Comprendre les émotions à 3 ans

Comprendre les émotions à 3 ans

Difficile pour nos petits de comprendre et de maîtriser leurs émotions :  la colère prend souvent le dessus à la moindre frustration et c'est normal car le processus d'apprentissage n'est pas terminé. Vers 3 ans, les enfants reconnaissent désormais les émotions primaires, nous pouvons accompagner leur compréhension en expliquant les raisons de ces manifestations émotionnelles. Positives ou négatives, les émotions sont la première expression naturelle des besoins. En apprenant progressivement à les maîtriser, l'enfant travaille sa capacité à gérer des conflits futurs et donc, de manière plus large, la qualité de sa communication avec son entourage.

Les points clés

scroll

Pas de panique, c'est normal !

On peut se trouver facilement démuni, inquiet voire impuissant face aux émotions qui submergent nos enfants. C'est tout à fait normal ! C'est parce que nous sommes nous-même en proie à nos propres émotions et que nous n'avons pas non plus toujours appris à comprendre (et donc à gérer) ces situations. Les émotions sont la première expression de nos besoins et il est donc primordial qu'elles soient extériorisées.

L'amygdale prend le contrôle

L'amygdale c'est la partie du cerveau qui, en quelques sortes, produit les émotions . Elle est liée à la mémoire, ce qui explique que les émotions aient un impact sur nos souvenirs. En revanche le cortex pré-frontal, qui aide au raisonnement et à la maîtrise de ces émotions, n'arrive à maturité que vers 25 ou 30 ans ! Pour simplifier cela explique en partie les manques de maîtrise des émotions de petits et des ados....

Bouger pour extérioriser

D'où l'expression : un esprit sain dans un corps sain ! Il suffit d'un peu d'observation pour se rendre compte qu'être statique trop longtemps peut influencer négativement sur le moral (rendre irritable, nerveux par exemple). L'activité physique est le meilleur moyen de libérer l'esprit et d’oxygéner le cerveau car il génère des réactions chimiques qui ont un impact direct sur les émotions. Merci les endorphines !

Émotions & confiance en soi

Il existe un lien étroit entre confiance en soi et émotions : on a naturellement tendance à exprimer de la déception ou une quelconque forme d'énervement face à un enfant qui ne se maîtrise pas. Il faut être capable de prendre du recul et de ne pas porter de jugement car ce n'est pas lié à un manque de volonté mais bien une incapacité : reconnaitre cela, c'est les aider à se sentir plus confiant. 

Accepter les frustrations

Il se met en colère lorsqu’on lui prend ses jouets, ou devient triste quand on termine un jeu : ce n’est pas évident pour les enfants de gérer leurs émotions. Ils doivent tout d’abord apprendre à les reconnaître puis à les comprendre. Cela peut prendre du temps pour être vraiment maîtrisé et percevoir les nuances mais c'est déjà un grand pas en avant que de pouvoir nommer et comprendre ce qu'ils ressentent.

Expliquer et décoder

Il est important d'expliquer que l'émotion et les réactions qui en découlent peuvent être différentes. S'il est légitime d’interdire par exemple de courir sur la route, la réaction de l’enfant (qui lui, trouve ça injuste), peut-être justifiée. Il est important d'en parler et de lui montrer que s'il a le droit d'être en colère, cela change rien à la règle qui est là pour le protéger d'un danger. 

1,2,3 manières de comprendre les émotions

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.
scroll
1

Reconnaître

Dégoût, tristesse, surprise, plaisir, honte… La liste des émotions est longue et l’enfant les découvre en bloc sans comprendre comment il doit y réagir. Les émotions sont agréables ou désagréables mais elles sont dans tous les cas normales. On l’encourage donc à s’écouter et à mettre des mots sur ses émotions pour le guider dans cette identification.
2

Comprendre

L’enfant reconnaît progressivement ses émotions, ce qui ne veut pas dire qu’il est capable de les accepter ou de les canaliser. Prenons déjà le temps de décoder les émotions pour les comprendre : il commence à être plus conscient de lui-même et des autres, on lui apprend donc à réguler ses réactions face aux émotions et surtout on l'aide à anticiper les situations qui lui causent de fortes émotions.
3

Se libérer

Il faut laisser sortir toutes ses émotions d'une manière ou d'un autre ! Dans la mesure où ils ne sont pas en mesure de se contrôler et de se raisonner à cet âge-là, on essaye de trouver des alternatives aux démonstrations magistrales dont nos enfants sont capables.
1

Connais toi toi-même...

