fasse avec des mots.  C’est exactement ce que propose ce joli mémo des mots de Janod où chaque illustration correspond à un mot. Un joli jeu qui aide à développer les méninges et la lecture. 

Dans la maison de ma Grand-mère

Albin Michel

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
communication vocabulaire
Gamme de prix
Dans la maison de ma Grand-Mère est l'un de ces beaux livres que l'on aime parcourir encore et encore. Dans la maison de cette Grand-Mère, il y a beaucoup d'objets : c'est comme un trésor pour une petite fille qui explore cette maison et ses recoins. C’est pour cette raison que l’on aime beaucoup ce livre qui, au-delà de l’histoire très poétique, possède de belles illustrations d’une maison pleine d’objets que l’ont peut regarder, découvrir et nommer avec ses enfants. Ils sont généralement fascinés : des rabats et des volets à soulever révèle des secrets et plein de nouveautés. Un livre qui ramènera certains d’entre nous à leur propre enfance…

L'imagier du Père Castor

Flammarion

Catégories d'âge
2 ans
Développement
communication
Gamme de prix
Si les imagiers restent un excellent support pour développer le vocabulaire, il est parfois difficile de trouver des livres qui contiennent autant de mots que les enfants sont capables d'apprendre (on a vite fait le tour des livres contenant quelques dizaines de mots), C'est pour ça qu'on aime l'imagier du Père Castor qui contient près de 500 mots avec des belles illustrations qui plaisent aux tout-petits. De quoi leur permettre d'avoir tous les outils pour mieux s'exprimer
2

Ecoute-moi ça !

Ecouter c'est à la fois s'enrichir pour apprendre plus de mots, comprendre dans quel contexte ils s'utilisent, etc. mais également développer une compétence clé : la capacité à comprendre le message de l'autre pour mieux y répondre.
A faire soi-même

Suis les directions !

Un petit jeu simple pour les enfants pour leur apprendre à être attentifs à ce qu’on dit : on choisit un objet que l'enfant peut facilement transporter. Ensuite on lui indique différentes actions qu’il doit faire avec l’objet pour le protéger. On peut inventer une petite histoire par exemple: « ce nounours a très peur du crocodile, il faut le protéger : pose-le sur la table », « Vite le crocodile est là ! Mets-le sous le canapé ! ». Le scénario peut  être moins effrayant : l’essentiel est que l’enfant trouve cela amusant et qu'il apprenne à écouter et respecter les consignes. Dans un premier temps, il ne comprendra peut-être pas le dessus ou le dessous mais si on lui montre plusieurs fois, il intègrera facilement les nouvelles notions. On peut complexifier la tâche, selon le niveau de compréhension de l'enfant (par exemple : à côté de la boîte rouge dans la salle de bain).
Matériel Des objets disponibles chez vous
Préparation Aucun
Temps de jeu Variable

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Tacto Loto

Djeco

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
communication
Gamme de prix
On adore la collection Eduludo de Djeco qui accompagne les enfants dans les premiers apprentissages comme les lettres, les chiffres, le temps. Tacto Loto est idéal pour aider les enfants à développer le langage et apprendre à décrire des personnages ou à bien écouter pour retrouver les personnages évoqués par les autres joueurs. De quoi les faire parler et les encourager à bien être à l'écoute.

Mes fables animées

Paulette & Sacha

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
communication creativite
Gamme de prix
€€
Ce petite coffret est en fait un livre très joliment présenté racontant les fameuses Fables de la Fontaine. Grâce au petit livre en accordéon, on crée un décor pour l’histoire et les petits personnages en bois permettent d’animer l’histoire. C’est un outil parfait pour créer de l’intérêt pour l’histoire et captiver l’attention même des tout-petits. La beauté de jeu réside aussi dans son concept 100% fabriqué en France, respectueux de l’environnement (matériel recyclé) et avec des encres non toxiques. Tous les ingrédients sont réunis ! Ce jeu existe avec différentes fables.

Whisperies

Whisperies

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
lecture
Gamme de prix
On aime la plateforme Whisperies qui est un site collaboratif entre auteurs et illustrateurs. L’avantage de la plateforme est à la fois la quantité et l’originalité des publications et le fait que les histoires soient disponibles avec ou sans écrans. La variété des lectures est capitale pour l’apprentissage du vocabulaire ce qui rend cette application très riche et très pratiques pour varier les plaisirs. Avant 3 ans, on préfèrera la version sans écran.
3

Le moulin à paroles

Il y a certains enfants qu'on arrête plus (on cherche même le bouton pause) et d'autres qui n'osent pas s'exprimer : dans les deux cas on peut canaliser l'expression orale et aider les enfants à structurer leurs pensées et nous dire ce qu'ils ont sur le coeur,
Idée astucieuse

De quoi j'ai besoin ?

