Apprendre à maîtriser ses peurs à 2 ans

Apprendre à maîtriser ses peurs à 2 ans

Dès l'âge de 2 ans, les peurs peuvent se multiplier : cauchemars, peur du noir, des personnages et créatures menaçantes comme les loups ou les sorcières ou encore les phobies comme la peur des insectes ou des orages. Bien que la liste soit longue, ces peurs sont normales et même saines ; elles se résorbent d'elles-mêmes en grandissant, mais nous pouvons aider nos tout-petits à se calmer lorsqu'ils ont peur, à reconnaître leurs émotions et à créer un environnement stable pour leur donner un sentiment de contrôle et de sécurité.

Les points clés

scroll

Une émotion cruciale

Souvent considérée négative, la peur est en fait une réaction émotionnelle très importante. Elle peut nous sauver la vie ! Sans peur, on ne se défendrait pas et on ne prendrait pas la poudre d'escampette face à un danger (tel un gros serpent). La peur nous aide à survivre, mais on peut apprendre aux enfants à mieux gérer leurs réactions émotionnelles face à la peur. Il faut trouver le juste équilibre pour que la peur ne détériore pas notre bien-être.

Pas encore équipés

Les enfants font face à la peur différemment des adultes. Leur cortex sensoriel (zone du cerveau qui analyse les informations qui viennent des 5 sens) et leur hippocampe (qui traite la mémoire) sont en pleine construction. Physiologiquement, ils ne sont pas encore équipés pour faire face à la peur tout seuls. Ils ont besoin des autres pour se calmer et prendre du recul face à leurs émotions.

Elles évoluent

Les peurs évoluent au fil des années et sont preuve de maturation. Dès 2 ans, les enfants font preuve d'une grande imagination et ils ont des peurs dites archaïques (peur du noir, des monstres, des fantômes). C'est aussi une période marquée par des cauchemars et des peurs passagères (gros chiens, abeilles). Dès 6 ans, les peurs se rapprochent de celles des adultes et paraissent plus rationnelles et spécifiques à une situation: peur du vide, de mourir, d'avoir un accident, d'être rejeté par les autres, etc.

L'influence des autres

Nos réactions émotionnelles sont importantes car elles ont une influence sur nos enfants. Si vous avez peur des araignées et que vous paniquez face à leur présence, il est fort probable que votre enfant aura également peur de ces petites bestioles. Avec une attitude plus calme, l'enfant comprendra qu'il n'y a pas de raisons de s'inquiéter. Bien sûr, maîtriser ses peurs est parfois difficile, même pour nous ! Mais c'est bien de garder ça en tête pour éviter de transmettre des peurs additionnelles à nos enfants.

Juste équilibre

Il est important de prendre au sérieux nos enfants, car même si leurs peurs peuvent paraître dérisoires, pour eux elles sont bien réelles. Ils ont besoin de se sentir compris et soutenus pour diminuer leurs craintes. Par contre, il ne faut pas non plus adopter une attitude excessive et les surprotéger. Si votre enfant est timide et que dans toute situation sociale vous répondez pour lui, ça lui signale que sa peur de parler aux gens est fondée et qu'il ne pourra jamais y faire face tout seul.

Je ne suis pas ma peur

Pour donner un sentiment de contrôle à nos enfants, il est important de leur rappeler que leurs peurs ne les définissent pas. En effet, il est facile d'imaginer que nos peurs font partie de nous-mêmes, qu'on ne pourra jamais s'en débarrasser tellement qu'elles sont ancrées en nous. Au lieu de ça, on explique aux enfants que leurs craintes sont comme des visiteurs indésirables qu'on peut apprendre à chasser de notre esprit.

1,2,3 manières de maîtriser ses peurs

Tous les détails et notre sélection pour chacune de ces approches sont à retrouver plus bas ou en cliquant sur les images.
scroll
1

Reconnaître

Comment je me sens quand j'ai peur ou quand je suis calme ? Les tout-petits commencent à comprendre les différentes émotions qui les traversent. On les aide alors à les reconnaître et mettre des mots sur leur ressenti, car cela permet de limiter la production des hormones du stress sécrétées par l'amygdale cérébrale (le centre des émotions).
2

Calmer

Les enfants ont besoin d'être rassurés, bercés, consolés et ils ne peuvent pas encore faire ça tout seuls à cause de leur physiologie ! Alors il est très important de les calmer quand ils ont peur car ça les aide à réguler leurs émotions et à se sentir bien dans leur corps. Sur le long terme, leur système immunitaire est également renforcé.
3

Anticiper

Les enfants ont besoin de se situer dans le temps et savoir à l'avance ce qu'ils vont faire. Cela les rassure et leur donne un sentiment de contrôle et de sécurité. Au contraire, un manque de structure peut provoquer des sentiments anxieux. On peut alors créer des routines et anticiper les évènements de la journée.
1

Qu'est-ce que tu ressens ?