Les petits sont démunis face aux tourbillons émotionnels qui les envahissent : un conflit, une punition, un chagrin… Avant d’envisager de gérer leurs émotions, ils doivent comprendre ce qu’ils ressentent. Nous, adultes, pouvons les accompagner dans cette introspection.
Idée astucieuse

Le dragon de la colère

Vous allez avoir besoin d'un dragon (si vous n'en avez pas un vrai sous la main, un dessin ou une peluche feront l'affaire ;-). Préparez également des cartes ou des bâtonnets de 4 couleurs : vert, jaune, orange et rouge pour symboliser le "thermomètre émotionnel" du dragon... Expliquez à votre enfant que le dragon change de couleur en fonction de ce qu’il ressent. Il est vert quand tout va bien (il est calme et se sent heureux), et au contraire, il devient tout rouge et crache du feu lorsque ça ne va pas. Ce dragon ressent la même chose que lui et il est le seul à pouvoir le calmer. 

Lorsqu’une tempête émotionnelle est en approche, tendez le dragon à votre enfant et demandez-lui “ton dragon est plutôt jaune ? rouge ?”. Heureusement il existe plusieurs moyens d’apaiser son dragon :
  1. on peut lui parler doucement pour le rassurer (ça va passer).
  2. boire lentement un verre d’eau le rafraîchir car l’eau éteint le feu.
  3. souffler doucement pour le refroidir le dragon : l’air frais va le soulager.
  4. le cacher sous une couverture pour retrouver son calme
  5. lui chanter une chanson pour lui redonner le sourire.

Les étapes énumérées permettent une visualisation des différentes émotions et un premier travail d’apaisement (le retour au calme, boire un verre d’eau, travailler sa respiration, etc.). Cette astuce permet de désamorcer la colère et les autres émotions négatives.

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Boules de bois émotions

Wehrfritz

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Il n’est pas toujours facile de les deviner, particulièrement quand le visage de notre interlocuteur est un vrai « mélange d’émotions ». Ce jeu met en avant la complexité des émotions : 6 boules en bois représentent 6 émotions facilement identifiables… sauf qu’une fois désassemblées, elles peuvent créer de multiples combinaisons d’émotions différentes. Un jeu utile et efficace pour accompagner les défis insoupçonnés rencontrés par nos enfants tout au long de leur apprentissage des émotions.

Marionnettes des expressions

Nowa Skola

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Ces 6 marionnettes en feutrines permettent de représenter 6 émotions : content, triste, apeuré, en colère, surpris et une émotion neutre. Elles peuvent servir à faire des jeux d’association, de mémoire ou de mimes. Lorsqu’un tout-petit découvre ses émotions, il est important de les reconnaître avec lui en lui demandant par exemple de pointer la marionnette qui représente le plus ce qu’il ressent.

Devine qui ? Mon imagier des émotions

Milan

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
C'est l'histoire de 12 petits personnages qui vivent ensemble diverses situations dans lesquelles ils ressentent des émotions : mais qui ressent quoi ? Il faut donc retrouver qui est en colère, amusé, impatient, triste, effrayé, inquiet, énervé, gêné, surpris, etc. Cet album permet d'explorer les émotions de manière ludique et interactive, en se posant des questions, pratique pour les parents qui peuvent ainsi facilement l'apprentissage de leurs bambins : qui est CONTENT de son nouveau pull ? Qui est EFFRAYÉ par un chien ?

Poupée des émotions

Edushape

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Une petite poupée en tissus conçue pour permettre aux enfants de mieux comprendre les émotions : la poupée est vendue avec des petits accessoires pour son visage qui permettent de donner plusieurs expressions au visage de la poupée. Ça change des poupées habituelles au sourire figé et qui ne changent pas d'expression qu'elles pleurent ou qu'elles rient !
2

Pourquoi ça bouillonne à l'intérieur ?

