Comprendre ses émotions à 4-5 ans

Comprendre ses émotions à 4-5 ans

Les enfants comprennent les émotions de base et un certain nombre de leurs nuances, mais accepter les frustrations et gérer plus facilement les réactions face à une émotion négative reste compliqué par moment car les choses deviennent plus complexes. A 4-5 ans, ils sont désormais capable d'empathie cognitive, c'est à dire qu'ils comprennent que les émotions (et leur intensité) ne sont pas les mêmes pour chacun. Ils peuvent également simuler ou dissimuler une émotions : c'est tout un programme d'apprendre comment utiliser au mieux ces nouvelles compétences.

Les points clés

scroll

Pas de panique, c'est normal !

On peut se trouver facilement démuni, inquiet voire impuissant face aux émotions qui submergent nos enfants. C'est tout à fait normal ! C'est parce que nous sommes nous-même en proie à nos propres émotions et que nous n'avons pas non plus toujours appris à comprendre (et donc à gérer) ces situations. Les émotions sont la première expression de nos besoins et il est donc primordial qu'elles soient extériorisées.

L'amygdale prend le contrôle

L'amygdale c'est la partie du cerveau qui, en quelques sortes, produit les émotions . Elle est liée à la mémoire, ce qui explique que les émotions aient un impact sur nos souvenirs. En revanche le cortex pré-frontal, qui aide au raisonnement et à la maîtrise de ces émotions, n'arrive à maturité que vers 25 ou 30 ans ! Pour simplifier cela explique en partie les manques de maîtrise des émotions de petits et des ados....

Bouger pour extérioriser

D'où l'expression : un esprit sain dans un corps sain ! Il suffit d'un peu d'observation pour se rendre compte qu'être statique trop longtemps peut influencer négativement sur le moral (rendre irritable, nerveux par exemple). L'activité physique est le meilleur moyen de libérer l'esprit et d’oxygéner le cerveau car il génère des réactions chimiques qui ont un impact direct sur les émotions. Merci les endorphines !

Émotions & confiance en soi

Il existe un lien étroit entre confiance en soi et émotions : on a naturellement tendance à exprimer de la déception ou une quelconque forme d'énervement face à un enfant qui ne se maîtrise pas. Il faut être capable de prendre du recul et de ne pas porter de jugement car ce n'est pas lié à un manque de volonté mais bien une incapacité : reconnaitre cela, c'est les aider à se sentir plus confiant. 

Accepter les frustrations

Il se met en colère lorsqu’on lui prend ses jouets, ou devient triste quand on termine un jeu : ce n’est pas évident pour les enfants de gérer leurs émotions. Ils doivent tout d’abord apprendre à les reconnaître puis à les comprendre. Cela peut prendre du temps pour être vraiment maîtrisé et percevoir les nuances mais c'est déjà un grand pas en avant que de pouvoir nommer et comprendre ce qu'ils ressentent.

Expliquer et décoder

Il est important d'expliquer que l'émotion et les réactions qui en découlent peuvent être différentes. S'il est légitime d’interdire par exemple de courir sur la route, la réaction de l’enfant (qui lui, trouve ça injuste), peut-être justifiée. Il est important d'en parler et de lui montrer que s'il a le droit d'être en colère, cela change rien à la règle qui est là pour le protéger d'un danger. 

1,2,3 manières de comprendre les émotions

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.
scroll
1

Comprendre

Autour de 4-5 ans, l’enfant arrive à reconnaître et à nommer ses émotions. Il apprend à reconnaître la situation qui l’a suscité et peut donc comprendre le pourquoi de sa colère ou de sa tristesse. Mais il existe de nombreuses nuances aux émotions, qu'il doit intégrer petit à petit. Comprendre le contexte et le fait que le ressenti soit différent pour chacun est capital pour son intégration sociale pour canaliser ses propres réactions et canaliser celles des autres.
2

Canaliser

A ce stade, les petits sont en mesure de poser des mots sur leurs états d’humeur mais les tempêtes émotionnelles arrivent parfois sans prévenir. Les aider à canaliser leurs réactions émotionnelles devient alors essentiel pour qu’ils apprennent progressivement à réguler leurs émotions. Pour les plus nerveux, on peut les aider à trouver les ressources nécessaires pour réussir à canaliser les pics de stress.
3

Communiquer

Dégoût, tristesse, surprise, plaisir, honte… Les émotions deviennent de plus en plus complexes et les caractères des enfants s’affirment. Ils savent désormais cacher leurs émotions mais il est important de pouvoir en parler ou de trouver une manière ou une autre pour évacuer ce que l'on ressent.
1

Pourquoi je me sens comme ça ?