Qu'est-ce qu'on ressent quand on a peur, quand on est en colère, quand on est content ? Les tout-petits commencent à comprendre les différentes émotions qui les traversent. Pour les aider à les réguler, on peut déjà commencer par les reconnaître et les nommer.
A faire soi-même

Le Mix & Match des émotions

Voilà un jeu de cartes pour aider vos tout-petits à reconnaître et nommer les émotions : la peur, la colère, la joie, la tristesse, etc. Vous trouverez tout le matériel dans ce document. Une fois imprimées et découpées, on mélange toutes les cartes ensemble et le jeu peut commencer ! Le principe est très simple : l'enfant devra associer une expression à un emoji. Il apprendra ainsi à repérer les différentes émotions qui existent.

Vous pouvez également utiliser ces cartes lorsque vous sentez que votre enfant est agité, nerveux, en colère, content, fatigué, etc. pour lui demander comment il se sent. Il n'aura plus qu'à pointer du doigt l'image ou l'emoji qui correspond à ses émotions. Pour l'aider à comprendre ses ressentis, on peut aussi s'appuyer sur des mots : "Tu te sens triste, tu as envie de pleurer", "Tu as peur, ton cœur bat très vite", "Tu es en colère, tu as envie de crier et de tout frapper", "Tu es content, tu as envie de rigoler et de sourire".
Matériel Une paire de ciseaux
Préparation 5 Minutes
Temps de jeu Variable

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Poupée des émotions

Edushape

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Une petite poupée en tissu conçue pour permettre aux enfants de mieux comprendre les émotions. La poupée est vendue avec des petits accessoires pour son visage qui permettent de lui donner plusieurs expressions. Ça change des poupées habituelles au sourire figé et qui ont toujours la même expression même quand elles pleurent ou quand elles rient !

A l'intérieur de moi

Actes Sud

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
Dans ce livre, on accompagne un petit personnage qui est en proie à de nombreuses émotions différentes : il y a la fête qui fait tourner la tête, les bruits d'orage qui font peur et les petits riens qui causent des chagrins. Un livre qui utilise des couleurs et des formes pour faire passer le message de manière efficace.

Cherche et trouve les émotions

Placote

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Ce jeu permet aux petits d’associer des émotions à des situations spécifiques. Il faut d’abord reconnaître l’émotion (la joie, la peur, la colère, la tristesse ou le dégoût) puis l’identifier chez différents personnages dans le jeu. Certaines situations peuvent provoquer plusieurs émotions. En menant sa petite enquête, l’enfant devient acteur de son apprentissage des émotions, il les assimile ainsi plus facilement. Par ailleurs, ce jeu a l’avantage de montrer qu’une émotion peut parfois en cacher une autre !

Jeu magnétique des émotions

Janod

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
emotions empathie
Gamme de prix
€€
Un très joli jeu pour se familiariser avec les émotions : les cartes illustrent différentes situations de la vie quotidienne. Il est accompagné d'un guide des émotions rédigé par des psychomotriciens. Au dos de chaque carte un visage "réponse" correspond aux magnets à utiliser pour reproduire le visage correspondant à cette émotion. Le jeu est évolutif avec 2 niveaux différents pour reproduire les émotions ou les deviner. Le petit plus : le jeu contient un miroir pour lui permettre de "tester" les émotions sur son propre visage !
2

J'ai besoin qu'on me réconforte

Quand les tout-petits sont envahis par leurs peurs, ils ne savent pas encore comment se calmer tout seuls. Il nous revient alors d'être là pour les aider à réguler leurs émotions intenses.
Idée astucieuse