Associer ce qu’on ressent avec un mot, identifier une émotion, ses causes et ses conséquences : une étape indispensable pour comprendre et appréhender les émotions.
A faire soi-même

La roue des émotions

Découpez vos deux ronds dans du papier un peu épais et tracez des lignes pour marquer les délimitations de 6 parts égales. Prendre l’un des deux cercles et découpez l’une des part. Ce cercle recouvrira celui du dessous sur lequel vous allez imager (à l’aide de dessins, d’images à coller ou d’autocollants) les 6 émotions primaires : la joie, la colère, la surprise, la peur, la tristesse et le dégoût (une émotion par part).

Superposez les deux cercles et percez leurs centres avec une attache parisienne. Vous pouvez donc faire tourner le cercle supérieur (sur lequel vous avez découpez une “part”) et découvrir telle ou telle émotion. Un DIY qui permet aux enfants de s’entraîner à nommer les émotions en faisant tourner la roue et à les identifier en fonction de ce qu'ils ressentent.
Matériel Deux cercles à découper en carton, des feutres de couleur ou des images représentant les 6 émotions de base, et une attache parisienne.
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 20 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

La planète des émotions

Placote

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Dans cet adorable petit jeu, les enfants doivent aider des extraterrestres à comprendre leurs émotions, car ils ne savent pas ce que c’est ! Alors on les embarque sur Terre, on avance les dés et on tire des cartes pour faire deviner les émotions que nos petits personnages rigolos ressentent. Ce jeu favorise la compréhension des émotions et l'empathie. Il permet aussi de réaliser qu'on ne ressent pas forcément la tous la même chose et qu'une certaine situation peut donner lieu à plusieurs émotions. Mimi comme tout et bien pensé, un jeu signé Placote.

A l'intérieur de moi

Actes Sud

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Dans ce livre, on accompagne un petit personnage qui en proie à de nombreuses émotions différentes : il y a la fête qui lui fait tourner la tête, les bruits d'orage qui font peur et les petits riens qui causent des chagrins, Un livre qui utilise des couleurs et des formes pour faire passer le message de manière efficace.

Dans mon petit coeur

La Martinière

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Un joli livre très graphique dans lequel une petite fille nous ouvre son coeur et toutes les émotions qui l'affecte. Un livre plein d'humour mais aussi très bien construit pour aider les enfants à comprendre les sentiments qui nous traversent : à chaque page une couleur qui correspond à une émotion. Un très beau livre poétique et didactique.

Jeu de cartes le langage des émotions

FCPPF

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Ce jeu de 78 cartes permet de découvrir une grande variété d’émotions, chacune illustrée de mignons petits personnages. Même si il ne sait pas lire, votre enfant va faire l’association des dessins avec ses propres expériences. Vous pouvez utiliser ce jeu de cartes pour mimer les expressions des petits bonhommes avec votre enfant. Vous l’aidez ainsi à se familiariser avec le panel d’émotions qui vont et viennent parfois sans prévenir et donc à appréhender plus facilement sa capacité à les maîtriser à l’avenir.
3

Libérééééé, délivréééé...

Maintenant qu’on a compris et identifié nos émotions primaires, comment faire pour les exprimer sans que ça se transforme en tsunami émotionnel ? Laissons parler les émotions…
Idée astucieuse

Le ballon magique

Voici un petit atelier de sophrologie version enfant pour chasser les émotions désagréables. 
  • On se place l’un en face de l’autre (un adulte, un enfant), on imagine qu’on a un ballon gonflable entre les mains.
  • On se représente ensuite où se trouve l’émotion à chasser : dans le ventre ? dans le coeur ? dans les bras ? dans les pieds ? 
  • On l’expire (mentalement) dans le ballon en soufflant profondément, ce qui fait grossir peu à peu notre ballon (et donc nos mains s’écartent)

On transfère ainsi l’émotion dans notre ballon magique, ce qui procure une sensation de détente agréable. Enfin, on fait un nœud imaginaire et on laisse le ballon s’envoler dans le ciel avec nos émotion dedans. Et nous, on se sent libéré ! :)
Idée astucieuse

L'histoire imaginaire

Les récits ont souvent une dimension psychologique qui aident l’enfant à se développer par le biais de l’évasion, de l’imagination. Raconter des histoires permet d’introduire la notion de temps (il était une fois…), du bien et du mal, des émotions, etc. tout en enrichissant son vocabulaire et donc le spectre de son imagination. 