Un conflit, une punition, un chagrin… Avant d’être en mesure de gérer leurs émotions, les enfants doivent comprendre ce qu’ils ressentent. Qu’est-ce qui provoque la tristesse ? Pourquoi se met-on en colère ?
A faire soi-même

Les jetons émotions

L’identification des émotions avec les enfants doit s’inscrire dans le quotidien. Parfois, ce n’est pas facile pour les petits de nommer leurs humeurs, vous pouvez les y aider en fabriquant une série de jetons des émotions.

  • Découpez des disques ronds en carton de quelques centimètres de diamètre. 
  • Dessinez-y des émoticônes représentant les émotions (ex: colère, joie, tristesse, dégoût, gêne, surprise, peur…). Vous pouvez sinon coller des images comme des expressions de visage par exemple.
  • Insérez les jetons autour d’un anneau et accrochez le à la ceinture de pantalon de votre petit. 

Quand celui-ci vit une émotion, aidez-le à la nommer en lui faisant regarder sa série de jetons.
Matériel Des disques en carton, des feutres ou des images à coller, un anneau (de rideau de douche par exemple)
Préparation 10 Minutes
Temps de jeu Variable

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Mes tableaux à histoires - Les émotions

L'élan vert

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Ce livre est un très beau recueil de contes sur 10 émotions inspirés de 10 oeuvres d’art. Vous décrivez par exemple la joie en chantant sous la pluie avec Gene Kelly, découvrez la timidité avec Magritte, la peur avec Munch, etc. Raconter les émotions aux enfants permet de les désacraliser et de les expliquer. La collection Pont des Arts a l’avantage d’initier du même coup les plus petits à l’art en invitant leurs yeux à observer des dessins différents, poétiques, les incitant parfois (souvent) à s’évader dans un monde imaginaire, alors peut être peuvent-ils s’approprier les émotions à leur manière…

La planète des émotions

Placote

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Dans cet adorable petit jeu, les enfants doivent aider des extraterrestres à comprendre leurs émotions, car ils ne savent pas ce que c’est ! Alors on les embarque sur Terre, on avance les dés et on tire des cartes pour faire deviner les émotions que nos petits personnages rigolos ressentent. Ce jeu favorise la compréhension des émotions et l'empathie. Il permet aussi de réaliser qu'on ne ressent pas forcément la tous la même chose et qu'une certaine situation peut donner lieu à plusieurs émotions. Mimi comme tout et bien pensé, un jeu signé Placote.

Boules de bois émotions

Wehrfritz

Catégories d'âge
3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Il n’est pas toujours facile de les deviner, particulièrement quand le visage de notre interlocuteur est un vrai « mélange d’émotions ». Ce jeu met en avant la complexité des émotions : 6 boules en bois représentent 6 émotions facilement identifiables… sauf qu’une fois désassemblées, elles peuvent créer de multiples combinaisons d’émotions différentes. Un jeu utile et efficace pour accompagner les défis insoupçonnés rencontrés par nos enfants tout au long de leur apprentissage des émotions.

Les jeux Filliozat : Mes émotions

Nathan

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Ces outils adaptés aux petits de 4-5 ans permettent de reconnaître et de comprendre les émotions en famille. Pourquoi parfois on a envie de sauter partout ? De tout casser ou au contraire de se blottir dans un coin pour pleurer. On décrypte en s’amusant des caractéristiques des émotions et on partage nos expériences. Un jeu imaginé par la psychothérapeute Isabelle Filliozat.
2

Respire, RESPIRE !

Les manifestations émotionnelles sont parfois intenses et ça déborde ! Comment aider nos enfants à canaliser leurs réactions ?
Idée astucieuse

Petits exercices de relaxation

Voici de petites astuces de relaxation faciles et fun à mettre en pratique avec vos petits pour les aider à canaliser leurs réactions émotionnelles. 

  • La grenouille 
On s’accroupit en position grenouille, on saute 2-3 fois pour se déplacer vers l’avant puis on joint les mains en fermant les yeux tout en restant immobile. On ferme les yeux, “Namaste” et on prend 3 grandes respirations du ventre jusque dans la poitrine. On expire lentement, et on recommence.

  • Le tapis volant
L’adulte s’allonge sur le dos et l’enfant se couche à plat ventre sur son ventre. C’est une position parfaite pour un câlin dans le calme. On se concentre pour inspirer et respirer ensemble en gonflant nos ventres en contact. Alors on ferme les yeux et on s’imagine voler calmement dans les airs.

La relaxation allie respiration et concentration, parfait combo pour assurer le retour au calme à la manifestation d’une émotion un peu forte (tout en permettant de créer un climat adéquate pour en discuter ensuite).
A faire soi-même

La respiration des bulles

Faire faire des exercices de respiration à des enfants peut se révéler un peu compliqué. On a parfois l’impression qu’il faudrait qu'ils soient déjà calmes pour respirer calmement. Alors voici un leurre très efficace. 