Formule anti-monstre

Est-ce que votre tout-petit a peur du noir ? Il s'agit d'une peur très commune parmi les enfants. La nuit, on ne voit pas bien alors notre imagination prend le dessus et on interprète les bruits et les ombres comme des choses terrifiantes. Si votre enfant a peur des monstres, des sorcières, des fantômes, ça ne sert pas à grand chose de raisonner avec lui avant l'âge de 6 ans, car la frontière entre imagination et réalité est encore très floue. Vous aurez beau lui dire que les monstres n'existent pas, il ne vous croira pas à 100%. Au moment de dormir, si votre enfant n'est pas serein, on peut utiliser un spray anti-méchants. Pour le fabriquer, on remplit un vaporisateur avec de l'eau et on peut ajouter quelques gouttes d'huile essentielle. Avant d'aller se coucher, on vaporise la chambre avec l'enfant contre les méchants, comme ça ils ne pourront pas aller l'embêter dans cette zone protégée et il pourra dormir tranquille !
Idée astucieuse

Box de retour au calme

Voici une solution pour aider votre enfant à appréhender et à gérer ses émotions. Qu’il s’agisse d’angoisses, de peurs, de tristesse, d’un trop-plein d’énergie : le contenu de cette box (ou de “ces box” car vous pouvez en concevoir plusieurs en fonction du type de crise à gérer) est personnalisé en fonction des besoins de l’enfant. On pourrait y trouver par exemple : une peluche ou un doudou, un livre, un coussin aromatique, un bac à sable sensoriel pour encourager la manipulation de matières douces et relaxantes, pourquoi pas un jeu, des crayons de couleurs et du papier pour extérioriser l’émotion par le gribouillage, etc.

Vous connaissez votre petit, vous savez ce qui le rassure, ce qui le calme… mais souvent ce n’est pas parce que vous allez lui tendre sa peluche favorite que vous calmerez sa colère. C’est pourquoi l’idée de la box est intéressante : les éléments sont à disposition mais vous ne les lui donnez pas directement. L’enfant a un libre accès à sa box, c’est son espace de calme à lui, ça le rassure et surtout, ça lui permet de canaliser son émotion de manière autonome. 

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Avale-soucis

Schmidt

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Quand votre petit ressent un chagrin, de la peur ou de l’appréhension, cet avale-soucis arrive en renfort ! Difficile de raisonner un enfant en pleine crise. Par contre, pour faire retomber la pression, il existe deux solutions. Vous (avec votre petit) écrivez ou dessinez son souci sur un bout de papier et vous le glissez dans la bouche à fermeture éclair : soulagement immédiat ! Et on craque car ces petites peluches sont tellement adorables !

Le livre qui a peur

Ecole des Loisirs

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
peur emotions
Gamme de prix
Le livre a été amoureux, en colère, cette fois il a peur du noir et n'arrive pas à s'endormir. Il faut le réconforter, doucement, calmer ses inquiétudes. Ce n'est pas facile mais avec l'aide de la petite souris, le livre s'endort rassuré.

Boîte à musique fantôme

Roommate

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
peur
Gamme de prix
€€
Un petit fantôme très gentil en coton bio qui accompagnera vos tout-petits dans le pays des rêves avec la douce mélodie de Brahms. Idéal pour créer une atmosphère calme durant l'heure du coucher et chasser tous les méchants monstres de leur esprit.

Veilleuse Winston

Liewood

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
peur
Gamme de prix
€€
Des petites veilleuses trop mignonnes proposées par la marque Liewood (hauteur : 13cm, diamètre : 11cm). Elles existent en version panda ou version chat selon les préférences de vos tout-petits et sont livrées dans un coffret cadeau. Bien pratiques pour rassurer les enfants qui ont peur du noir lors du moment du coucher.
3

Je sais à quoi m'attendre

Les structures claires permettent à l'enfant de se projeter dans la journée. Cela le rassure de savoir ce qu'il va faire à l'avance et lui donne un sentiment de contrôle et de sécurité.
Idée astucieuse