Pour aider les enfants à s'exprimer, il faut leur donner une raison de le faire. Et quoi de mieux pour motiver la parole que d'avoir besoin de quelque chose. Essayez de ne pas trop anticiper les besoins de votre enfant pour le laisser s'exprimer : s'il a de l'eau avant d'avoir soif ou à manger avant d'avoir faim, il a peu de raisons de parler. Alors, évidemment on ne les laisse pas mourir de faim s'ils ne demandent pas à manger mais en règle générale, on les laisse patienter un peu pour trouver le courage de venir demander. Si au début certains se sentent frustrés de ne pas pouvoir s'exprimer, ils vont vite trouver le moyen de vous communiquer leurs besoins. 
Idée astucieuse

Les photos de famille

Les enfants sont plus réceptifs à ce qui leur est familier. Pour captiver leur attention et les faire parler, rien de tel que d'utiliser des photos de famille. Au début, vous pouvez commencer par décrire les personnages sur la photo et surtout les actions : "Regarde là c'est ton papa qui était parti faire du vélo dans la montagne : il a été très fort ce jour-là". Ensuite on les laisse s'exprimer en commençant pas des questions simples : "Où est Papa ? Qu'est-ce qu'il fait ? etc.". C'est un excellent moyen de délier les langues.

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Le casse-phrase

Placote

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
communication confiance-en-soi
Gamme de prix
€€
Le casse-phrase est conçu pour aider les enfants de 2½ ans à 4½ ans à faire des phrases complètes, qui comprennent un sujet, un verbe et un complément. La présentation sous forme de puzzle leur offre un support visuel et les aide à tenir compte de tous les «morceaux». Les jeux de la marque Placote sont développés avec des objectifs pédagogiques clairs et sont de très bonne qualité. Les enfants apprécient généralement ces petits jeux bien adaptés à leur âge.

Barbecue en bois

Sevi

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
communication
Gamme de prix
€€
Rien de mieux que de discuter autour d'un barbecue. Alors certes, on ne sort pas le rosé pour papoter pendant l'apéro mais on reproduit volontiers les connexions sociales qui se créent autour d'un steak et de légumes qui grillent. Ca à l'air bête mais ces scènes d'imitation sont l'idéal pour communiquer et discuter librement : alors on joue le jeu avec nos enfants !! Ce petit barbecue en bois Sevi est parfait pour faire comme les grands : des accessoires réalistes et de quoi manger pour les carnivores comme les végétariens.

Les mots formidables

Odette&Jeannette

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans 6-7 ans
Développement
communication humour
Gamme de prix
Un très beau livre pour recueillir les mots d'enfants : ces petites phrases qui nous étonnent et nous font sourire sont précieuses pour nous et pour nous faire des souvenirs mais également pour nos enfants. Parcourir ce livre et ce que l'on aura recueilli avec eux est un formidable moyen d'échanger : pourquoi cette phrase nous a paru drôle ? Que dirais-tu aujourd'hui ? Qu'est-ce que tu penses que tu voulais dire ? Un beau moyen de parler du pouvoir des mots et de l'interprétation.

Notes & références

  1. Owens R. Language development: An introduction. 5th ed. Boston, Mass: Allyn and Bacon; 2001.
  2. Kern S., Le développement du langage chez le jeune enfant, Théorie, clinique, pratique, De Boeck supérieur; 2019
  3. Alaria L. & Pr. Gentaz P., Le développement du langage oral chez les jeunes enfants mono ou multilingues, repères théoriques et pratiques destinés aux professionnel-les de l'enfance à Genève; 2018
  4. Mayette M.,  Petit précis d'oralité pour mieux s'exprimer en public, Tedx Paris 2013
  5.  Vidal C. Nos cerveaux, tous pareils, tous différents. Le sexe du cerveau : au delà des préjugés (Egale à égal), Belin, 2015.
  6. Néel S., La communication positive parents-enfants : Une méthode douce et ludique pour aider votre enfant à dépasser ses peurs, cauchemars, émotions négatives, timidité, Josette Lyon ; 2016.
  7. Rosenberg M. B,, Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs), La Découverte, 2016
  8. Faber, A., & Mazlish, E. (2012). How to talk so kids will listen and how to listen so kids will talk. New York: Simon and Schuster.


Tous les enfants sont différents et chacun évolue à son rythme. Nos contenus abordent les thèmes de manière générale à des fins d’information et cela ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.