Dans une assiette légèrement creuse (préférer une assiette pas trop fragile), on met un peu d’eau et du liquide vaisselle. On demande à l’enfant de prendre la paille et de souffler pour faire des bulles : le secret est que d’une part, il est obligé de faire des inspirations par le nez et d’autre part, il doit souffler longtemps et doucement pour faire les bulles les plus grosses possibles ! Et voilà comment ils se prennent de passion pour la sophrologie sans moufter.
Matériel Une assiette légèrement creuse, une paille, du liquide vaisselle
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu 10 Minutes

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Le volcan des émotions

Milmo

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Cet outil pédagogique permet d’aider les enfants à prendre conscience de l’ampleur de certaines émotions et des solutions possibles pour éviter l'explosion du “volcan”. Particulièrement adapté pour la gestion des émotions négatives (peur, anxiété, peine), ce jeu contient 2 affiches et 15 pictogrammes pour combiner situations et solutions. Le bénéfice de ce jeu est utile au quotidien : lors de l’apparition d’une tempête émotionnelle, on peut se servir des apprentissages développés lors du jeu pour canaliser les émotions négatives (“comment est ton volcan à l’intérieur ?” Est-ce qu’il brûle ? Comment faire pour le calmer ?”).

Embout crayon et collier anti-stress

Ark Therapeutic

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans 8-10 ans
Développement
memoire
Gamme de prix
Un anti-stress ça sert vraiment à quelque chose. Vos enfants reviennent de l'école avec des crayons tellement mâchouillés qu'on dirait qu'un castor est passé par là ? Ils n’arrivent pas à apprendre une leçon sans agiter leurs jambes ? Le besoin de toucher, bouger, mâchouiller peut être physiologique pour de nombreux enfants même sans trouble de l’attention particulière. On n’hésite pas à adopter un fidget (objet dé-stressant à mâchouiller ou manipuler) qui peut faire une réelle différence. On aime les colliers à mâchouiller discrètement ou les embouts de crayons mais n’hésitez pas à explorer la vaste gamme de Hop Toys pour trouver le fidget qui correspond le mieux à votre enfant.

Kit régulation des émotions

Mango

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Voici un outil pratique qui permet à l’enfant d’être acteur de son apprentissage émotionnel : on y trouve un système d’objectifs personnels à atteindre ainsi qu’un barème d’auto-évaluation. C’est motivant, ludique et bien expliqué. Non seulement ce jeu permet de comprendre en quoi un comportement est parfois inapproprié mais surtout il laisse l’enfant évaluer et choisir les alternatives possibles pour réagir différemment, de manière plus respectueuse. Utile, sympa et responsabilisant donc également efficace pour booster la confiance en soi.

La vie pleine d'émotions de la sorcière Camomile

Didémo

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans 8-10 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Ce jeux a été développé comme outil d'accompagnement des professionnels comme les orthophonistes ou les psychologues mais il est idéal pour aider les enfants à canaliser certaines émotions pour face des situations récurrentes, par exemple (peur de spécifique, tristesse liée au malheur des autres, etc.). La boîte contient plusieurs histoires à illustrer avec des images. Quatre fins possibles sont proposées, correspondant à différentes stratégies de régulation émotionnelle. Le choix de la fin se fera sur le critère de la préférence personnelle ou de l'intention de la petite sorcière concernant son émotion (l'apaiser, l'intensifier, ne plus y penser...). Un bon support de discussion pour aider les enfants à mieux comprendre leurs émotions.
3

Laisse parler ton coeur

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise émotion, certaines sont simplement plus agréables que d’autres. C’est normal et on a le droit d’en parler !
A faire soi-même

La cocotte des émotions

Confectionnez une jolie cocotte en papier (si vous ne vous en souvenez plus, voici un petit tuto), sur chacune des 8 languettes, dessinez l'émoticône d’une émotion, voici les 8 émotions que vous pouvez représenter : la joie, l’amour, la peur, la tristesse, la colère, le dégoût, la surprise, la gêne. Sous chacune des languettes, proposez une manifestation de l’émotion. Voici ce que vous pouvez écrire :

  • joie = Pense à ton endroit préféré et décris ce que tu vois
  • amour = Pense à une personne que tu aimes et choisis un mot agréable à lui dire
  • peur = Raconte la dernière situation qui t’a fait peur
  • tristesse = ta peluche est triste, elle a besoin d'un câlin
  • colère = quelle tête fais-tu quand tu es en colère ?
  • dégoût = qu'est-ce que tu n'aimes pas manger et pourquoi
  • surprise = imagine une surprise : qu'organiserais-tu et pour qui ? 
  • gêne = que fais-tu quand tu es mal à l'aise ?

Jouez avec vos enfants en choisissant tour à tour une émotion de la cocotte !