Bonjour docteur

Beaucoup d'enfants redoutent le moment d'aller chez le médecin, chez le dentiste, à l'hôpital, etc. Pour les préparer mentalement à ce qu'il va arriver, on anticipe ces moments à travers des démonstrations avec des peluches. Savoir à quoi s'attendre aide à être plus serein. Si votre petit ou votre petite doit se rendre chez le médecin pour une piqûre, on peut prendre un gros nounours comme cobaye pour lui expliquer les différentes étapes. Par exemple : "D'abord on arrive et on nous dirige vers la salle d'attente. Ensuite, en attendant, on peut lire des magazines. Puis le docteur nous dit qu'on peut venir. On enlève son t-shirt pour qu'il puisse écouter notre respiration et nos battements de cœur. On remet son t-shirt, puis il nous met de la pommade magique à l'endroit où il va nous faire une piqûre. Il prend l'aiguille et nous pique dans le bras. La piqûre ne dure que quelques secondes heureusement ! Ça fait un petit mal, mais c'est très vite fini ! Et après ça, je t'offre un petit gâteau pour te féliciter d'avoir été aussi courageux."
Idée astucieuse

L'anticipation

Certains enfants ont beaucoup plus mal avec le changement que d'autres : pourtant ils sont encore trop petits pour se projeter dans le temps et savoir quand le changement va arriver et combien de temps il va durer. Cependant, lorsque l'on en parle, les enfants peuvent mieux anticiper, se projeter. Par exemple : avant de partir en vacances, on peut faire un petit calendrier sous forme de post-its. 7 jours avant le départ, on met un post-it et chaque soir, on parle du départ (où l'on va, dans combien de temps on y va, avec qui, etc.). On peut également préparer la valise ensemble. Cela permet à l'enfant d'assimiler les changements et de ne pas se laisser surprendre par une situation qui l'angoisse.

Nos iD livres & jeux les plus adaptés

scroll

Mallette de Docteur

Toy Van

Catégories d'âge
2 ans 3 ans
Développement
emotions
Gamme de prix
€€
Une situation qui provoque de nombreuses émotions chez les tout-petits, c'est évidemment le docteur. La peur, l'anxiété, la surprise, etc. : on peut jouer de nombreuses situations remplies d'émotions. Ces petits jeux d'imitation permettent de dédramatiser et anticiper les situations chargées en émotion. On adore ce set de Toy Van avec sa petite mallette très pratique et ses nombreux accessoires.

César panneau ma journée

Lilliputiens

Catégories d'âge
2 ans
Développement
collaboration
Gamme de prix
€€
Le panneau César ma journée est un calendrier journalier qui permet d'instaurer une petite routine avec papa ou maman autour des activités de la journée passée ou à venir. Les pastilles César illustrent divers moments de la journée (je m'habille, je fais du vélo, je déjeune, je joue, etc.), on peut donc constituer et structurer sa journée avec César. Au fur et à mesure, votre enfant va identifier et reconnaître les différentes actions, il comprendra par exemple qu'on prend le bain avant de manger et qu'on joue avant d'aller au dodo : de petits repères qui l'aideront à se montrer plus coopératif.

L'horloge formidable

Odette&Jeannette

Catégories d'âge
2 ans 3 ans 4-5 ans
Développement
organisation collaboration
Gamme de prix
€€
C'est beau. C'est intelligent. Ça marche. On a tout dit sur ce produit ! On adore l'horloge créée par les fondateurs du site Les enfants sont formidables car elle permet aux enfants de visualiser les différents moments de la journée : grâce au système ingénieux d'aimants (32 sont fournis), les enfants peuvent situer les différentes activités de la journée sur l'horloge. Comme l'horloge fonctionne, cela facilite grandement la tâche : on dit à l'enfant que quand l'aiguille sera à la hauteur de l'aimant dodo, il faudra aller se coucher. Il va donc pouvoir se rendre compte de lui même du temps qui avance. Pas de débat quand c'est l'heure. Coopération garantie (peut-être même qu'ils se mettront au lit tout seuls...). Les enfants sont formidables mais les créateurs de cette horloge aussi, non ?

Notes & références

  • Les peurs et l'anxiété chez l'enfant, Geneviève Pelletier, Broquet, 2019.
  • Aidez votre enfant à maîtriser ses peurs, exercices et outils pour apaiser ses émotions, Stéphanie Couturier, Marabout, 2017.
  • Psychanalyse des contes de fée, Bruno Bettelheim, Pocket, 1999.
Tous les enfants ne se développent pas tous au même rythme dans tous les domaines. Nos contenus abordent les thèmes de manière générale à des fins d’information et cela ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.