Prenez n’importe quel livre imagé dans votre bibliothèque et inventez une histoire juste en vous laissant guider par les images (par exemple si vous avez un livre sur les animaux, décrivez le cheval sur la première page et demandez à votre petit “qu’est-ce-que tu voudrais qu’il fasse ce cheval ?”. Posez des questions à votre enfant et utilisez ses réponses pour prolonger l’histoire, si votre cheval se rend par exemple à une fête pour y voir ses amis, poursuivez en demandant “qu’y a-t-il à manger à cette fête ?”, etc. 

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Avale-soucis

Schmidt

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Quand votre petit ressent un chagrin, de la peur ou de l’appréhension, cet avale-soucis arrive en renfort ! Difficile de raisonner un enfant en pleine crise, par contre, pour faire retomber la pression, deux solutions : vous (avec votre petit) écrivez ou dessinez son souci sur un bout de papier et vous le glissez dans la bouche à fermeture éclair : soulagement immédiat ! Et nous on craque tellement ces petites peluches sont adorables !

Les Balles émotions

First Loisir

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Chacune de ces balles représente une expression faciale permettant de travailler la compréhension des émotions. Cette visualisation des émotions fonctionne bien car en plus d’intégrer l’aspect ludique de la balle (le jeu), elle stimule le mimétisme de l’enfant. Amusez-vous à imiter les mimiques de la balle pour retranscrire l’émotion et l’identifier.

Tap Tap et Circuit 2 en 1

Manibul

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Taper quand on est en colère ? Bien entendu, on ne doit pas taper... Mais parfois, on peut créer un cadre dans lequel il est autorisé de se défouler et ça peut faire du bien quand on est en colère ou un peu énervé. Votre enfant va pouvoir faire descendre des balles de couleurs avec un petit maillet adapté à ses mains et exercer son habileté et sa motricité. On tape quand on en a besoin pour extérioriser la colère... et ce jeu se transforme également en petit circuit de voiture pour les moments plus calmes.

Semainier Magnétique

EducaBul

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
emotions organisation collaboration
Gamme de prix
Le quotidien est rassurant pour les enfants car c'est un environnement qu'ils maîtrisent. Anticiper les éventuels changements rassure les enfants car ils peuvent se projeter, se préparer. Dans la mesure où ils contrôlent mal leur colère une fois qu'elle a éclaté, il est important pour eux (et pour nous) et de les aider à minimiser les situations angoissantes. Ce petit semainier magnétique permet de visualiser les activités de la semaine (matin, midi et soir) : on peut alors revoir le programme chaque soir ou le matin avant de démarrer la journée. Si quelque chose change, cela permet d'en parler et l'enfant peut mieux comprendre le contexte autour du changement. Un bel outil d'accompagnement.

Notes & références

  1. Saarni, C. (2008). The interface of emotional development with social context. In M. Lewis, J. Haviland-Jones & L. Feldman Barrett (Eds.), The Handbook of Emotions. New York : Guilford Press.
  2. Pollack, S. D. (2008). Mechanisms linking early experience and the emergence of emotions: Illustrations from the study of maltreated children. Current Directions in Psychological Science
  3. Dione M. Healey, Nathan S. Consedine (2011), Émotions et psychopathologie au cours des cinq premières années de vie. L'encyclopédie des enfants
  4. Panksepp J. Développement de l’enfant et les circuits émotionnels du cerveau des mammifères. Dans: Tremblay RE, Boivin M, Peters RDeV, eds. Lewis M, éd. thème. Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants [en ligne]. Publié : Décembre 2011.
  5. Filliozat, I (2019) J'ai tout essayé ! Opposition, pleurs et crises de rage : traverser la période de 1 à 5 ans, Editions Marabout
  6. Denham SA, Brown C, Celene E. Domitrovich. “Plays Nice With Others”: Social–Emotional Learning and Academic Success. Early Education & Development. 2010;21(5):652.

Tous les enfants sont différents et chacun évolue à son rythme. Nos contenus abordent les thèmes de manière générale à des fins d’information et cela ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.