Matériel Une feuille de papier carrée, des feutres ou des images à coller, des feutres de couleur
Préparation 10 Minutes
Temps de jeu Variable
A faire soi-même

Et si j'étais

Cette activité fonctionne mieux si on la fait avec un groupe de 3 personnes minimum et au moins un adulte. 
  • Une joueur pense à une autre personne qui est présente et les autres doivent poser des questions par association pour deviner de qui il s’agit. Par exemple: « Si c’était un animal ce serait : un chat », « Si c’était une couleur, ce serait : orange ».
  • On donne 3 ou 4 analogies et le reste du groupe doit ensuite donner une réponse. Cela signifie qu’il faut discuter pour savoir de qui il s’agit :  « moi je pense que c’est Maman parce qu’elle est câline comme un petit chat » etc.
C’est une manière déguisée de dire à l’enfant « c’est comme ça que je te perçois » mais aussi pour l’enfant une manière d’apprendre à exprimer comment il voit les autres. 
Matériel Aucun
Préparation Aucun
Temps de jeu Aucun

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Je joue et je découvre mes émotions

Solar Editions

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Vous connaissez le classique Jeu de l’oie ? Voici une version un peu différente… spécialement appliquée aux émotions ! A utiliser en famille comme véritable outil pédagogique, ce jeu surfe sur les bases de la psychologie positive et de l’intelligence émotionnelle pour aider les parents à accompagner leurs enfants à identifier, exprimer et partager leurs émotions. On part donc en famille pour un parcours de 63 cases ponctuées de joies, de défis, de souvenirs, d’entraide, etc. avec 140 cartes (étoffés d’astuces et de conseils pour guider les parents pas à pas dans la quête de l’apprentissage émotionnel de leurs petits).

Ronde des émotions

Cat's Family

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
La ronde des émotions est un jeu de mimes qui permet de s’entraîner à ressentir et faire deviner les émotions de la vie de tous les jours : la colère, la honte, la joie, la peur, la tristesse, la surprise, la tendresse et la honte. On incarne jusqu’à 10 personnages de tous âges et on visite et revisite les émotions au travers des 10 variantes de la règle du jeu. Un jeu qui permet, en outre, de sensibiliser à l’empathie en se mettant dans la peau des différents personnages.

Coffret cartes créatives

Broché

Catégories d'âge
6-7 ans
Développement
emotions confiance-en-soi creativite
Gamme de prix
€€
Grandir en inventant des histoires : tous les enfants le font ! Ces cartes stimulent la créativité autant que la gestion des émotions et le développement de la confiance en soi. En effet, l’enfant s’identifie aux héros de ses histoires en scénarisant les obstacles, les conflits intérieurs et en réinventant les scènes pour entraîner des dénouements positifs. En explorant de nouvelles stratégies, il dépasse ses peurs et autres émotions négatives. Chaque carte est porteuse d’une symbolique puissante, magnifiquement illustrée, permettant à l’enfant de se dissocier de lui-même pour aborder questionnements et difficultés avec plus de recul.

L'atelier des émotions

Eyrolles

Catégories d'âge
4-5 ans 6-7 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Un livre plein d'idées d'activités créatives pour aider les enfants à évacuer leurs émotions. Dans ce guide, Mathilde Chevalier-Pruvo aborde, à travers une méthode innovante, les neuf émotions les plus présentes dans la vie des enfants. Elle s'appuie sur la créativité pour les aider à exprimer leurs émotions et à les apprivoiser, afin d'en faire des alliées.

Notes & références

  1. Saarni, C. (2008). The interface of emotional development with social context. In M. Lewis, J. Haviland-Jones & L. Feldman Barrett (Eds.), The Handbook of Emotions. New York : Guilford Press.
  2. Pollack, S. D. (2008). Mechanisms linking early experience and the emergence of emotions: Illustrations from the study of maltreated children. Current Directions in Psychological Science
  3. Dione M. Healey, Nathan S. Consedine (2011), Émotions et psychopathologie au cours des cinq premières années de vie. L'encyclopédie des enfants
  4. Panksepp J. Développement de l’enfant et les circuits émotionnels du cerveau des mammifères. Dans: Tremblay RE, Boivin M, Peters RDeV, eds. Lewis M, éd. thème. Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants [en ligne]. Publié : Décembre 2011.
  5. Filliozat, I (2019) J'ai tout essayé ! Opposition, pleurs et crises de rage : traverser la période de 1 à 5 ans, Editions Marabout
  6. Denham SA, Brown C, Celene E. Domitrovich. “Plays Nice With Others”: Social–Emotional Learning and Academic Success. Early Education & Development. 2010;21(5):652.

Tous les enfants sont différents et chacun évolue à son rythme. Nos contenus abordent les thèmes de manière générale à des fins d’information et cela ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.